Fieseler Fi 157

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fieseler Fi 157
Vue de l'avion.
Un Fi 157 sans moteur prêt pour un essai de vol plané sous son Heinkel He 111B porteur

Constructeur Drapeau : Allemagne Gerhard Fieseler Werke GmbH
Rôle Cible télécommandée de tir air-air
Premier vol
Nombre construits 3
Équipage
0
Motorisation
Moteur Hirth HM 60
Nombre 1
Type moteur à pistons à 4 cylindres en ligne refroidis par air
Puissance unitaire 119
Dimensions
Envergure 6,5 m
Longueur 5,86 m
Surface alaire 5,9 m2
Masses
À vide 226 kg
Maximale 309 kg
Performances
Vitesse maximale 293 km/h
Rayon d'action 580 km

Le Fieseler Fi 157 fut une tentative infructueuse de developper une cible aérienne radio-guidée de taille réelle[1].

Conception[modifier | modifier le code]

En 1937, le Reichsluftfahrtministerium (RLM) passa un contrat avec Fieseler pour produire un drone radio-guidé destiné à servir de cible aérienne. Le résultat fut le Fi 157 : un monoplan à aile basse et empennage bi-dérive, construit entièrement en bois, qui était porté par un bombardier avant d’être largué. Les trois prototypes construits se sont tous écrasés durant les essais. Un unique exemplaire piloté, désigné Fieseler Fi 158, fut construit pour tester le guidage à distance[1],[2]. Il vola pour la première fois le [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) William Green, Aircraft of the Third Reich Vol.1, Londres, Aerospace Publishing (ISBN 978-1-9007-3206-2)
  2. (en) « Fieseler Fi 157 », Flying Review International,‎ , p. 65
  3. (en) P. D. Stemp, Kites, Birds & Stuff : Aircraft of Germany, vol. 2 - E to H, Lulu, , 331 p. (ISBN 978-1-2912-9268-8), p. 362.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :