Arado Ar 198

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arado Ar 198
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Allemagne Arado Flugzeugwerke GmbH
Rôle Avion de reconnaissance
Premier vol
Nombre construits 3
Équipage
3
Motorisation
Moteur Bramo 323 (en) Fafnir A-1
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 900 ch
Dimensions
Envergure 14,90 m
Longueur 11,80 m
Hauteur 4,60 m
Surface alaire 35,20 m2
Masses
À vide 2 180 kg
Avec armement 3 113 kg
Performances
Vitesse maximale 317 km/h
Vitesse de décrochage 118 km/h
Plafond 7 400 m
Vitesse ascensionnelle 294 m/min
Rayon d'action 960 km
Armement
Interne (Prévu) 2 mitrailleuses MG 17 de 7,9 mm de voilure, 1 MG 15 dorsale et 1 MG 15 ventrale
Externe 450 kg de bombes

L'Arado Ar 198 est un prototype d'avion de reconnaissance monoplan allemand de l'entre-deux-guerres.

Ce triplace monomoteur de reconnaissance du champ de bataille répondait à un programme émis en février 1937 qui visait à fournir à la Luftwaffe un remplaçant au Henschel Hs 126 qui débutait tout juste ses essais. Monoplan à aile haute et train classique fixe caréné, le projet Arado se caractérisait par un fuselage largement vitré à la partie inférieure et semblait plus orthodoxe au très conservateur Technisches Amt, que ses concurrents Blohm & Voss BV 141 et Focke-Wulf Fw 189. Il fut donc préféré, trois prototypes étant mis en commande. Mais l'Ar 198 V-1 [D-ODLG], qui effectua son premier vol en mars 1938, ne répondait pas aux attentes de la Luftwaffe et l'Ar 198 V-2 fut détruit à l’atterrissage dès le début de ses essais en vol. Le V-1 fut transféré à une unité spéciale d’observation aérienne avant de finir au musée aéronautique de Berlin et le V-3, inachevé, utilisé pour des essais statiques.

Références[modifier | modifier le code]