Orge (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Orge (rivière).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orge.

l'Orge
Illustration
L'Orge à Gillaumé.
Caractéristiques
Longueur 26,3 km [1]
Bassin collecteur la Seine
Nombre de Strahler 1
Régime pluvial océanique
Cours
Source dans le bois et lieu-dit Quiloup
· Localisation Gillaumé
· Altitude 333 m
· Coordonnées 48° 28′ 02″ N, 5° 21′ 21″ E
Confluence la Saulx
· Localisation Le Bouchon-sur-Saulx
· Altitude 239 m
· Coordonnées 48° 36′ 18″ N, 5° 14′ 43″ E
Perte égayoir
· Localisation Couvertpuis
· Altitude 267 m
· Coordonnées 48° 34′ 50″ N, 5° 18′ 05″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Haute-Marne, Meuse
Arrondissements Saint-Dizier, Bar-le-Duc
Cantons Poissons, Ligny-en-Barrois
Régions traversées Grand Est

Sources : SANDRE:« F5510600 », Géoportail

L'Orge est un ruisseau de la région Grand Est prenant sa source dans la Haute-Marne et se jetant dans la Saulx, en rive droite, en Meuse et donc un sous-affluent de la Seine par la Marne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ruisseau l'Orge traversant Biencourt-sur-Orge.
L'Orge traversant Ribeaucourt.
L'Orge traversant Ribeaucourt.

L'Orge est un ruisseau au débit irrégulier. La longueur de son cours d'eau est de 26,3 km[1]. L'Orge prend sa source sur la commune de Gillaumé, à 333 m d'altitude dans le bois et lieu-dit Quiloup[2].

L'une de ses principales caractéristiques est de disparaître sous les terres calcaires à Couvertpuis, à 13 km de sa source, et à 267 m d'altitude[2]. Selon la légende[3], une malédiction attribuée à Blanche de Castille serait à l'origine de cette disparition.

L'Orge réapparaît ensuite avant de se jeter dans la Saulx au lieu-dit Chinel, à 239 m d'altitude[2], sur le territoire de la commune de Le Bouchon-sur-Saulx, au nord de Dammarie-sur-Saulx (Meuse).

Départements et communes traversées[modifier | modifier le code]

Dans les deux départements de la Haute-Marne et de la Meuse, l'Orge traverse les neuf communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de Gillaumé (source), Saudron (en Haute-Marne), puis en Meuse, Bure, Ribeaucourt, Biencourt-sur-Orge, Couvertpuis, Morley, Dammarie-sur-Saulx, Le Bouchon-sur-Saulx (confluence).

Soit en termes de cantons, l'Orge prend sa source sur le canton de Poissons, conflue sur le canton de Ligny-en-Barrois, le tout dans les arrondissement de Saint-Dizier et arrondissement de Bar-le-Duc.

Toponyme[modifier | modifier le code]

L'Orge a donné son hydronyme à la commune de Biencourt-sur-Orge.

Affluent[modifier | modifier le code]

L'Orge n'a pas d'affluent référencé au SANDRE[1]. Son rang de Strahler est donc de un.

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Orge (F5510600 ) » (consulté le 22 août 2015)
  2. a b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 22 août 2015)
  3. Paul Sébillot, Le folklore de France, 1905, p. 334 ; Couvertpuis [1]
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :