Serge Joncour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge Joncour
Description de cette image, également commentée ci-après

Serge Joncour au salon du livre de Paris 2012.

Naissance (54 ans)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Serge Joncour est un écrivain français né le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme l'écrit son premier éditeur, Le Dilettante :

« il est né un jour de grève générale. On lui en a longtemps fait le reproche. Depuis, il continue sur sa lancée. Très tôt il est allé à l’école, puis par la suite, il en est sorti. Il a passé son enfance entre Paris, la Nièvre, l'Eure-et-Loir et le Valais suisse (sic). Il a commencé des études de philosophie alors qu’il voulait faire nageur de combat. »

Serge Joncour pratique différents métiers avant de se lancer dans l'écriture (publicité, maître nageur)[2]. Il publie son premier roman, Vu, en 1998 au Dilettante. Puis, il a obtenu le Prix France Télévisions[3] en 2003 pour U.V. (adapté au cinéma en 2007 sous le même titre U.V.).

En l'an 2005, il a reçu le Prix de l'Humour noir Xavier Forneret pour son livre L'Idole[4].

Il a écrit le scénario du film Elle s'appelait Sarah[3], d'après le roman du même titre en version française de Tatiana de Rosnay, avec Kristin Scott Thomas, sorti au second semestre 2010 sur les écrans en France, Benelux, Espagne et Australie. Lancé aux États-Unis en juillet 2011, il est le film étranger qui remporte le plus grand succès au Box-office pour l'année en cours, et au total il se classe 5e des films français de tous les temps, sortis aux États-Unis.

Il est aussi, avec Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Gérard Mordillat et bien d'autres artistes et écrivains, l’un des protagonistes de l'émission de radio Des Papous dans la tête de France Culture.

Son roman L'Idole fait, en août 2012, l'objet d'une adaptation cinématographique réalisée par Xavier Giannoli. Le film, intitulé Superstar, met en scène Kad Merad et Cécile de France[5]. Il s'agit de l'histoire d'un homme qui devient célèbre sans savoir pourquoi. Le film, est présenté en compétition officielle à la Mostra de Venise 2012.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rencontre avec Serge Joncour », sur Association des libraires de Montauban et leurs amis (consulté le 21 octobre 2012).
  2. « Serge Joncour, baladin baladeur », sur Le Monde (consulté le 21 octobre 2012).
  3. a, b et c (en) Serge Joncour sur l’Internet Movie Database
  4. Prix Littéraires
  5. (en) Superstar sur l’Internet Movie Database
  6. Vu sur prix-litteraires.net
  7. Article du journal Libération du 11 mars 1999
  8. Vidéo INA de 2003
  9. Article de L'Express, 17 janvier 2013.
  10. Anne Crignon, « Le prix des Deux Magots 2015 pour Serge Joncour », sur Bibliobs,‎ (consulté le 27 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :