Dornier Do 13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dornier Do 13
Constructeur Drapeau : Allemagne Dornier
Rôle Bombardier
Statut Retiré du service
Premier vol
Nombre construits Do 13 A : 3 prototypes
Plusieurs Do 13 C, Do 13 D et Do 13 E
Équipage
4 (1 pilote, 3 mitrailleurs)
Motorisation
Moteur BMW VI
Nombre 2
Type Moteur à pistons 12 cylindres en V refroidis par liquide
Puissance unitaire 750 ch
Dimensions
Envergure 28 m
Longueur 18,8 m
Hauteur 5,5 m
Surface alaire 112 m2
Masses
À vide 6 500 kg
Maximale 8 600 kg
Performances
Vitesse de croisière 225 km/h
Vitesse maximale 260 km/h
Vitesse de décrochage 110 km/h
Plafond 4 600 m
Rayon d'action 1 200 km
Armement
Interne 1 000 kg de bombes
3 x MG 15 (en)

Le Dornier Do 13 est un bombardier bimoteur à moyen rayon d'action, développé dans les années 1930 par l'avionneur allemand Dornier. C'est une évolution du Dornier Do 11 fabriqué secrètement l'année précédente mais qui présentait un certain nombre de défauts de conception, et dont les performances ne satisfaisaient pas la Luftwaffe. Le Do 13 lui-même étant défaillant, il fut supplanté par le Dornier Do 23.

Conception[modifier | modifier le code]

Le design original du Do 11 est repris mais avec plusieurs modifications structurelles ; la cellule est renforcée, les ailes sont allongées, de nouveaux volets et ailerons sont installés, les trains d'atterrissage sont désormais fixes. Les premiers prototypes sont équipés de moteurs Bristol Jupiter VI de 530 ch puis un engin de conception allemande est utilisé, à savoir le BMW VI de 750 ch à refroidissement par liquide. Malgré toutes ces améliorations apportées sur les différentes versions du Do 13, les essais ne sont pas concluants, plusieurs accidents se produisent du fait de la faiblesse des ailes et finalement le projet est abandonné au profit d'une autre amélioration du Do 11, le Do 23[1],[2].

Versions[modifier | modifier le code]

  • Do 13 A: 3 premiers prototypes, motorisés avec deux Bristol Jupiter VI de 530 ch chacun, plus grande envergure et train fixe.
  • Do 13 C: Introduction du BMW VI de 750 ch.
  • Do 13 D: Améliorations structurelles.
  • Do 13 E: Introduction de nouveaux ailerons et volets conçus par Junkers[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History Brief Dornier Do 11 », sur 1000aircraftphotos.com, (consulté le 20 octobre 2014)
  2. a et b (en) « Dornier Do 11 / Do 13 / Do 23 », sur aviastar.org (consulté le 20 octobre 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) William Green, Aircraft of the Third Reich, Londres, Aerospace Publishing Limited, (ISBN 978-1-900732-06-2), p. 198-200
  • (en) William Green, Warplanes of the Third Reich, New York, Doubleday, (ISBN 0-385-05782-2)
  • (en) Bill Gunston et Tony Wood, Hitler's Luftwaffe, Londres, Salamander Books Ltd.,