Heinkel He 116

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinkel He 116
Heinkel 116 B-0
Heinkel 116 B-0

Constructeur Drapeau : Allemagne Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Rôle Avion de transport et avion de reconnaissance
Statut Prototype
Premier vol 1938
Mise en service 1938
Date de retrait 1945
Nombre construits 16
Motorisation
Moteur Hirth HM 508 (en)H
Nombre 4
Type V-8 refroidi par eau
Puissance unitaire 240 ch
Dimensions
Envergure 22 m
Longueur 14,3 m
Hauteur 3,3 m
Masses
À vide 4 020 kg
Maximale 7 046 kg
Performances
Vitesse de croisière 335 km/h
Vitesse maximale 425 km/h
Rayon d'action 3 410 km

Le Heinkel He 116 est un avion de transport allemand de la Seconde Guerre mondiale.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Heinkel 116 fut conçu à l'origine comme avion de ligne civil pour la Deutsche Lufthansa. Il devait pouvoir voler à haute altitude et franchir les massifs montagneux les plus élevés, comme l'Himalaya pour ouvrir une ligne aérienne directe entre l'Allemagne et le Japon. Il partageait de nombreuses solutions techniques avec d'autres avions conçus par les frères Günter (en), ingénieurs chef de Heinkel à cette époque, notamment les ailes elliptiques introduites sur le Heinkel He 70. Il présentait une forte ressemblance avec le bimoteur Heinkel 111, mais en version quadrimoteur. Ses ailes avaient exactement la même forme que le plus petit Heinkel He 118, prototype de bombardier en piqué monomoteur conçu à la même époque.

Engagements[modifier | modifier le code]

Le Heinkel 116 ne reçoit jamais les moteurs Hirth HM 508 (en) prévus, et le prototype V1 vole au printemps 1937 avec des moteurs Hirth (en) de puissance inférieure. Huit long-courriers de série A seront construits, suivis par le He 116R conçu pour battre un record de distance, avec des moteurs moins puissants mais à consommation de carburant réduite. Il n'avait pas une puissance suffisante pour décoller sans des fusées d'appoint. Le , il effectue un vol non-stop de presque 10 000 km.

Six He 116 B sont livrés à la Luftwaffe en 1938 pour des missions de reconnaissance photographique à long rayon d'action. N'étant ni pressurisés ni armés, ils ne traversent jamais les frontières pour survoler les territoires ennemis, mais effectuent des travaux photographiques utiles en Allemagne.

Variantes[modifier | modifier le code]

Heinkel He 116 B-0

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Drapeau du Mandchoukouo Mandchoukouo

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9), p. 186;
  • (en) J.R. Smith et Anthony Kay, German Aircraft of the Second World War, London, Putnam & Company Ltd., (ISBN 0-370-00024-2).
  • (en) James, « Heinkel He-116 », sur SAS 1946, (consulté le 10 août 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié