Draize (Vaux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Draize (homonymie).

la Draize
(Ruisseau de Maimby)
Illustration
Carte.
Le canton de Signy-l'Abbaye dans les Ardennes.
Caractéristiques
Longueur 17,6 km [1]
Bassin 30,1 km2 [2]
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen 0,399 m3/s (Justine-Herbigny) [2]
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire EPTB Entente Oise-Aisne[3]
Régime pluvial océanique
Cours
Source près du croisement de la Route Forestière des Près Neufs et la Route Forestière de la Grande Terre
· Localisation Signy-l'Abbaye
· Altitude 198 m
· Coordonnées 49° 42′ 59″ N, 4° 22′ 23″ E
Confluence la Vaux
· Localisation Justine-Herbigny
· Altitude 84 m
· Coordonnées 49° 35′ 57″ N, 4° 19′ 18″ E
Se jette dans Vaux
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite Viviers, Fontaine aux Poux
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ardennes
Arrondissements Rethel, Charleville-Mézières
Cantons Signy-l'Abbaye
Régions traversées Grand-Est
Principales localités Signy-l'Abbaye

Sources : SANDRE:« H1317000 », Géoportail, Banque Hydro

La Draize est un cours d'eau du département des Ardennes de la nouvelle région Grand-Est, en ancienne région Champagne-Ardenne et un affluent droit de la Vaux, c'est-à-dire un sous-affluent de la Seine par l'Aisne et l'Oise.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 17,6 kilomètres de longueur[1], la Draize prend sa source sur la commune de Signy-l'Abbaye, près du croisement de la Route Forestière des Près Neufs et la Route Forestière de la Grande Terre, dans la forêt domaniale de Signy-l'Abbaye, à 198 mètres d'altitude[4]. Il s'appelle aussi dans cette partie haute le ruisseau de Maimby.

Il coule globalement du nord-est vers le sud-ouest[5].

Il conflue sur la commune de Justine-Herbigny, près du lieu-dit le moulin de Justine, au nord-ouest du village de Justine, à 84 mètres d'altitude[6].

Les cours d'eau voisins sont, dans le sens des aiguilles d'une montre, l'Aube au nord, l'Audry au nord-est, la Vaux à l'est, au sud-est et au sud et au sud-ouest, la Doumely à l'ouest et l'Aube, la Serre et la Malacquise au nord-ouest.

Rose des vents l'Aube
la Serre
la Malacquise
l'Aube l'Audry Rose des vents
la Doumely N la Vaux
O    la Draize    E
S
la Vaux la Vaux la Vaux

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Ardennes (08), la Draize traverse les cinq communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, de Signy-l'Abbaye (source), Montmeillant, Draize, Wasigny, Justine-Herbigny (confluence).

Soit en termes de cantons, la Draize traverse un cantons, prend source et conflue dans le même canton de Signy-l'Abbaye, dans les des deux arrondissement de Rethel et arrondissement de Charleville-Mézières.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Draize a un hydronyme homonyme à la commune de Draize.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Draize traverse une seule zone hydrographique La Vaux de sa source au confluent du Plumion (exclu) (H131) est de 171 km2[1]. Ce bassin versant est composé à 76,20 % de « territoires agricoles », à 21,14 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 2,45 % de « territoires artificialisés »[1]. D'après la Banque Hydro, le bassin versant de la Draize est de 30,1 km2[2].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est l'EPTB Entente Oise-Aisne, reconnue EPTB depuis le 15 avril 2010, sis à Compiègne[3]. La Draize et la Vaux font partie du secteur hydrographique de l'Aisne moyenne[3].

Affluents[modifier | modifier le code]

La Draize a trois tronçons affluents référencés[1], deux affluents et un bras :

  • le ruisseau des Viviers (rd) 2,1 km, sur la seule commune de Montmeillant, avec un affluent :
    • le ruisseau des Fonds (rd) 1,3 km, sur la seule commune de Montmeillant.
  • le ruisseau de la Fontaine aux Poux (rd), 2,9 km, sur les deux communes de La Romagne et Signy-l'Abbaye[note 1], avec un affluent :
    • le ruisseau des Voicheux, ou cours d'eau 02 de Bel Air (rd), 1,5 km, sur la seule communes de La Romagne.
  • un bras de la Draize (rg), 1,5 km sur la seule commune de Draize.

Le rang de Strahler est donc de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Draize à Justine-Herbigny[modifier | modifier le code]

La station H6233110 - La Draize à Justine-Herbigny, à 85 m d'altitude, est en service depuis le (21 ans)[2].

Le module à Justine-Herbigny est de 0,399 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en l/s)
Station hydrologique : H6233110 - La Draize à Justine-Herbigny pour un bassin versant de 30,1 km2, à 85 m d'altitude[2]
(08/01/2017 - données calculées sur 13 ans de 1998 à 2010)

Le régime hydrologique est donc de type régime pluvial océanique.

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,036 m3/s[2].

Crues[modifier | modifier le code]

Sur cette courte période d'observation, le débit journalier maximal a été observé le pour 15,20 m3/s. Le débit instantané maximal a été observé le même [note 2] avec 19,90 m3/s en même temps que la hauteur maximale instantanée de 324 cm soit 3,24 m[2].

Le QIX 10 est de 19 m3/s et le QIX 20 est de 22 m3/s, alors que le QIX 2 est de 10 m3/s et le QIX 5 de 15 m3/s[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 420 millimètres annuellement[2], ce qui est supérieur d'un tiers à la moyenne en France. Le débit spécifique (Qsp) atteint 13,3 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Pêche et AAPPMA[modifier | modifier le code]

La Draize est couvert par l'AAPPMA Draize - la Draizienne[7]. C'est un cours d'eau de première catégorie[7].

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Sur son cours en rencontre les lieux-dits le Moulin Vautier à Wasigny, le Gué et le Moulin, l'ancien moulin de Croanne à Draize, un Gué à Maimby sur la commune de Signy-l'Abbaye.

L'état écologique de la Draize est déjà signalé bon en 2010[8] et des études hydromorphologiques étaient en cours en 2010-2012[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. la SANDRE 2017 a joute la commune de Montmeillant qui semble néanmoins à 30 mètres à l'est de la source selon Géoportail, d'où l'ajout de la catégorie Source SANDRE inexacte
  2. à 01h15

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - La Draize (H1317000) »
  2. a b c d e f g h i j et k Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Draize à Justine-Herbigny (H6233110) » (consulté le 24 janvier 2017)
  3. a b et c « Cartographie thématique sur les milieux aquatiques », sur www.entente-oise-aisne.fr (consulté le 15 janvier 2017)
  4. « Source de la Draize » sur Géoportail (consulté le 23 janvier 2016).
  5. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 23 janvier 2017)
  6. « Confluence de la Draize avec la Vaux » sur Géoportail (consulté le 23 janvier 2017).
  7. a et b « AAPPMA DRAIZE - la Draizienne - monsieur Laurent Hayot », sur www.federationpeche.com/08 (consulté le 24 janvier 2017)
  8. voir carte page 21 du [PDF] « Mission interservices de l'eau des Ardennes - Directive cadre sur l'eau, plan d'actions territorialisé 2010-2012 » (consulté le 24 janvier 2017)
  9. voir carte page 38 du [PDF] « Mission interservices de l'eau des Ardennes - Directive cadre sur l'eau, plan d'actions territorialisé 2010-2012 » (consulté le 24 janvier 2017)