Fieseler Fi 97

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fieseler Fi 97
Fieseler Fi 97
Fieseler Fi 97

Rôle Avion de tourisme et de compétition
Constructeur Drapeau : Allemagne Gerhard Fieseler Werke GmbH
Équipage 1
Statut retiré du service
Dimensions
Image illustrative de l’article Fieseler Fi 97
Longueur 8,04 m
Envergure 10,70 m
Hauteur 2,36 m
Aire alaire 15,30 m2
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 0,560 t
À vide 1,050 t
Passagers 3
Motorisation
Moteurs 1 moteur à pistons Argus As 17A à 6 cylindres en ligne
Puissance unitaire 168 kW
(225 ch)
Performances
Vitesse maximale 245 km/h
Autonomie 1 200 km
Plafond 7 300 m
Vitesse ascensionnelle 5,583 m/s

Le Fieseler Fi 97 était un avion de tourisme et de compétition allemand des années 1930, monoplan à quatre places, construit par la firme Fieseler.

Conception[modifier | modifier le code]

Après le succès de son biplace d’entraînement Fieseler F5, Fieseler a été encouragé par le Reichsluftfahrtministerium (RLM) allemand à développer une version à quatre places spécialement pour participer au championnat d'Europe des avions de tourisme édition 1934.

Le résultat de cette commande a été le Fi 97, conçu par Kurt Arnolt. Il s'agissait d'un monoplan à aile cantilever à ailes basses de construction mixte, avec un empennage conventionnel. Le fuselage avait une structure de tubes en acier recouverte de toile. La structure de l'aile était en bois et était recouverte de toile et de contreplaqué. Les ailes pouvaient se replier vers l'arrière pour le stockage ou les manœuvres au sol. Le train d'atterrissage conventionnel (deux roues principales et une roulette de queue) était fixe. Le pilote et ses trois passagers prenaient place dans une cabine fermée.

Cinq exemplaires du Fi 97 furent construits. Trois de ces avions étaient équipés du moteur V8 Hirth HM 8U de 250 ch, et les deux derniers possédaient un moteur V6 Argus As 17A de 225 hp. Ces deux types de moteurs étaient refroidis par air.

L'avion avait des capacités STOL. L’aspect le plus remarquable de sa conception était les dispositifs hypersustentateurs qui lui permettaient de voler à très basse vitesse. Le bord d'attaque avait des becs automatiques de type Handley Page sur plus de la moitié de sa longueur. Le bord de fuite avait un Ausrollflügel conçu par Fieseler, un volet de bord de fuite de type Fowler. Le volet de bord de fuite déployé augmentait la surface ailaire de près de 20%. Ces caractéristiques de portance élevée permettaient à l'avion de rester contrôlable jusqu'à 58 km/h. Ces caractéristiques ont ensuite été réutilisées dans la construction du célèbre avion de reconnaissance Fieseler Fi 156 Storch.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :