Morbras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Morbras
L'ancien lavoir de La Queue-en-Brie, traversé par le Morbras.
L'ancien lavoir de La Queue-en-Brie, traversé par le Morbras.
Caractéristiques
Longueur 17,3 km [1]
Bassin 55 km2 [2]
Bassin collecteur La Seine
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire Le SMAM ou Syndicat Mixte pour l'Aménagement du Morbras
Régime Pluvial, Océanique
Cours
Source Dans la forêt d'Armainvilliers
· Localisation Pontcarré
· Altitude 113 m
· Coordonnées 48° 47′ 52″ N, 2° 42′ 16″ E
Confluence La Marne
· Localisation Bonneuil-sur-Marne
· Altitude 32 m
· Coordonnées 48° 47′ 03″ N, 2° 30′ 28″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Longuiolle, Nageoires, Fontaine de Villiers
· Rive droite Sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Seine-et-Marne, Val-de-Marne
Arrondissements Torcy, Nogent-sur-Marne, Créteil
Cantons Ozoir-la-Ferrière, Pontault-Combault, Plateau briard, Saint-Maur-des-Fossés-2
Régions traversées Île-de-France
Principales localités Pontault-Combault

Sources : SANDRE:« F6645000 », Géoportail, SMAM[2]

Le Morbras est une rivière d'Île-de-France, dans les deux départements de Seine-et-Marne et du Val-de-Marne, en région Île-de-France et un affluent de la Marne en rive gauche, donc un sous-affluent de la Seine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Parc du Morbras à Sucy-en-Brie.
Parc du Morbras à Sucy-en-Brie.

Il prend sa source dans la forêt d'Armainvilliers à Pontcarré en Seine-et-Marne à 113 m d'altitude[3].

Il coule globalement de l'est vers l'ouest[4].

Puis il traverse une plaine agricole entre Roissy-en-Brie et Noiseau, sert de séparation entre Sucy-en-Brie et Ormesson-sur-Marne et se termine en se jetant dans la Marne, en rive gauche, à 32 m d'altitude[5], à l'est de la commune de Bonneuil-sur-Marne près de la ligne de chemin de fer du RER A, à moins de 50 mètres à l'est.

Il a une longueur totale de 17,6 km[1].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Dans les deux départements de Seine-et-Marne et du Val de Marne (94), le Morbras traverse les huit communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, en Seine-et-Marne, de Pontcarré (source), Roissy-en-Brie, Pontault-Combault, en Val-de-Marne, de La Queue-en-Brie, Ormesson-sur-Marne, Noiseau, Sucy-en-Brie, Bonneuil-sur-Marne (confluence).

Soit en termes de cantons, le Morbras prend source sur le canton d'Ozoir-la-Ferrière, traverse les canton de Pontault-Combault, canton du Plateau briard, conflue dans le canton de Saint-Maur-des-Fossés-2, dans les arrondissement de Torcy, arrondissement de Nogent-sur-Marne, arrondissement de Créteil.

Basin versant[modifier | modifier le code]

Le bassin versant a une superficie de 55 km2 et un linéaire de cours d'eau d'environ 29 km et regroupant un foyer de population d'environ 153 515 habitants selon l'Insee 2012[2]. L'occupation des sols du bassin versant est de 26 % pour le secteur forestier, de 23,7 % pour le secteur rural et de 50,3 % pour la zone urbaine[réf. nécessaire].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SMAM ou Syndicat mixte d'Aménagement du Morbras, historiquement SIAM depuis 1977 et désormais SMAM depuis fin 2011[6]. Il est à noter que la compétence d'assainissement a été "rendue aux communes définitivement"[6].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Morbras a quatre tronçons affluents référencés[1] : un bras et trois affluents :

  • Le ru de la Longuiolle

Le ru de la Longuiolle prend sa source à Roissy-en-Brie et se jette dans le Morbras, dont il est un affluent de la rive gauche, à Pontault-Combault. Il a une longueur totale de 2,1 km[7].

  • Le ruisseau des Nageoires

Le ruisseau des Nageoires prend sa source dans le Bois Notre-Dame, à Noiseau, traverse La Queue-en-Brie et se jette dans le Morbras dont il est un affluent de la rive gauche. Il a une longueur totale de 2,3 km[8].

  • Le ru de la Fontaine de Villiers

Le ru de la Fontaine de Villiers prend sa source dans le Bois Notre-Dame, à Sucy-en-Brie, il sert ensuite de séparation entre cette commune et celle de Noiseau et se jette dans le Morbras dont il est un affluent de la rive gauche. Il a une longueur totale de 2 km[9].

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

Parmi les moulins installés sur ses rives, on peut relever le moulin d'Amboile à Ormesson-sur-Marne, classé monument historique.48° 46′ 40″ N, 2° 32′ 01″ E

Pêche et AAPPMA[modifier | modifier le code]

Le Morbras et ses affluents sont des cours d'eau de deuxième catégorie[10]. L'AAPMA la plus proche est la Goujounette de Chelles à Chelles[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Morbras (F6645000) » (consulté le 14 mai 2014)
  2. a, b et c « Le Morbras - Présentation générale », sur www.morbras77.org (consulté le 15 mai 2014)
  3. Source du Morbras sur Géoportail (consulté le 5 février 2017).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 5 février 2017)
  5. Confluence du Morbras avec la Marne sur Géoportail (consulté le 5 février 2017).
  6. a et b « Le Morbras - Historique », sur www.morbras77.org (consulté le 15 mai 2014)
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru de la Longuiolle (F6645200) » (consulté le 15 mai 2014)
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Nageoires (F6645400) » (consulté le 15 mai 2014)
  9. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de la Fontaine de Villiers (F6645600) » (consulté le 15 mai 2014)
  10. « Le Morbras - Caractéristiques de l'hydrosystème », sur www.morbras77.org (consulté le 15 mai 2014)
  11. « Fédération de Seine-et-Marne pour la Pêche et la protection du Milieu Aquatique », sur www.federationpeche77.fr

Bases de données géographiques : OpenStreetMap • SandreVoir et modifier les données sur Wikidata