François Billetdoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billetdoux.
François Billetdoux
Jean Vilar au festival d'Avignon 1967 en compagnie d'Antoine Bourseiller et François Billetdoux.jpg
François Billetdoux (de face) au festival d'Avignon 1967 en compagnie de Jean Vilar (à droite) et d'Antoine Bourseiller.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfants

François Billetdoux (Paris, - Paris, ) est un auteur dramatique et romancier français. Il est l'un des promoteurs du nouveau théâtre ; ses œuvres décrivent le monde avec un humour féroce teinté de burlesque qui tourne parfois à l'humour noir.

Cofondateur de la Société civile des auteurs multimédia (SCAM) et Membre du Conseil du développement culturel de 1971 à 1973.

Il est le père de l'actrice Virginie Billetdoux et de l'écrivain Raphaële Billetdoux.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • L'Animal (1955)
  • Royal garden blues (1957)
  • Brouillon d'un bourgeois (1961)

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Remarque[modifier | modifier le code]

Fonds d'archives[modifier | modifier le code]

Les archives de François Billetdoux, notes préparatoires, versions successives des œuvres, repentirs, ont été données par son épouse au département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France en 2007 et 2008.

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Francine Galliard-Risler,André Clavé : Théâtre et Résistance – Utopies et Réalités

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denise Bourdet, François Billetdoux, dans: Encre sympathique, Paris, Grasset, 1966.
  • Francine Galliard-Risler, André Clavé : Théâtre et Résistance – Utopies et Réalités, A.A.A.C., Paris, 1998 – Ouvrage collectif écrit et dirigé par Francine Galliard-Risler, avec de très nombreux témoignages enregistrés et retranscrits – Préface de Jean-Noël Jeanneney - Épilogue de Pierre Schaeffer - nombreuses interventions de François Billetdoux basé sur un entretien de mars 1987 ;
  • Michel Mourlet, "François Billetdoux et l'étonnante aventure de Pitchi Poï", chapitre d'Une Vie en liberté, Éditions Séguier, 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]