Heinkel He 51

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinkel He 51B-1
Heinkel He II 51B-2W
Heinkel He II 51B-2W

Constructeur Drapeau : Allemagne Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Rôle Chasseur
Statut retiré du service
Premier vol
Mise en service
Date de retrait (Luftwaffe)
1952 (Espagne)
Nombre construits 230 (de 1934 - 1937)
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur BMW VI 7.3zu
Nombre 1
Type moteur en ligne V12 à refroidissement liquide
Puissance unitaire 750 ch
Dimensions
Envergure 10,99 m
Longueur 8,38 m
Hauteur 3,20 m
Surface alaire 27,20 m2
Masses
À vide 1 460 kg
Avec armement 1 895 kg
Performances
Vitesse de croisière 260 km/h
Vitesse maximale 330 km/h
Vitesse de décrochage 95 km/h
Plafond 7 700 m
Vitesse ascensionnelle 714 m/min
Rayon d'action 400 km
Endurance 600 km ou 2,3 h
Charge alaire 70 kg/m2
Armement
Interne 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm

Le Heinkel He 51 est un avion de chasse de l'entre-deux-guerres et du début de la Seconde Guerre mondiale. Il a été conçu par la firme Heinkel à partir du prototype du chasseur Heinkel He 49.

Conception[modifier | modifier le code]

Le He 51 est un avion biplan entoilé équipé d'un moteur en ligne BMW. Désigné au départ He 51 A-0 (9 exemplaires), il effectua son vol initial en mai 1933. C'est le premier chasseur commandé en série par le Ministère de l'Air du Reich pour la nouvelle Luftwaffe. Bien que la première commande ne porte que sur 75 He 51 A-1, Heinkel, non équipé pour la production en série, doit les faire fabriquer sous licence par AGO, Erla, Arado et Fieseler, qui s'équipent eux-mêmes rapidement pour produire leurs propres avions.

Cet appareil de présérie donna naissance à plusieurs versions :

Engagements[modifier | modifier le code]

En mars 1935, l'existence de la Luftwaffe devient officielle, et les nouveaux Heinkel 51 équipent l'escadron de chasse Jagdgeschwader 132 (JG 132) "Richthofen". En novembre 1936, 36 Heinkel 51 A-1 sont envoyés en Espagne avec la Légion Condor. Les Nationalistes espagnols, conquis par cet appareil, commandent 30 He 51 A-1 suivis par 50 exemplaires de la version B.

Heinkel 51 de la Légion Condor.

Lors de l'entrée en service du chasseur monoplan Messerschmitt Bf 109, le He 51 fut relégué à des missions d'attaque au sol, puis d'entrainement avancé au pilotage. Il participe encore à l'invasion de la Pologne en septembre 1939. À partir de 1942, la Luftwaffe retira peu à peu cette machine du service et il n'en restait plus en service en 1943.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • He 51 A-1 : première version de production (150 exemplaires) ;
  • He 51 A-2 : hydravion à flotteurs catamaran (1 exemplaire) ;
  • He 51 B-1 avec un réservoir ventral largable portant l'autonomie à 700 km (404 exemplaires) ;
  • He 51 B-2 : hydravion à flotteurs catamaran (46 exemplaires) ;
  • He 51 C-1 : chasseur-bombardier d'attaque au sol (79 exemplaires dont 28 servent en Espagne) ;
  • He 51 C-2 avec un équipement radio plus sophistiqué.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

 Drapeau du Royaume de Bulgarie Royaume de Bulgarie
 Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
 Drapeau de l'État espagnol État espagnol

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9);