Dornier Do 19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dornier Do 19
Dornier Do 19 V1 en vol (1938)
Dornier Do 19 V1 en vol (1938)

Constructeur Drapeau : Allemagne Dornier Flugzeugwerke
Rôle Bombardier stratégique
Statut Prototype
Premier vol
Nombre construits 2
Équipage
9
Motorisation
Moteur Bramo 323 H-2 Fafnir
Nombre 4
Type 9 cylindres en étoile
Puissance unitaire 715 ch
Dimensions
Envergure 35,00 m
Longueur 25,40 m
Hauteur 5,77 m
Surface alaire 162 m2
Masses
À vide 11 685 kg
Maximale 18 500 kg
Performances
Vitesse maximale 315 km/h
Rayon d'action 1 600 km
Armement
Interne 2 mitrailleuses MG 15 de 7,92 mm, 2 canons de 20 mm (V2)
Externe 1 600 kg de bombes

Le Dornier Do 19 est un avion militaire allemand de la Seconde Guerre mondiale réalisé par la société Dornier.

Conception[modifier | modifier le code]

Avec le Junkers Ju 89, le Dornier 19, surnommé "bombardier Oural", est le premier bombardier stratégique à long rayon d'action destiné à la Luftwaffe. Le V1 vole le . Cet appareil non armé est suivi du V2 avec des moteurs plus puissants (BMW 132F en étoile de 810 ch armé de deux mitrailleuses MG 15 de 7,92 mm et deux encombrantes tourelles armées de canons de 20 mm. Il devait emporter 16 bombes de 100 kg. Ce second prototype ne vola jamais.

Le général Walther Wever, chef d'état-major de la Luftwaffe, partisan du bombardement stratégique, se tue en avion en avril 1936. Son successeur Albert Kesselring pense que le grand effort nécessité par la construction des bombardiers lourds serait mieux investi dans la réalisation d'appareils d'appui tactique pour la guerre éclair (Blitzkrieg). Le programme du Do 19 est annulé le malgré une vigoureuse campagne en sa faveur.

Engagements[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]