Heinkel He 280

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef
Cet article est une ébauche concernant un aéronef.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Heinkel He 280V-5
{{#if:
Image illustrative de l'article Heinkel He 280

Constructeur Drapeau : Allemagne Heinkel
Rôle Avion de chasse
Statut Prototype
Premier vol
Nombre construits 1
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Heinkel HeS 8A (109-001A)
Nombre 2
Type turboréacteur
Poussée unitaire 13,7 kN
Dimensions
Envergure 12,20 m
Longueur 10,40 m
Hauteur 3,19 m
Surface alaire 21,5 m2
Masses
À vide 3 350 kg
Maximale 4 300 kg
Performances
Vitesse maximale 900 km/h (Mach 0.74)
Plafond 10 000 m
Vitesse ascensionnelle 1 145 m/min
Rayon d'action 650 km
Armement
Interne 3 canons MG 151/20 de 20 mm

Le Heinkel He 280 est un avion de chasse de la Seconde Guerre mondiale. Faisant suite à L'avion expérimental Heinkel He 178, premier avion à réaction à avoir volé, et qui n'avait pas été suivi d'un développement en série, le Héros 280 fut le premier prototype au monde d'un chasseur propulsé par un moteur à réaction.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 1939, Heinkel procéda au développement de deux turboréacteurs, le HeS 3 (109-006), dont le créateur, Max Mueller, venait de chez Junkers, et le HeS 8 (109-001), conçu par von Ohain. Le premier prototype du Heinkel He 280, avion biréacteur, bidérive, à aile médiane et train d'atterrissage tricycle, étant prêt bien avant les moteurs en questions, l'appareil fut d'abord testé en vol plané. Puis il prit l'air pour la première fois le 2 avril 1941 avec deux réacteurs HeS 8. La mise au point du prometteur He 280 continua 2 ans, mais en mars 1943, le gouvernement allemand demanda à Heinkel d'interrompre le projet du He 280, car il souhaitait s'orienter vers la production du Me 262 concurrent, à plus long rayon d'action et plus lourdement armé. Les prototypes du He 280 encore en état de voler furent utilisés à des fins expérimentales.