Dornier Do 215

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dornier Do 215
Dornier Do 215 en vol
Dornier Do 215 en vol

Constructeur Drapeau : Allemagne Dornier Flugzeugwerke
Rôle bombardier léger
avion de reconnaissance
chasseur nocturne
Statut Retiré du service
Premier vol 1938
Mise en service 1939
Date de retrait 1944
Nombre construits 105
Équipage
4 (pilote, viseur/mitrailleur, deux mitrailleurs)
Motorisation
Moteur Daimler-Benz DB 601
Nombre 2
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 1 159 ch
Dimensions
Envergure 18,00 m
Longueur 15,79 m
Hauteur 4,56 m
Surface alaire 55 m2
Masses
À vide 5 200 kg
Maximale 8 600 kg
Performances
Vitesse de croisière 460 km/h
Vitesse maximale 506 km/h
Vitesse de décrochage 125 km/h
Plafond 9,000 m
Rayon d'action 2 450 km
Charge alaire 105,1 kg/m2
Armement
Interne 1 000 kg de bombes
Externe 4 (puis 6) mitrailleuses MG 15 de 7,92 mm
Dornier Do 215 (15266956621).jpg

Le Dornier Do 215 est un bombardier léger, avion de reconnaissance et plus tard, un chasseur de nuit, produit par Dornier Werke GmbH. A l'origine produit pour l'exportation, avec le déclenchement de la guerre, il a servi dans la Luftwaffe. Comme son prédécesseur, le Dornier Do 17 il a hérité du surnom « crayon volant » en raison de son fuselage mince. Le successeur du Do 215 fut le Dornier Do 217.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le bombardier rapide Dornier Do 17 suscitait un regain d’intérêt de la part des forces aériennes étrangères, après la production initiale de la série Do 17K. En juillet 1937, Dornier prépara donc un Do 17Z-0 de pré-série comme démonstrateur pour les clients potentiels. Cet appareil reçut l’immatriculation civile [D-AAIV]. Alors que cet avion était essentiellement identique à la version de production Do 17Z, le Reichsluftfahrtministerium attribua la désignation Do 215 à cette version destinée à l’exportation. Le prototype V1 conserva le moteur radial 9 cylindres Bramo 323 Fafnir (en) du Do 17Z.

Le deuxième prototype (Do 215 V2) fut équipé de moteurs radiaux Gnome-Rhône 14-NO. Il termina les essais en toute sécurité, mais n’attira pas les commandes à l’exportation, car il n’offrait pas une augmentation notable de performances par rapport au Do 17Z. Dornier équipa donc le prototype V3 de moteurs en ligne Daimler-Benz DB 601Ba de 1 159 ch. Le V3, qui vola pour la première fois au printemps 1939, montra une amélioration notable des performances en vol par rapport aux prototypes antérieurs.

La production en série de Do 215 A-1 commença en 1939. La commande, destinée à l’Armée de l'air suédoise, fut stoppée en août 1939 en raison de la situation politique. Les 18 avions existants furent confisqués et mis en service dans la Luftwaffe après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Certaines modifications furent apportées à l’avion et la nouvelle version fut rebaptisée Do 215 B. C’était la version de production standard. Selon les chiffres officiels, 105 exemplaires du Dornier Do 215 furent produits entre 1939 et 1941 par Dornier Flugzeugwerke dans l'usine de Oberpfaffenhofen.

Histoire opérationnelle[modifier | modifier le code]

La Luftwaffe utilisa initialement le Do 215 en tant que bombardier et avion de reconnaissance. Les avions équipés d'appareils photo Rb 20/30 et Rb 50/30 furent utilisés pour des missions de reconnaissance lointaine, d'abord à l'Ob.d.L (Oberkommando der Luftwaffe). Ensuite l'avion fut utilisé comme chasseur de nuit entre janvier 1941 et mai 1944 au sein des I. et IV./NJG 1 et II./NJG 2 (Nachtjagdgschwader). Les derniers Do 215 furent retirés du service fin 1944.

Variantes[modifier | modifier le code]

Do 215 V1
Dornier Do 17 Z-0 utilisé comme premier prototype du Do 215 et détruit durant les essais.
Do 215 V2
Dornier Do 17 Z-0 (D-AIIB) équipé de moteurs en étoile 14 cylindres Gnome et Rhône et utilisé comme second prototype du Do 215.
Dornier Do 215B en vol vers 1940
Do 215 V3
Troisième prototype du Do 215, équipé de moteurs en ligne Daimler-Benz DB 601Ba.
Do 215 A-1
Désignation des 18 premiers avions commandés par l'Armée de l'air suédoise.
Do 215 B-0
Trois exemplaires de la version A-1 équipés de radios FuG 10 et utilisés par la Luftwaffe pour des missions de bombardement et de reconnaissance.
Do 215 B-1
15 exemplaires restants de la version A-1 renommés et utilisés par la Luftwaffe.
Do 215 B-2
Version de reconnaissance équipée de trois appareils photo Rb 50/30 installés dans la soute à bombes.
Do 215 B-3
Deux avions similaires au B-1 vendus à l'URSS.
Do 215 B-4
Version de reconnaissance avancée développée à partir de la version B-2 et équipée d'appareils photo Rb 20/30 & Rb 50/30.
Do 215 B-5
Version de chasse de nuit appelée Kauz III. 20 appareils convertis à partir de versions B-1 et B-4 en utilisant le nez du Do 17 Z-10 "Kauz II" équipé de projecteur infrarouge pour le système de détection infrarouge Spanner. Les Do 215 B-5 étaient armés de quatre mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm regroupées au dessus du projecteur infrarouge et de deux canons MG FF (en) de 20 mm dans le bas du nez. Le système Spanner se montra inutile et il fut remplacé par le radar Lichtenstein 202 B/C sur certains appareils à partir de la mi-1942.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

 Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
 Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie
 Drapeau de l'URSS Union soviétique
Opérateurs prévus
 Drapeau de la Suède Suède
 Drapeau du Royaume de Yougoslavie Royaume de Yougoslavie
 Drapeau des Pays-Bas Royaume des Pays-Bas

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié
Avions comparables
Listes liés

Liens externes[modifier | modifier le code]