Siebel Si 201

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Siebel Si 201
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Allemagne Siebel
Rôle avion de reconnaissance et de coopération avec l’armée de terre
Premier vol
Nombre construits 2
Équipage
2 (1 pilote, 1 observateur)
Motorisation
Moteur Argus As 10C
Nombre 1
Type moteur V-8 refroidi par air
Puissance unitaire 240
Dimensions
Envergure 14 m
Longueur 10,40 m
Hauteur 3,40 m
Surface alaire 31,2 m2
Masses
À vide 1 120 kg
Maximale 1 440 kg
Performances
Vitesse de croisière 150 km/h
Vitesse maximale 185 km/h
Plafond 5 500 m
Rayon d'action 450 km

Le Siebel Si 201 est un prototype d’avion de reconnaissance développé en Allemagne nazie peu avant la Seconde Guerre mondiale.

Conception[modifier | modifier le code]

Siebel était spécialisé dans les avions légers. Le Siebel 201 répondait à la même spécification de 1935 du Reichsluftfahrtministerium (RLM) que le Messerschmitt Bf 163 et le Fieseler Fi 156, pour un avion de reconnaissance (ou observation) et de coopération avec l’armée de terre. Focke-Wulf était aussi sur les rangs, avec son autogire Fw 186.

Le Siebel 201 était un avion à décollage et atterrissage court (ADAC), ou "STOL" en anglais, à aile haute et hélice propulsive. Son poste de pilotage aux grands panneaux vitrés offrait une vision parfaite au pilote et à l’observateur assis en tandem.

Le Fieseler 156 sera produit, en 1938, avant même que ses concurrents ne volent. Seulement deux prototypes du Siebel 201 (V1 et V2) seront réalisés. Toute l’opération se solde pour Siebel par des efforts inutiles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9), p. 240.
  • Karl Kössler, « L'histoire cachée du "Storch" », Le Fana de l'Aviation, no 281,‎ , p. 22-30.

Sur les autres projets Wikimedia :