Henri Courseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henri Courseaux
Description de cette image, également commentée ci-après
Henri Courseaux en 2020.
Nom de naissance Henri Courseaux
Naissance (78 ans)
Creil, Oise, France
Nationalité Drapeau de la FranceFrançaise
Profession Acteur, comédien de doublage, chanteur
Films notables Les Trois Frères
L'Extraterrestre
Site internet www.henri-courseaux.fr

Henri Courseaux, né le à Creil, dans l'Oise, est un acteur, comédien de doublage et chanteur français. Il est l'un des cofondateurs en 2005 du Festival de la chanson à texte de Montcuq. Principalement actif du côté de la télévision, du théâtre et de la musique, il est aussi connu du côté du doubage pour avoir interprété des personnages tels qu'Herbert Garrison dans la série d'animation South Park et Carlo Tentacule dans Bob l'éponge

Biographie[modifier | modifier le code]

Henri Courseaux est né le à Creil, dans l'Oise[1]. Il sort en 1970 du Conservatoire national des arts dramatiques avec un premier prix de comédie moderne et un deuxième prix de comédie classique[réf. nécessaire]. Il a depuis alterné au théâtre de nombreux rôles importants sur les scènes parisiennes (en tout plus de 45 pièces).

Il est principalement actif du côté de la télévision, du théâtre et de la musique. En 2005, il cofonde avec Claire de Villaret et l'association Musiques Cours et Granges, le Festival de la chanson à texte de Montcuq. En 2013, il interprète le rôle de Jean-Louis Debré dans le téléfilm La Dernière Campagne de Bernard Stora[2]. Cette même année, il interprète la pièce de théâtre Les Amours jaunes de Tristan Corbière[2]. Il prononcera aussi le discours d'ouverture du Festival de la chanson à texte de Montcuq lors de sa 9e édition (2013)[3] et sa 10e édition (2014)[4]. Le samedi , il participe avec Marie-Christine Lefrançois à un atelier organisé par l'association la Halle aux livres, où Henri explique que « l'écriture est avant tout poésie, musique et cadences » : « Il est impossible pour moi de cesser d'écrire. C'est une constante de ma vie[5]. »

Du côté doublage, Henri Courseaux a prêté sa voix à de nombreux personnages de séries et films d'animation. S'il n'en a fait que son métier par intérim, il peut être identifiable de par son timbre de voix particulier. Il a doublé Herbert Garrison dans la série d'animation South Park, Carlo Tentacule et Patchy le pirate (saisons 3 et 4) dans Bob l'éponge, et le père d'Harold dans Hé Arnold !. À partir de 2010, à la septième saison de Bob l'éponge, il est remplacé par Michel Mella pour le doublage de Carlo[6],[7].

En 2010, il obtient un Molière du comédien dans un second rôle pour La Nuit des rois de William Shakespeare[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Guest dans de nombreuses séries dont Commissaire Moulin, Nestor Burma, Les Cinq Dernières Minutes, Maigret...

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Show musicaux
  • 1996 : Henri Courseaux chante, théâtre de l'Européen, mise en scène de Jocelyne Millet
  • 2001 : Chirurgie musicale, théâtre 13, Auditorium Saint Germain, mise en scène d'Henri Courseaux
  • 2008 : Ma foi, je doute, théâtre de l'Européen, Théâtre de la Reine Blanche, Vingtième Théâtre (tournée)
  • 2009 : Le 13 fait chanter les comédiens, Théâtre 13
  • 2013 : Après la virgule, Vingtième Théâtre
  • 2017 : 20 ans déjà, Forum Léo Ferré

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : La vie, la vie, la vie
  • 2009 : Ma foi, je doute

Doublage[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Les Aventures du Capitaine Borbadov : Ferraille
  • 1988 : Foofur : Matoi / Sammy / Harvey et Charlie (2e voix)
  • 1990 : Les Aventures de Pinocchio : Charlie la souris
  • 1991 : Paul le pêcheur : M. Cormoran (épisode 65) / Joseph (épisode 68) / Grand-père de Marcelin (épisode 69) / père d'Arty (épisodes 70-71) / Isidore (épisode 73) / père de Lucie (épisode 81) / Oncle Eugène (épisode 82) / M. Magellan (épisode 86) / Norbert (épisode 87) / Vieux professeur (épisode 94)
  • 1994 : Animaniacs : Pablo Picasso (épisode 11)
  • 1994 : X-Men : Pr Xavier (épisodes 54 à 76) / Diablo et Mojo (2e voix) / Cyclope (voix de remplacement) / Archange (épisodes 57-59)
  • 1994 : Les Contes du chat perché : Le père
  • 1996 : Les Nouveaux Voyages de Gulliver : Général Snorkle (2e voix)
  • 1997 : Les Kikekoi : Micro et Kwik, l'oiseau vert
  • 1998 : Tortues Ninja : La Nouvelle Génération : docteur Quease
  • 1998-2010 : South Park : Herbert Garrison (1re voix) / Ned Gerblansky (1re voix) / Père Maxi / voix additionnelles (à noter qu'il ne fait plus de doublage dans cette série depuis le milieu de la saison 13.)
  • 1999 : Les Renés : Dr Tube / Raymond / Fougasse
  • 2000 : Hercule : Ministre Cléon (épisode 4)
  • 2000 : Hé Arnold ! : le père de Harold (épisode 68)
  • 2000 : Les Aventures de Skippy : Le rat / Reg / voix additionnelles
  • 2002-2010 : Bob l'éponge : Carlo Tentacule (1re voix) / Squilliam Fancyson (1re voix) / Patchy le pirate (saisons 2-3) / voix supplémentaires (à noter qu'il n'interprète plus le personnage depuis la fin de la saison 6.)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Henri COURSEAUX », sur Notre Cinéma (consulté le )
  2. a et b « Montcuq. Henri Courseaux interprète Tristan Corbière », sur La Dépêche, (consulté le )
  3. « Montcuq. Henri Courseaux : «La confiance est là» », sur La Dépêche, (consulté le )
  4. « Montcuq. Courseaux l'enchanteur a ouvert la 10e édition », sur La Dépêche, (consulté le )
  5. « Montcuq. Henri Courseaux à l'atelier d'écriture », sur La Dépêche, (consulté le )
  6. Gael Brulin, « Bob l’éponge 2 Un Héros sort de l’Eau : bande-annonce française du film », sur 24matins.fr, (consulté le )
  7. Mickaël Lanoye, « À voir sur Netflix : Bob l’éponge, le film – Éponge en eaux troubles », (consulté le )
  8. a et b « Palmarès de la 24ème nuit des Molières 2010 », sur inthemoodforcinema.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]