Henschel Hs 122

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henschel Hs 122
Henschel Hs 122 v2
Henschel Hs 122 v2

Constructeur Drapeau : Allemagne Henschel
Rôle avion de reconnaissance et de co-opération avec l'armée de terre
Statut Retiré du service
Premier vol
Nombre construits 19
Équipage
2
Motorisation
Moteur Bramo 322 (en)
Nombre 1
Type Moteur en étoile 9 cylindres
Puissance unitaire 660 ch
Dimensions
Envergure 14,50 m
Longueur 10,24 m
Hauteur 3,40 m
Masses
À vide 1 650 kg
Maximale 2 525 kg
Performances
Vitesse maximale 265 km/h
Rayon d'action 600 km
Armement
Interne une mitrailleuse MG 15 de 7,92 mm défensive servie par l'observateur
Externe cinq bombes de 10 kg

Le Henschel Hs 122 est un prototype d'avion militaire de l'entre-deux-guerres allemand.

Conception[modifier | modifier le code]

Parallèlement au Henschel Hs 121, Friedrich Nicolaus avait développé le projet du Henschel 122, un élégant monoplan à aile parasol, destiné a remplacer le vieux biplan Heinkel He 46 dans le rôle d'avion de reconnaissance tactique et de coopération avec les troupes terrestres. Son fuselage monocoque était entièrement métallique. Il avait deux membres d'équipage, le pilote et l'observateur. Ce dernier assurait aussi la défense, grâce à une mitrailleuse MG 15 de 7,92 mm montée sur pivot tirant vers l'arrière. Une autre mitrailleuse MG 17 de même calibre pouvait éventuellement être montée dans le capot avant. L'armement offensif consistait en cinq bombes de 10 kg. Pour sa mission de reconnaissance, le Hs 122 était muni d'un appareil photo logé dans la partie inférieure du fuselage[1].

Le premier prototype (V1) vole au début de 1935 avec l'immatriculation civile "D-UBYN", équipé d'un moteur britannique Rolls-Royce Kestrel XI à refroidissement par eau de 534 ch. Comme son entrée en service n'est pas urgente, le Ministère de l'Aviation du Reich (RLM) fait placer un moteur plus puissant Siemens & Halske Sh.22 sur le deuxième prototype (V2) immatriculé "D-UDIZ", et améliorer le dessin de l'avion[2].

Les essais en vol, menés au cours de l'été et de l'automne 1935, à Fassberg, dans le Lüneburg, furent très encourageants. Mais la vitesse du Hs 122 restait malgré tout inférieure a celle qu'exigeaient les autorités. Le Technisches Amt (Service technique) du RLM proposa alors de remplacer le Sh.22 B par un moteur plus puissant, le BMW Bramo 323 (en) Fafnir[1].

Engagements[modifier | modifier le code]

Une présérie de sept appareils désignés Hs 122 B-0 est livrés à la Luftwaffe en 1936. Ils servirent surtout a des fins expérimentales. Le quatrième appareil, reconstruit, deviendra le modèle définitif de série Henschel Hs 126[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fan d'avions, « Henschel. ARTILLERIE VOLANTE », sur Fan d'avions, (consulté le 11 août 2017).
  2. a et b Wood & Gunston, 1977, p 196

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9)
  • (en) David Wadman et John Bradley, Barry Ketley, Aufklarer - Luftwaffe Reconnaissance Aircraft and Units 1935-1945, Hikoki Publication, (ISBN 978-095198998-2)