Discussion:La France insoumise

    Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
    Autres discussions [liste]
    • Admissibilité
    • Neutralité
    • Droit d'auteur
    • Article de qualité
    • Bon article
    • Lumière sur
    • À faire
    • Archives
    • Commons
    Archives

    Orientation politique de FI[modifier le code]

    Bonjour. Tyseria passe en force pour annuler une modification de Cheep qui consiste à mettre en cohérence l'introduction avec l'infobox consensuelle. J'ai apposé un bandeau comme Salsero me l'a indiqué et ai créé une discussion ici. Ps je suis Cocohit mais j'ai perdu mon mot de passe, j'ai dû me recréer un compte. Nouuunounou (discuter) 22 juin 2020 à 14:00 (CEST)[répondre]

    Et bien avec la nécessité de vous souvenir de votre mot de passe, on peut ajouter de ne pas oublier qu'on ne décide pas soi-même d'apposer le bandeau de guerre d'édition lorsqu'on en est l'un des participants.
    Maintenant, concernant la cohérence entre l'intro et l'infobox, cela paraît logique et c'est pour cela qu'il y avait un modèle "contradiction" sur la mention "gauche radicale" dans le RI. Donc je n'aurais rien contre un travail de cohérence entre les deux ; reste à savoir si on maintient le terme "extrême-gauche" ou non. SammyDay (discuter) 22 juin 2020 à 14:05 (CEST)[répondre]
    Il faudrait une section "Positionnement" qui soit plus détaillée. — tyseria, le 22 juin 2020 à 14:12 (CEST)[répondre]
    Elle l'est déjà pas mal, avec des avis de politologues et de deux journaux importants. C'est la qualité ou la quantité qui pêche ? SammyDay (discuter) 22 juin 2020 à 14:31 (CEST)[répondre]
    Elle est planquée tout en bas, je ne l'avais pas vu. Il faudrait peut-être la remonter dans la section "Programme".
    Elle va dans le sens d'un classement majoritaire à "gauche radicale/alternative" donc pour moi c'est clair.
    tyseria, le 22 juin 2020 à 14:44 (CEST)[répondre]
    Je ne me prononce pas sur l'endroit eaxct où on doit mettre la section "Positionnement" (mais on devrait la détacher du "programme", pour éviter que l'un n'influe directement sur l'autre au détriment des sources).
    J'ai modifié le RI et l'infobox pour proposer quelque chose de cohérent. SammyDay (discuter) 22 juin 2020 à 14:56 (CEST)[répondre]
    Dans la mesure où l'on ne fait mention d'aucune des idéologies du parti dans le RI, pourquoi devrait-on mentionner dans tous les positionnements qui lui sont attribués ? Il faudrait peut-être revoir le RI plus profondément. — tyseria, le 22 juin 2020 à 15:10 (CEST)[répondre]
    Pour moi, remplir les champs positionnement et idéologie des infobox des partis en piquant une phrase à ce sujet (phrases généralement sans aucune analyse et argumentation) au détour d'un article de presse non centré sur ce sujet, est à chaque fois casse-gueule. Les sections de ce type sont souvent du même ordre, et le début de La France insoumise#Positionnement politique fait peur : le premier POV à ce sujet émane de… Brustier, soutien de LFI en 2017. On ne devrait garder que les sources (articles de presse, livre, revue…) qui analysent de manière conséquente le positionnement ou l'idéologie, et émanent d'auteurs indépendants. Sinon, ce ne sont pas les partis qui sont attrape-tout, mais les wikipédiens en picorant des bouts de phrase ici et là Émoticône. Salsero35 23 juin 2020 à 20:07 (CEST)[répondre]
    N'est-ce pas lié à la temporalité du sujet (qui n'est pas fini) ? SammyDay (discuter) 23 juin 2020 à 20:51 (CEST)[répondre]
    Pour l'instant, je n'ai jamais vu une source qui fournisse un travail approfondi au sujet du positionnement politique de LFI : notamment aucune source ne définit sa méthodologie, c'est à dire n'indique quels critères elle a utilisés pour établir que LFI est de gauche radicale ou extrême gauche... Mais lorsque j'avais rédigé la section Positionnement politique, je n'avais utilisé que ce que j'avais trouvé accessible sur internet (article des sites de presse et livres dans Google Books). Salsero35 , est-ce que par hasard tu pourrais proposer d'autres sources qui puissent nous faire avancer sur le sujet ? --Baldurar (discuter) 24 juin 2020 à 11:17 (CEST)[répondre]

    ┌─────────────────────────────────────────────────┘
     À une époque assez récente, il y avait Gauche radicale à Extrême gauche. Ça me semblait tout à fait bien, puisque certaines sources utilisent le terme de gauche radicale, d'autres celle d'extrême gauche… --Addao (discuter) 6 septembre 2020 à 21:42 (CEST)[répondre]

    Bon, puisque personne n'est venu justifier, j'ai mis un réf. nécessaire. Les médias et les politologues étant assez partagés, premièrement le Principalement de gauche radicale est de trop ; et deuxièmement, que signifie parfois ? --Addao (discuter) 12 septembre 2020 à 17:38 (CEST)[répondre]
    Notification Apollinaire93 Je sais. Vous avez révoqué ma modification. La réf. nécessaire concernait le parfois. En effet, il ne semble pas qu'il y ait un consensus des politologues et des médias. --Addao (discuter) 12 septembre 2020 à 18:01 (CEST)[répondre]
    • Bonjour Addao.
    • On a trois politologues qui classent LFI dans la gauche radicale dans leurs livres respectifs : [1][2][3]. Un autre politologue classe LFI dans la gauche également dans un livre [4]. Et on a le politologue Dominique Reynié qui a classé LFI dans l'extrême gauche [5]. Problème : Dominique Reynié a fait cela lors d'une interview pour Le Parisien en avril 2017, à la fin de la campagne électorale pour la présidence de la République, au moment où LFI était en pleine montée dans les sondages et « menaçait » d'être éventuellement au second tour des présidentielles. Le Monde diplomatique a alors qualifié Dominique Reynié de « militant grimé en politologue », alors que celui-ci accusait LFI d'antisémitisme [6].
    • En ce qui concerne la presse, nous avons trois articles qui font une analyse de LFI. Le Monde [7] et L'Express [8] la classe dans la gauche radicale et Slate positionne LFI entre le Parti communiste et NPA [9].
    • Ensuite, nous avons des journalistes qui positionnent LFI dans l'extrême gauche, certes, mais pas lors d'analyses fouillées. Nous sommes dans le cas où un journaliste donne « au détour d'une phrase un point de vue » et ce type de source a un poids moindre, voire ne devrait pas être utilisée dans les articles de Wikipédia ( lire [10] ).
    • Donc, au final, on a un résumé introductif qui met un poids supérieur sur « gauche radicale » et c'est bien normal. On aurait même pu, selon moi, supprimer « extrême gauche » du résumé introductif. Mais la formulation actuelle a fait consensus. Cdlt --Baldurar (discuter) 13 septembre 2020 à 00:13 (CEST)[répondre]
    Merci Baldurar pour cette démonstration claire. — tyseria, le 13 septembre 2020 à 10:48 (CEST)[répondre]
    • 3 politologues dont deux militants de gauche radicale (un ayant soutenu la FI, l'autre ayant milité à la gauche du PS…)… Pas besoin de faire dire à Dominique Reynié ce qu'il ne dit pas.. Quant au monde diplomatique, il dit ce qu'il veut, et un politologue dit ce qu'il veut. Il faut supposer la bonne foi de ce bon Dominique
    • Quant à vos "analyses fouillées", il me semble qu'elles sont faites par des journalistes. Elles ne valent pas plus que les propos des autres journalistes, même lacunaires. Un journaliste reste un journaliste.
    J'en conclus qu'il n'y a qu'un seul politologue ayant une certaine neutralité : Pascal Perrineau. À défaut de plus de sources d'experts, il faut bien considérer ce que disent aussi les médias et les journalistes (même si ce ne sont pas les meilleurs sources qui soient), qui sont très partagés sur Gauche radicale ou EXG.
    PS : Je m'interroge sur votre volonté de tuer Reynié alors que cela ne vous dérange pas de vous appuyer sur un politologue partisan du parti…
    --Addao (discuter) 13 septembre 2020 à 01:41 (CEST)[répondre]
    Le bon Dominique qui vient accuser LFI d'antisémitisme juste au moment où une partie de la presse tire à boulets rouges sur Mélenchon ( El Dictator !) qui est bien trop haut dans les sondages, la réaction du Monde diplomatique m'a effectivement paru logique. Mais ok, admettons sa bonne foi. Alors il faut aussi admettre la bonne foi des quatre autres politologues, qui eux ont tous classé LFI dans une gauche qui n'est pas extrémiste, ce qui fait immédiatement un poids très lourd dans la balance, d'autant plus qu'il ne s'agit pas de déclarations lors d'une interview au moment des présidentielles, mais de livres qu'ils ont écrit, sur des sujets politiques.
    Et il y a des différences entre les journalistes : si un journaliste fait une analyse fouillée sur la France insoumise, il y a beaucoup plus de chance qu'il soit au moins un peu spécialisé sur la question plutôt qu'un journaliste qui classe « au détour d'une phrase » la France insoumise dans l'extrême gauche. Dans la presse moderne, il y a de plus en plus de journalistes qui sont polyvalents, ce qui revient à dire qu'ils traitent souvent de sujets auxquels ils ne connaissent quasiment rien. Il peut donc effectivement y avoir de très grosses différences entre les journalistes. Personnellement, je donne un poids nul à une source journalistique qui fait un classement politique « au détour d'une phrase ». Cdlt --Baldurar (discuter) 13 septembre 2020 à 10:32 (CEST)[répondre]
    « admettons sa bonne foi. Alors il faut aussi admettre la bonne foi des quatre autres politologues » Je l'ai déjà dit. Un militant politique ou qqn ayant milités de longues années n'est pas neutre. Et dans l'histoire, un seul politologue est neutre. Or, il serait hasardeux de se fonder sur l'avis d'un seul politologue. Il faut donc voir aussi ce que disent les médias et journalistes, qui sont très partagés. « si un journaliste fait une analyse fouillée sur la France insoumise, il y a beaucoup plus de chance qu'il soit au moins un peu spécialisé sur la question plutôt qu'un journaliste qui classe « au détour d'une phrase » la France insoumise dans l'extrême gauche ». Pas convaincu. Wikipédia ne se base pas sur des chances… Un journaliste vaut… un journaliste. C'est comme si vous me disiez que les propos de Margaux de Frouville, cheffe du service santé de BFM, valent plus qu'un journaliste lambda parlant de santé Émoticône. --Addao (discuter) 13 septembre 2020 à 12:42 (CEST)[répondre]
    Utiliser le livre d'un politologue « non neutre » n'est pas un souci dans le cas où on l'utilise pour un classement politique. Par exemple, il n'y a pas de problème avec un politologue qui a milité à une époque dans un parti politique de gauche : au moins, lui sait de quoi il parle, il connaît les différences entre la France insoumise et NPA ou Lutte ouvrière...
    Et entre un politologue, qui est donc un super spécialiste de la question, et les journalistes, il n'y a pas photo : les journalistes ne comptent pour pas grand chose (sauf ceux spécialisés dans le domaine politique), vu que les journalistes ne font que colporter des opinions (donc des préjugés) : vu leurs conditions de travail, ils n'ont pas le temps d'ouvrir les livres... des politologues...
    Et Wikipédia, en ce qui concerne la hiérarchisation des sources, se base bien « sur des chances ». C'est à dire que, a priori, on donne plus de poids aux universitaires et politologues, parce que, statistiquement, leur avis est plus pertinent que ceux des journalistes. Mais bien sûr, cela peut arriver qu'un universitaire soit très mauvais (voir courbe de Gauss). De même, il faudrait donner plus de poids aux journalistes spécialisés qu'aux journalistes qui ne le sont pas. Et, statistiquement, on a plus de chance qu'un journaliste soit spécialisé s'il fait une analyse fouillée du sujet. Donc, il faut donner plus de poids aux articles fouillés qu'aux articles où le journaliste donne son avis « au détour d'une phrase ». Si je comprends bien, vous êtes opposé à la recommandation sur les sources de presse ? --Baldurar (discuter) 13 septembre 2020 à 13:55 (CEST)[répondre]
    Conflit d’édition « au moins, lui sait de quoi il parle, il connaît les différences entre la France insoumise et NPA ou Lutte ouvrière » Il est surtout juge et partie. « entre un politologue, qui est donc un super spécialiste de la question, et les journalistes, il n'y a pas photo : les journalistes ne comptent pour pas grand chose (sauf ceux spécialisés dans le domaine politique), vu que les journalistes ne font que colporter des opinions (donc des préjugés) ». Entre un journaliste et un politologue, « il n'y a pas photo » effectivement. Quant à la distinction que vous faites entre un journaliste lambda et un journaliste « spécialisé dans le domaine politique » Émoticône, ça n'a encore une fois peu de sens. Un médecin est un médecin, un journaliste parlant de médecine est un journaliste. Un politologue est un politologue, un journaliste parlant régulièrement de politique est un journaliste. Cependant, entre des dizaines de journalistes et un seul politologue, on ne peut pas faire comme si les médias n'existaient pas. Quant à « a priori, on donne plus de poids aux universitaires et politologues », je n'ai jamais dit le contraire. Aucune contradiction avec WP:SP. --Addao (discuter) 13 septembre 2020 à 14:07 (CEST)[répondre]
    Vous dites que les politologues sont « juges et partie ». Donc vous soupçonnez ces politologues d'avoir volontairement trompé leurs lecteurs en leur faisant croire qu'il y aurait une différence entre la France insoumise et les partis d'extrême gauche, alors qu'ils sauraient qu'il n'y en a pas ? ? --Baldurar (discuter) 13 septembre 2020 à 14:44 (CEST)[répondre]
    Vous êtes le premier à repprocher au politologue LR son militantisme. Il faut savoir ce que vous pensez. --Addao (discuter) 13 septembre 2020 à 14:54 (CEST)[répondre]
    J'ai évolué depuis : j'admets désormais sa bonne foi, depuis mon message du 13 septembre 2020 à 10:32. Et notez que mon approche se basait sur une source ( Le Monde Diplomatique [11] ), dont les arguments étaient sérieux. Le jugement de Dominique Reynié n'est pas inscrit dans un livre où il aurait abordé le sujet, mais dans une interview donnée à un moment très particulier. Ceci dit, comme vous le faisiez remarquer, l'avis du Monde diplomatique n'est pas parole d'évangile, et il est possible que Dominique Reynié soit de bonne foi. Il n'a peut-être pas étudié d'assez près les différences entre la France insoumise et les partis d'extrême gauche. Apparemment, il s'est plutôt intéressé à la droite française qu'à la gauche [12]. Il me paraît donc tout à fait possible qu'il soit de bonne foi, et désormais, j'admettrai qu'il en est ainsi. Mais revenons aux politologues de gauche. Vous pensez qu'ils ont caché dans leurs ouvrages le fait que la France insoumise serait d'extrême gauche, afin de lui laisser une chance électorale ? A mon avis, mieux vaut ne pas faire ce genre de paranoïa ! S'ils positionnent la France insoumise dans la gauche radicale, c'est très certainement parce qu'ils estiment qu'il y a des différences suffisante avec l'extrême gauche pour faire la distinction... tout simplement... Vous ne croyez pas ? --Baldurar (discuter) 13 septembre 2020 à 16:28 (CEST)[répondre]
    Vous me demandez plusieurs fois ce que je pensais. On se fiche un peu de ce que je pense moi sur la FI, mais bon, puisque cela vous intéresse… La FI n'a pas grand chose d'extrême gauche à mon humble avis, mais mon avis importe peu. Or, un très (très) grand nombre de journaux et apparemment un politologue de bonne foi — selon vous — le qualifie ainsi. Comme c'est déjà présent pour bon nombre de partis, dire Droite radicale à Extrême droite me semble plus neutre, quand il n'y a pas de consensus pour les politologues et médias. --Addao (discuter) 14 septembre 2020 à 19:32 (CEST)[répondre]
    Reynié est le seul à parler d'extrême gauche dans un article, et ne le justifie pas.
     
    Je pense qu'a minima il faut une mention de subjectivité ou de « débattabilité » sur le terme extrême gauche dans l'infobox. Rappelons que, comme Wikipédia elle-même le remarque, ce terme est souvent attribué pour délégitimer un adversaire politique plutôt que par soucis de rigueur académique. L'ajout de ce terme dans l'infobox demande donc des sources solides (cf. mon commentaire ici pour la définition de solide) CrabeVolant (discuter) 17 mai 2022 à 10:46 (CEST)[répondre]

    ┌─────────────────────────────────────────────────┘
    Franchement, ça commence à gonfler. Si Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise sont placés à l’extrême gauche de l’échiquier politique, où placez-vous alors Olivier Besancenot, Nathalie Arthaud, le regretté Alain Krivine, Philippe Poutou, Arlette Laguiller ou Fabien Roussel ? Vous avez deux heures. − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce dimanche 13 mars 2022 à 20:57 (CET)[répondre]

    Section "Identité légale"[modifier le code]

    Serait-il possible de trouver des sources secondaires concernant cette section ? Parce que pour l'instant je sèche, et je ne vois pas une section complète sans source secondaire... SammyDay (discuter) 30 octobre 2020 à 17:39 (CET)[répondre]

    Extrême Gauche ?[modifier le code]

    Sûrement pas ! C'est un mouvement pas un parti : il y a un programme, des projets pour la France et les français. La gauche humaniste ! Luckyvac (discuter) 28 novembre 2020 à 22:44 (CET)[répondre]

    Luckyvac : merci pour cette envolée concernant votre admiration pour ce parti (ou mouvement, qu'importe). Au cas où vous n'auriez pas totalement compris le principe, Wikipédia est une encyclopédie, pas une tribune militante. Donc merci de ne pas intervenir sur le projet si vous n'avez pas l'intention de proposer des améliorations de ses articles. SammyDay (discuter) 30 novembre 2020 à 10:39 (CET)[répondre]
    Par ailleurs, pour compléter les propos de SammyDay, un parti d'extrême gauche n'est pas nécessairement dépourvu de programme ou de projets pour la France et les Français... Durifon (discuter) 30 novembre 2020 à 11:04 (CET)[répondre]
    Ah oui a tort ou a raison pour moi l'extrême gauche et dans l'imaginaire populaire synonyme de violence, terreur et autres attentats. Vérifié par l'histoire hélas. Du coup je me s'en obligé, à tort plus qu'à raison, de préciser les choses. La précision n'engage que moi bien sûr. 😊 Luckyvac (discuter) 29 décembre 2020 à 11:02 (CET)[répondre]
    La France insoumise est un parti de la gauche radicale mais pas de l’extrême gauche (il y a Lutte ouvrière, NPA, la LCR, le PSU, VdT voire le PCF, les Jeunesses communistes et bien d’autres partis pour occuper ce créneau). D’ailleurs, l’article Extrême gauche en France ne recense pas du tout la France insoumise. Cela dit, pour moi, être d’extrême gauche n’est pas une insulte... En revanche, il m’a semblé lire récemment qu’un mouvement devenait de facto un parti dès lors qu’il avait des députés élus... − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce dimanche 16 mai 2021 à 17:57 (CEST)[répondre]
    Si, c'est un parti d'extrême gauche selon les sources, les mêmes qui ont classé le RN à l'extrême droite (même si le RN n'entend pas renverser la République). Et je crois savoir qu'ici les sources valent pour tout le monde. Tchi Karak (discuter) 8 mai 2022 à 11:05 (CEST)[répondre]
    C'est une question qui est aussi revenue sur l'article de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale. Pour faire une petite synthèse des discussions qu'il y a eu. Sur les articles anglophones LFI est classé non pas "Far left" (extrême gauche) mais "Left wing" (gauche radicale). Les sympathisants du parti vont de l'extrême gauche à la gauche radicale. Romain de Laage (discuter) 10 mai 2022 à 20:07 (CEST)[répondre]
    L'article anglophone n'est pas vraiment représentatif pour le classement, le classement "gauche radicale" en anglais est aussi "far-left", ils n'ont pas la distinction faite en français.

    — Le message qui précède, non signé, a été déposé par CrabeVolant (discuter), le 22 mai 2022 à 00:52 (CEST)[répondre]
    La raison pour laquelle on a un classement "Gauche radicale à extrême gauche" en français, c'est parce-que les seuls sources provenant de politologues disent soit "gauche radicale", soit "extrême gauche".

    Mais même au delà de ces sources "fiables", les journalistes évoquent majoritairement soit "gauche radicale", soit "extrême gauche".
    Lsandre (discuter) 11 mai 2022 à 00:00 (CEST)[répondre]
    Ce n’est pas parce qu’une affirmation approximative est répétée ad nauseam par des journalistes ou des prétendus politologues que ça en fait une vérité. J’ai déjà donné mon analyse dans cette page par deux fois... Et, pour moi, être d’extrême gauche n’a rien de péjoratif ni de honteux, mais ce n’est pas anodin. − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce mercredi 11 mai 2022 à 09:15 (CEST)[répondre]

    Le positionnement politique de LFI ne correspond pas à la définition d'extrême gauche que Wikipédia elle-même utilise. De plus, comme le relève Wikipédia, le mot extrême gauche est utilisé dans le champ médiatique pour délégitimer. Il y a donc une difficulté, pour Wikipédia, lorsqu'il s'agit d'attribuer ce label. Dans ce cas, je pense que deux types de sources sont recevables :

    • Un cadre LFI dont on sait qu'il parle au nom du groupe lorsqu'il attribue le label extrême gauche au positionnement politique du mouvement
    • Une explication d'une source sérieuse montrant ce qui, dans le positionnement politique de LFI, correspond à la définition d'extrême gauche telle que décrite sur Wikipédia

    Hélas, aucune des 5 sources données dans l'article LFI ne correspond à ces catégories. Je n'en ai pas trouvé moi-même.

    Pour gagner du temps, notez, si vous cherchez de votre côté, qu'il existe plusieurs sources où Mélenchon se dit partisan d'une économie mixte, ou encore socialiste réformiste, ou socialiste démocratique. Ces trois notions ne font pas partie de l'extrême gauche mais de la gauche normale.

    Pour satisfaire au critère de neutralité de Wikipédia, je pense que le mieux, faute de source, sera soit de supprimer la mention de l'infobox, soit d'y indiquer qu'il y a débat ou subjectivité sur ce label. Si personne n'apporte de source satisfaisant l'un des deux critères listés plus haut, je choisirai probablement la seconde option d'ici un jour ou deux, si je trouve une façon claire et propre de l'écrire.

    Cordialement, CrabeVolant (discuter) 17 mai 2022

    L'autopositionnement d'un parti n'est pas une source recevable.

    Il est indiqué au niveau des règles sur les sources Wikipédia Français que les sources acceptables sont des sources d'expert de préférence multiple et repris fréquemment dans des journaux mainstream, ou à défaut d'expertise une information reprise fréquemment dans des journaux mainstream.

    On a des dans les sources les dire d'un expert (politologue) et de nombreuses utilisations dans des journaux mainstream.

    S'il n'y a pas de concordance entre ce que dit les experts du domaine et la page Wikipédia sur l'extrême gauche, c'est peut-être qu'il faut revoir la page sur l'extrême gauche.

    Lsandre (discuter) 17 mai 2022 à 17:45 (CEST)[répondre]
    Des sources d'experts multiples n'indiquent justement pas le label extrême gauche. Il n'y a qu'un seul politologue qui l'affirme sur les 5 que Baldurar nous a fournis. Or :
    1. Le seul politologue qui le fait ne l'écrit pas dans un livre argumenté, mais au détour d'un article. Il s'agit donc d'un argument d'autorité d'une seule personne; retenons ça pour la suite
    2. Trois autres politologues ont écrit des livres dans lesquels ils classent LFI à la gauche radicale, l'un d'eux argumente
    3. Le 5ème politologue la classe à la gauche «normale», sans argumenter
    4. Ni l'infobox ni l'introduction de l'article ne classent LFI à la gauche «normale», pourtant le label extrême gauche est présent dans les deux cas
    5. Il s'agit d'attribuer un label reconnu comme étant péjoratif ; un expert cité par Wikipédia explique que c'est utilisé pour délégitimer.
    6. A ma connaissance, Wikipédia n'accepte pas la qualification venant de politiciens d'un camp adverse
    7. Le seul politologue donnant un label d'extrême gauche est encarté au parti Les Républicains, s'est présenté à des élections régionales sous l'étiquette UMP et dirige Fondapol, un groupe de réflexion de droite libérale fondé par Alain Juppé au même moment que l'UMP et ayant pour but de «promouvoir l'innovation politique». Même si aujourd'hui Reynié déclare sa fondation indépendante, l'intention au moment de la création de Fondapol et de l'UMP était de «s'inspirer du modèle allemand, où des fondations de réflexion sont associées à un parti. »

    En conclusion :
    • Wikipédia inclut dans son infobox et son introduction un label péjoratif attribué par un seul politologue sans argumenter. Cet ajout à l'article a été fait sans la conscience qu'il s'agissait aussi d'un militant politique d'un camp adverse. Au vu de la nature reconnue délégitimante du label, ça ne me semble pas suffisant : Il faudrait plusieurs experts non-militants, ou bien un seul expert non-militant qui argumente.
    • Wikipédia n'inclut pas dans son introduction ni son infobox, un label non-péjoratif attribué par un seul politologue sans argumenter. Ça me semble acceptable, même si je pense qu'on doit pouvoir trouver plusieurs experts donnant le label gauche – flemme.
    • Wikipédia a une section séparée pour discuter du label extrême gauche dans le corps de l'article. Ça me semble justifié.

    Je vote donc pour :
    • Le retrait du label extrême gauche de l'infobox, qui n'a pas la place pour expliquer le problème de source
    • Si ce label est maintenu dans l'introduction, mentionner le problème avec les sources : aucune argumentée, toutes limitées à une certaine presse, un seul politologue mais c'est un ancien candidat UMP, toujours encarté LR, et dirigeant d'un groupe de réflexion indépendant fondé par Alain Juppé sur les idées de droite libérale.
    • Si le label extrême gauche est maintenu dans l'introduction avec les précisions ci-dessus, ajouter également le label gauche.

    Nous rejoignons-nous sur cette ligne ou reste-t-il des points d'achoppement ? S'il en reste, ma prochaine réponse sera probablement les modifications exactes que je soutiens pour l'article en tenant compte des points d'achoppement, histoire de pouvoir mieux corriger tout désaccord supplémentaire.

    PS : A propos de l'article Wikipédia FR sur la définition d'extrême gauche, il explique à raison qu'elle s'oppose à la gauche réformiste. En France, l'extrême gauche c'est le NPA et LO, qui se servent des élections comme une plateforme pour la visibilité de leurs idées.

    PS hors sujet : Comment avez-vous fait pour ajouter un bouton "Répondre" à votre commentaire alors que ma réponse n'en avait pas, vous empêchant (?) d'utiliser l'interface visuelle ? Ça semble bien utile. CrabeVolant (discuter) 18 mai 2022 à 20:41 (CEST)[répondre]
    Sur les 3 sources d'experts indiquant LFI comme de "gauche radicale" (pas de gauche "normale"), les 3 sont proches de LFI. Un ancien du PS ayant rejoint les rangs de LFI, un ancien du PS ayant quitté le PS pour revenir à la vie civile en critiquant fortement le parti et s'étant rapproché du PCF et de LFI sans participer activement, un ancien du PS. Le dernier classant LFI comme gauche européenne (pas normal et il ne parle pas d'une position dans le spectre de la gauche) est un ancien de la LCR (actuel NPA).

    L'extrême gauche est un terme évoquant un positionnement sur l'échiquier politique. Certains peuvent le considérer comme péjoratif, d'autres comme un compliment, comme pour beaucoup de chose. S'il faut arrêter d'utiliser des termes qui peuvent être considéré par certains comme péjoratif, il va falloir changer beaucoup de chose dans Wikipédia, supprimer toutes les mentions d'extrême gauche, extrême droite, extrême centre, de marxisme, communisme, conservatisme, capitalisme, libéralisme, populisme, etc.

    Les dire d'un opposant ne sont effectivement pas une source considéré comme fiable. Sauf si cette opposant est un spécialiste du domaine.
    Une source d'expert, si c'est une expertise dans le domaine mentionné, est une source de qualité, que ce soit une source d'interview, un livre ou une publication dans un journal spécialisé avec relecture.
    Cependant, la source est effectivement de meilleur qualité si elle est dans un livre, et encore plus dans une publication spécialisé.
    Et il faut effectivement bien sûr tenir compte de la répétition de cette information, dans des sources d'expert et journalistique.

    L'introduction et l'infobox de la page sont des résumés du contenue de l'article. Il n'est pas censé y avoir les détails indiqué dedans il y a la section "Positionnement politique" qui détail.

    L'extrême gauche est une notion qui dépend du pays et de l'époque (tout comme la gauche, le centre, la droite et l'extrême droite). Rien qu'en France l'extrême gauche désignait pendant un temps les "républicains radicaux" qui ont donné naissance à l'actuel Parti radical (actuellement centre), puis s'est décalé à mesure de l'apparition de nouvelles lignes politiques et partis plus à gauche, pour désigner les socialistes qui deviendront SFIO puis le PS, puis le PCF.
    Actuellement il y a des débats sur la limite de l'extrême gauche, entre ceux considérant qu'il se limite au NPA, LO et autres petits partis et groupement proche politiquement; d'autres considérant que le NPA n'est pas d'extrême gauche; d'autres considérant que LFI, EELV, le PCF et les partis intermédiaire sont inclus dans l'extrême gauche.
    Généralement ceux ne plaçant pas ces partis dans l'extrême gauche parlent de gauche radicale pour certains ou la totalité. Cependant ce terme n'est utilisé que par quelques pays principalement européens (dont la France), le reste regroupant la gauche radicale dans ce qu'il appelle l'extrême gauche.
    En conclusion
    • Le retrait d'extrême gauche de l'introduction et/ou infobox, ne me semble pas justifié.
    • L'ajout de gauche non plus.
    • L'ajout d'information supplémentaire dans l'introduction et/ou infobox n'est pas en accord avec le but de l'introduction et de l'infobox.
    Réponse au PS hors-sujet: Je ne sais pas trop, il y avait un bouton répondre pour votre message. Par contre pour être sûr d'avoir la signature correctement inséré en fin de message (c'est peut-être ça) je rajoute 4 caractères tilde (~) à la fin.
    Lsandre (discuter) 18 mai 2022 à 22:41 (CEST)[répondre]
    • Il y a tout de même un problème : aussi bien dans l'infobox que dans le résumé introductif, « gauche radicale » et « extrême gauche » ont le même poids, alors qu'il y a bien plus de politologues qui classent LFI dans la « gauche radicale » que « extrême gauche ». En plus, le seul politologue qui classe LFI dans « extrême gauche », Dominique Reynié, ne l'a pas fait dans un livre contrairement aux autres. Le Monde diplomatique [13] note en effet que Dominique Reynié s'est exprimé l'avant veille du premier tour de la présidentielle 2017, dans une interview pour Le Parisien, journal qui en outre, selon Le Monde diplomatique, a une position très défavorable envers Mélenchon ( « un rabougrissement des idées et des ambitions qui pourrait mettre la France en état de congélation » [14] ).
    • Il me semble également, à relecture attentive de l'interview de Dominique Reynié, que la source n'est pas forcément utilisable pour la France insoumise, contrairement à ce que je croyais en 2019 [15]. En effet, Dominique Reynié parle de Marine Le Pen et Mélenchon, et c'est à Mélenchon qu'il attribue l'étiquette « extrême gauche », pas à la France insoumise. Dominique Reynié parle bien d'un extrémisme en ce qui concerne le « mouvement » (je suppose que le « mouvement » en question est LFI) : « cette dédiabolisation a, en fait, permis aux parties les plus extrémistes des deux mouvements de revenir dans le jeu politique » [16]. Mais si on prend le temps d'y réfléchir, le fait qu'il y ait eu dédiabolisation permettant « aux parties les plus extrémistes » du mouvement de revenir dans le jeu politique, ne signifie pas forcément un classement de LFI dans l'« extrême gauche ». Cela peut vouloir dire qu'une partie des membres de LFI viennent de l'« extrême gauche » par exemple.
    • Quant à la suite de l'interview, lorsque Dominique Reynié répond à la question « Ces deux extrémismes sont-ils identiques ? », il parle à nouveau d'« extrême gauche », mais sans englober forcément tout LFI dans l'« extrême gauche » : « La radicalité de l'extrême droite se nourrit de la lutte contre l'immigration et les musulmans. Celle de l'extrême gauche se tourne contre les riches. Mais quelle est la force qu'a cherché à mobiliser Mélenchon la semaine dernière lors de son meeting à Marseille lorsqu'il a fait huer l'Etat d'Israël ? » [17] Cdlt -- Baldurar (discuter) 19 mai 2022 à 08:59 (CEST)[répondre]
    On a deux politologues belges, qui il me semble contrairement à tout les autres n'ont pas fait de politique et n'ont pas été dans des partis français, qui disent que LFI est d'extrême gauche.
    Lsandre (discuter) 19 mai 2022 à 19:07 (CEST)[répondre]
    • Bonjour @Lsandre. C'est plutôt intéressant d'avoir des politologues qui ont fait de la politique à gauche : cela augmente les chances que, par exemple, ils connaissent les différences programmatiques entre LFI et le NPA ou tout autre formation plus « à gauche » que LFI. Le politologue Dominique Reynié, par exemple, « spécialiste des Droites en Europe » [18] et qui a été à l'UMP, n'est peut-être pas forcément le mieux placé pour analyser les différences entre « gauche radicale » et « extrême gauche », non pas parce qu'il serait militant politique, mais parce qu'il ne connaît pas vraiment le sujet.
    • Je ne sais pas si le politologue belge Pierre Vercauteren est un spécialiste de la gauche française, mais en tous cas il s'intéresse à la politique française [19] et il classe effectivement LFI dans l'« extrême gauche », c'est attesté par une citation rapportée par la Rtbf : Pour les écologistes, l'enjeu est différent. "L'alliance avec les Insoumis dépendra essentiellement de deux facteurs, estime Pierre Vercauteren. "Le premier concerne les négociations avec le parti d'extrême gauche : que peut obtenir Europe Ecologie les Verts de Jean-Luc Mélenchon? [...]" [20]. Donc a priori c'est bon.
    • Par contre, je n'ai pas accès à l'autre source [21]. Je ne peux voir que ceci : Pour Michel Hermans, il y a trois principales divergences entre le socialisme et l'extrême gauche de Mélenchon. [22] Là « extrême gauche » n'est pas mis en citation par le journaliste, on ne sait donc pas si c'est l'opinion du journaliste ou bien l'opinion du politologue. Est-ce qu'il y a dans la source d'autres éléments qui pourraient certifier que le politologue belge classe LFI dans l'extrême gauche ? -- Baldurar (discuter) 20 mai 2022 à 12:06 (CEST)[répondre]
      Bonjour,
      • Effectivement un politologue de gauche aura plus de chance de connaître les programmes de différents parties, mais il y aura aussi un biais important dans son jugement, d'autant plus s'il considère le terme d'extrême gauche comme péjoratif. Mais un politologue quelconque ou de droite spécialisé dans l'étude de la gauche, de l'extrême gauche ou des extrêmes à tout autant voir plus de chance de connaitre les distinctions entre les partis et entre les différentes gauches qu'un politologue de gauche qui n'est pas spécialiste de ces sujets.
      • Dominique Reynié est indiqué par Les Echos comme un "spécialiste des droites en Europe", cependant sa bibliographie contient beaucoup de livres et publications sur la gauche et l'extrême gauche. Je ne serai pas dire quel est vraiment sa spécialité, si Les Echos la caractérise correctement ou si elle est différente.
      • Effectivement pour l'autre source il n'y a pas de guillemets indiquant une citation littérale, juste une mise en gras du texte. Il est possible qu'il s'agisse de l'opinion du journaliste.
      • J'ai trouvé une autre source [23] de Alan Confesson, une thèse citant plusieurs sources, dont les pages 40 à 44 parlent du débat chez les spécialistes sur les frontières de l'extrême gauche, où il est fait mention de deux spécialistes (Christine Pina, Philippe Reynaud) qui vraisemblablement doivent inclure LFI dans l'extrême gauche (sans que le texte n'indique s'ils le font ou pas). L'auteur quand à lui se place parmi ceux qui considère LFI comme de gauche radicale.
      Lsandre (discuter) 20 mai 2022 à 18:42 (CEST)[répondre]
      @Lsandre et @Baldurar ce qui suffit pour nuancer l'article extrême gauche. Panam (discuter) 20 mai 2022 à 19:09 (CEST)[répondre]
      • Je dirais que oui, Panam. Nous avons le politologue Pierre Vercauteren qui classe LFI dans l'extrême gauche, et Alan Confesson indique dans le document trouvé par Lsandre [24] : L’usage fréquent du terme « extrême gauche » par les journalistes et plusieurs chercheurs français pour désigner, parfois de manière simpliste et abusive, tout ce qui se situe à la gauche du Parti socialiste et de ses proches alliés, correspond à l’évidence à une spécificité bien française [...]. Etant donné que LFI se situe « à la gauche du Parti socialiste et de ses proches alliés », cela veut dire que des chercheurs français doivent certainement classer ce parti dans l'« extrême gauche ».
      • Ceci dit, la lecture de la thèse d'Alan Confesson pose vraiment question sur la pratique wikipédienne qui consiste à mettre en avant des étiquettes politiques dans le RI et l'infobox. En effet, nous sommes censés dispenser du « Savoir » et, à l'évidence, l'étiquette « extrême-gauche » peut être sacrément trompeuse. En effet, « extrême-gauche » peut faire penser aux lecteurs que LFI pourrait être réellement extrémiste, avec par exemple une volonté de rupture avec nos coutumes démocratiques (an ideological and practical opposition to democracy [25]) ou une volonté de mettre en place une économie collectiviste, alors qu'en fait, l'étiquette « extrême-gauche » peut être simplement utilisée parce que le parti est plus « à gauche » que le Parti socialiste. On peut donc se retrouver avec une étiquette « extrême-gauche » sur un parti qui, en réalité, peut être plutôt d'une gauche modérée. En tous cas, pas du tout extrémiste. Baldurar (discuter) 21 mai 2022 à 08:12 (CEST)[répondre]
        @Baldurar Alan Confesson indique que certains chercheurs inclus dans l'extrême gauche les partis plus à gauche que le PS.
        Cependant dans son papier, Alan Confesson, dit et montre qu'il fait parti de ceux qui considère que l'extrême gauche correspond environ aux anarchistes et trotskystes. De son point de vue, les autres partis parfois désigné comme extrême gauche n'en sont pas, et il explique assez peu les raisons qui poussent ces experts à choisir cette limite. Il considère peut-être ces partis comme modéré, mais ceux qui les indiquent comme d'extrême gauche peut-être pas.

        Il ne me semble pas justifié de supprimer le positionnement politique dans l'infobox. C'est une donnée qui me semble utile et recherché. Ajouter un lien ("plus de détail") vers les détails en plus du résumé pourrait convenir, mais la suppression de l'item ou du résumé me semble une mauvaise idée.
        Lsandre (discuter) 21 mai 2022 à 08:22 (CEST)[répondre]
        Dans ce cas, il faudrait prendre un maximum de précautions. Notamment, je discutais avec deux amis en leur présentant l'infobox de Wikipédia, et le mot « positionnement » les a induit en erreur : ils ont cru que c'est LFI elle-même qui se revendiquait comme de « gauche radicale » à « extrême gauche ». Ils n'ont pas compris que c'était juste une étiquette politique choisie par des sources. Il faudrait remplacer le mot "positionnement" par "classement", cela serait déjà un peu mieux. -- Baldurar (discuter) 21 mai 2022 à 08:29 (CEST)[répondre]
    Si on se réfère a des ouvrage comme le dictionnaire le l'extrême gauche la LFI n'est pas d'extrême gauche car elle a vocation de prendre le pouvoir par les urnes et non par une révolution. Dans les fait les élections 2022. Mais il est plutôt honnête de la classer comme gauche radical qui correspond a la vérité.
    Le therme extrême gauche utilisé pour désigné la LFI et un therme de stratégie de diabolisation des autres partie repris par la presse au les ligne éditorial ne sont pas neutre et a pour effet la fenêtre d'Overton.
    Si nous restons objectif la LFI a la vocation de prendre le pouvoir par les urnes donc le therme extrême gauche n'est pas justifié. Dimit40 (discuter) 22 juin 2022 à 11:53 (CEST)[répondre]
    Bonjour,
    Comme largement évoqué ci avant, un nombre non négligeable de sources évoque une extrême gauche. Ce que vous faites à partir du dictionnaire (lequel) s'apparente à une WP:Synthèse inédite.
    En tout état de cause, le positionnement à l'extrême gauche a été largement débattu et le consensus actuel est de laisser cette mention.
    Aussi, merci d'arrêter vos ajouts intempestifs. Durifon (discuter) 22 juin 2022 à 12:25 (CEST)[répondre]
    "le diction de l'extrême gauche" un ouvrage sur tout les courants de la gauche. S'appuit sur des faits historiques scientifiques.
    Le therme extrême gauche est abusif et du a une manipulation politicienne si on se réfaire a se que s'est le mouvement d'extrême gauche qui est de renverser un pouvoir par la force. Alors que la france Insoumise participe a la vie démocratique. Dimit40 (discuter) 22 juin 2022 à 13:32 (CEST)[répondre]
    En fait, la lecture des sources universitaires montre que, très probablement, l'expression « extrême gauche » utilisée par les politologues, historiens, sociologues, etc., veut simplement dire que LFI est positionnée tout à gauche de l'hémicycle. C'est à dire que « extrême gauche » ne désigne pas du tout une formation révolutionnaire ou qui aurait un objectif « anti-capitaliste » exacerbé, mais veut simplement dire qu'il s'agit du mouvement le plus à gauche de l'échiquier politique « qui compte » (Lutte Ouvrière et NPA sont marginaux). L'étiquette « extrême gauche » permet de différencier LFI avec la « gauche » représentée par le Parti socialiste. Mais c'est une étiquette effectivement très trompeuse pour ceux qui associent à l'étiquette « extrême gauche » des expériences totalitaires type URSS ou République populaire de Chine. Pour l'instant, je ne vois pas comment prévenir le lecteur de ce problème. Cdlt Baldurar (discuter) 23 juin 2022 à 12:19 (CEST)[répondre]
    pour preuve que c'est un élément langage je vous renvoie pour preuve que c'est un élément langage sur la video "les extrême" anatomie d'un trompe l'œil réthorique de Clément Viktorovitch également politologue
    Législatives 2022 : "les extrêmes", anatomie d’un trompe-l’œil rhétorique (francetvinfo.fr)
    Cet argument est inapproprié, et même fallacieux. Et pour le démontrer, on est obligé de faire un peu d’histoire politique. Commençons par l’extrême gauche. C’est un terme précis. L’historien Serge Cosseron, auteur du Dictionnaire de l’extrême gauche, rappelle qu’il désigne "les organisation anticapitalistes révolutionnaires, qui se caractérisent par leur rejet des institutions". Typiquement : le Nouveau Parti Anticapitaliste et Lutte Ouvrière, qui se sont présentés à l’élection présidentielle, tout en affirmant ne pas vouloir être élus.
    un mouvement d’extrême gauche ? Réponse : non. Selon aucune définition. C’est un mouvement réformiste, qui souhaite le changement par les urnes. Quant à son programme, il est dans la droite ligne du programme commun défendu par François Mitterrand en 1981. Alors, c’est vrai qu’à l’époque, la droite prétendait qu’il se traduirait par l’arrivée des chars russes dans Paris. Mais avec le recul, plus personne ne le qualifierait d’extrémiste.
    Une sources suisse SEZAME.org les classes uniquement comme gauche radical uniquement Dimit40 (discuter) 23 juin 2022 à 14:18 (CEST)[répondre]
    Une solution serait de rajouter des sources qui contesteraient le terme « extrême gauche » en les mettant à la suite du point de vue exprimé par l'historien Marcel Gauchet ici : [26]. Après nous pourrions peut-être mettre dans l'infobox : « gauche radicale, et, controversé, extrême gauche ». Ou alors peut-être « gauche radicale (voire extrême gauche) » pour donner moins de poids à cette étiquette « extrême gauche ». --Baldurar (discuter) 24 juin 2022 à 15:05 (CEST)[répondre]

    Le positionnement politique est celui qui est attribué au parti, tout comme l'idéologie ou les origines (scission, fusion, etc). Ce qui est revendiqué par le parti n'est pas toujours en accord avec ce qui est constaté.

    Le terme de "position politique" me semble correct, "classement" ne me semble pas correspondre. Par contre il pourrait être ajouté des sections "positionnement revendiqué" et "idéologie revendiquée" éventuellement.

    Lsandre (discuter) 21 mai 2022 à 09:59 (CEST)[répondre]

    auteurs des POV[modifier le code]

    Bonjour Notification Salsero35. Personnellement, je suis favorable à ce que les auteurs des POV soient systématiquement indiqués, comme tu as commencé à le faire dans l'infobox [27][28][29]. Je me demande par ailleurs si, d'une manière générale, on ne devrait pas arrêter de faire des sections « idéologie  » et « positionnement » dans les infobox. Parce que si on rajoute tous les auteurs des POV, cela va faire lourd... Une solution pourrait être de mettre dans les infobox : « Voir la section dédiée », et on met un lien vers la section « Positionnement politique » du corps de l'article et un lien vers la section « Idéologie » (si ces sections existent). Qu'en penses-tu ? Cdlt --Baldurar (discuter) 30 novembre 2020 à 14:09 (CET)[répondre]

    Bonjour, ta solution est plus raisonnable. Cela a été évoqué récemment ici Wikipédia:Le Bistro/29 novembre 2020#Mort du texte ?. Cela justifierait d'être porté sur la pdD de Discussion Projet:Politique française, mais vu le peu d'activité, le peu de réponses risque de ne pas être représentatif. L'idéal serait de passer par Wikipédia:Sondage mais cela impose de réfléchir longuement sur la formulation des questions. Moi je suis trop dispersé comme dab, donc procédure trop chronophage. Si çà te tente, je serai prêt à t'aider. Cdlt, Salsero35 30 novembre 2020 à 21:05 (CET)[répondre]

    « Islamo-gauchisme » comme idéologie[modifier le code]

    Notification Carthaginiangodless : il va falloir d’autres sources qu’une tribune dans Marianne pour insérer la mention islamo-gauchisme dans l’Infobox. Cheep () 18 juillet 2021 à 17:46 (CEST)[répondre]

    Rectification[modifier le code]

    Bonjour, je vous demande de faire une petite rectification sur le faît que la france insoumise n'est pas un parti politique mais un mouvement citoyen, proposé certes par jean-luc Mélenchon, mais en tant qu'insoumis moi-même, cela me gêne car non,nous ne sommes aucunement encarté dans un quelconque parti politique et cela à une importance capital et protège notre liberté d'expression, chose que tu n'a pas forcément dans un parti politique. Merci de tenir compte de cet avis qui est je pense ,compatible à tous les ami.es.s insoumi.ses.s, cdlt. 2A04:CEC0:100D:C43C:0:6:127F:FD01 (discuter) 1 mai 2022 à 07:51 (CEST)[répondre]

    Bonjour, les sources présentent bien LFI comme un parti : Le Monde, L’Express, 20 minutes, etc. Cordialement --Pic-Sou 1 mai 2022 à 12:11 (CEST)[répondre]
    Dès lors qu’un mouvement a des députés à son nom, il devient de fait un parti politique. − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce dimanche 1 mai 2022 à 14:09 (CEST)[répondre]

    Union populaire[modifier le code]

    Salut

    Je pense que dès maintenant on devrait penser à la rédaction de cet article. Génération.s l'a déjà rejoint, donc UP n'est plus seulement FI.--Panam (discuter) 1 mai 2022 à 21:11 (CEST)[répondre]

    C’était d’ailleurs le but de l’Union populaire : élargir à toutes les forces de gauche, pari en passe d’être gagné, dirait-on. − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce dimanche 1 mai 2022 à 21:39 (CEST)[répondre]
    Nouvelle Union populaire écologique et sociale a été créé. Par contre, avis aux connaisseurs @Céréales Killer, @Tyseria, @Ternoc et @Lyon-St-Clair des sources sur la structure et le fonctionnement du mouvement depuis sa création en 2021 ? Panam (discuter) 2 mai 2022 à 16:36 (CEST)[répondre]
    Bonne question, j'ai un peu lâché ce sujet. Cdlt, Lyon-St-Clair [Hon hon hon] 2 mai 2022 à 16:46 (CEST)[répondre]

    Trop de paragraphes[modifier le code]

    Je trouve qu’il y a trop de paragraphes dans cet article, et que certains se recouvrent (comme représentation et résultats électoraux)

    Le paragraphe « Programme » pourrait être une section du paragraphe « Positionnement politique » Et le paragraphe « à l’étranger » une section du paragraphe « organisation politique associée »

    Si il n’y a pas d’objection je m’en chargerais, il s’agit juste de prendre le même texte, de changer un peu les titres et de les mettre en section Soupaloignon95 (discuter) 2 mai 2022 à 12:38 (CEST)[répondre]

    Positionnement Gauche[modifier le code]

    @Baldurar @Panam @SammyDay @Durifon @Luckyvac @©éréales Kille® @Tchi Karak @Romain de Laage

    L'utilisateur @CrabeVolant a effectué un passage en force du positionnement politique Gauche dans l'infobox et l'introduction, @SiriusSeth a donc ajouté un R3R.

    Malgré la discussion dans la section #Extrême Gauche ? où il a été mentionné qu'il y avait des sources d'expert pour les positionnements Gauche radicale et Extrême gauche et donc qu'il fallait des sources d'expert pour ajouter un autre positionnement, a ajouté le positionnement sans source d'expert du domaine (politologue, historien politique).

    Parmi les cinq sources citées :

    • [30] la première est journalistique, parle de "mouvement populiste de gauche", il n'y a pas d'autre attribution, et ça ne précise pas de positionnement au sein de la gauche comme de gauche par opposition à l'extrême gauche, la gauche radicale ou le centre gauche.
    • [31] Éric George, expert en média et communication (pas en politologie ou histoire de la politique), indique que LFI fait parti de la gauche républicaine, toujours pas de positionnement à gauche.
    • [32] Une source journalistique qui indique que LFI est de gauche radicale.
    • [33] Une source journalistique, qui parle de "mouvement de gauche", pas de positionnement à gauche.
    • [34] Une source journalistique, parle de pas "gauche non révolutionnaire", pas de positionnement à gauche.

    La page a été bloqué sur la modification de CrabeVolant, sa modification ne semble pas pertinente, je propose de la supprimer.

    Lsandre (discuter) 21 mai 2022 à 22:10 (CEST)[répondre]

    Tout à fait d'accord. Cet ajout du positionnement "gauche" est même assez ridicule compte tenu des sources (pourquoi pas centre gauche pendant qu'on y est?). Je propose une suppression immédiate. Tchi Karak (discuter) 21 mai 2022 à 22:21 (CEST)[répondre]


    @Fugitron @PierreTanu @Soupaloignon95 @Juillet1936 @Lematth88 @Hérisson grognon @Chouette bougonne @Nawakrel

    Bonjour tout le monde, une demande de consensus est faite pour retirer ou maintenir le label Gauche attribué au positionnement de la France Insoumise, actuellement présent aux côtés de Gauche radicale et Extrême gauche dans l'infobox.

    Lsandre voudrait retirer ce label Gauche ainsi que toutes les sources. Qu'en pensez-vous ? Les sources actuelles sont-elles suffisantes pour le maintenir, ou non ? Détails plus bas.

    @Lsandre Pour rappel, nous autres contributeurs ne cherchons pas à retirer des informations sourcées, c'est le contraire, on les rassemble. Puisque nous ne sommes pas légitimes pour trancher nous-mêmes si un parti est de tel ou tel bord, nous utilisons à la place des sources fiables. Comme diverses sources fiables ont divers jugements, on a souvent dans les articles sur le positionnement des partis un continuum, une amplitude sur le spectre gauche-droite, plutôt qu'un seul label.

    Ici, gauche radicale est un label correctement sourcé, il a donc sa place. Le label extrême gauche a des sources légèrement insatisfaisantes (problème de poule et d'oeuf) qui à mes yeux suffiront cependant faute de mieux.

    Maintenant, l'objet du conflit d'édition est que vous souhaitez retirer le label pourtant 5 fois sourcé Gauche sans même passer par la discussion malgré de multiples invitations, comme on peut le constater dans l'historique. Le robot nous a aidé en bloquant la page, vous amenant ici.

    La question est donc, comme je disais : Ces 5 sources sont-elles suffisantes pour le label gauche, ou en faut-il d'autres ?

    Pour rappel, on a établi plus haut qu'une source recevable est un article de journal ou la parole d'un expert. Dans le cas d'un label reconnu par des experts comme étant délégitimant (par ex. extrême gauche ou extrême droite), ce qui n'est pas le cas ici, on a établi un critère un peu plus élevé. On a aussi établi que parmi les choses recevables, un livre avait plus de valeur qu'un article, qu'un argumentaire avait plus de valeur qu'une qualification au détour d'une phrase, et que plusieurs sources concordantes étaient plus convaincantes qu'une seule.
    Ici nous avons comme points saillants, pour ce qui est des sources donnant un label gauche :
    1. Éric Georges, qui est titulaire d'un DEA de l'ENS de Paris en sciences politiques, docteur en sciences de l’information et de la communication, professeur dans ce domaine, et directeur du centre de recherche inter-universtaire du Québec sur ce sujet.
    2. Le livre d'un socio-économiste. Un économiste connait bien l'histoire des courants politiques car ils sont très liés aux diverses écoles de la discipline, soit qu'ils les font naître, soit qu'ils les transforment, soit qu'ils sont transformés par elles. Pour un économiste, ne pas être expert des courants politiques implique de ne pas comprendre ce sur quoi on travaille. Pour moi, il s'agit d'un expert d'autant plus recevable que le label n'est pas délégitimant.
    3. Des articles de journaux qualifiant sans argumenter LFI comme étant un "Mouvement de gauche" (et non pas de gauche radicale ou d'extrême gauche), c'est à dire un mouvement appartenant à la Gauche (comment qualifieriez-vous un mouvement de gauche au détour d'une phrase, autrement que comme cela ?). Nous avons accepté ces attributions non-argumentées pour des labels pourtant jugés délégitimants, donc a fortiori nous devons les accepter ici aussi.
    4. Un article du Monde qui nous donne un argumentaire, je cite : La gauche républicaine, celle favorable à un retour de l’Etat stratège, à l’intervention publique et ardente défenseuse de la laïcité, semble prendre sa revanche à la faveur de la crise due au coronavirus, après des années d’hégémonie des promoteurs de l’adaptation aux marchés. [...] On y retrouve pêle-mêle des mouvements politiques, comme La France insoumise (LFI)

    Vous parait-il justifié de faire sauter le label gauche de l'infobox, ou bien ces sources vous paraissent suffire au regard, aussi, du niveau d'exigence des autres articles de partis politiques ?

    Cordialement,
    CrabeVolant (discuter) le 22 mai 2022 CrabeVolant (discuter) 22 mai 2022 à 00:47 (CEST)[répondre]
    Désolé, il semblerait qu'effectivement il y a une personne ayant des études en sciences politiques (Eric Georges). C'est qu'il n'est jamais déclaré comme politologue ou spécialiste de la politique. Il ne semble pas vraiment connu ou reconnu pour ça, et ça ne semble pas être son métier. Il est plus considéré comme un expert en communication.

    Pour ce qui est de l'économiste, il ne s'agit pas d'une expertise lié à la politique. Qu'il ai eu ou non des cours de sciences politiques, il ne s'agit pas de la spécialité de son diplôme, ni de son sujet d'expertise et de travail. Ca ne permet pas de préjuger d'une expertise.
    Sinon presque tout les corps de métier pourrait être considéré comme expert en mathématiques, et la quasi-totalité des masters et doctorants en droits et anglais.

    Pour rappel, ce qui a été établi est effectivement que les sources recevables était des articles de journaux ou les paroles d'experts. Cependant les articles de journaux ne sont acceptable seuls que s'il n'y a pas déjà des sources d'experts; s'il y a des sources d'experts, il faut une source d'expert.

    Pour ce qui est du contenue des sources, il faut faire la distinction entre:
    1. l'usage de "gauche" pour parler de la "Gauche" au sens large, celle allant du centre-gauche à l'extrême gauche et regroupant toutes ces parties, cette "gauche" à laquelle tout parti et tout membre d'un parti d'extrême gauche ou de gauche radicale appartient.
    2. et l'usage de "gauche" pour parler du positionnement au sein de la "Gauche", dans l'axe "extrême gauche", "gauche radicale", "gauche", "centre gauche".
    S'il y a un ajout du label gauche en plus de extrême gauche et gauche radicale, c'est de la seconde gauche qu'on parle. Il faut donc être sûr qu'il n'y a pas confusion.
    Afin de le savoir, il faut bien faire attention au texte. Mais deux moyens pour le confirmer:
    1. c'est qu'il n'y ai aucune autre source qualifiant de "extrême gauche", "gauche radicale" ou "centre gauche". Ce qui n'est pas le cas pour LFI qui a de nombreuses sources précisant l'emplacement sur la "Gauche".
    2. c'est que la source contienne la précision "extrême gauche", "gauche radicale" ou "centre gauche" pour qualifier d'autres cibles mais spécifie bien "gauche" uniquement pour le cas qui nous intéresse. Cependant dans ce cas, il faut tout de même faire attention au texte, car il n'est pas impossible qu'on par de la "Gauche".

    Au niveau de l'ensemble des sources, il n'est évoqué que un positionnement à la "gauche radicale", la "Gauche" générale, la "gauche républicaine" (ce qui ne dit pas les limites de cette gauche puisque beaucoup y place à minima la "gauche radicale") et la "gauche non révolutionnaire" (même commentaire).

    En résumé, aucune des 5 sources ne permet de qualifier le positionnement gauche.

    Cordialement.
    Lsandre (discuter) 22 mai 2022 à 08:14 (CEST)[répondre]
    Alors, comme ça, je vais éviter de trop me positionner (voir ma page d'utilisateur avec mes différents biais) sur la valeur des sources ou directement sur le fait que la FI est juste de gauche, de gauche rad ou d'extrême-gauche.. Sur le nombre des sources, je pense pas qu'il y ait besoin d'en rajouter, il faut aussi penser à la lisibilité de l'infobox, déjà là, c'est pas très propre. Pour moi il n'y a aucune raison d'enlever "gauche" pas plus qu'il n'y a en d'enlever "extrême-gauche" si on suit les sources fournies et d'autres non indiquées. Parce que si on doit en enlever une alors on enlève l'autre. Comme Wikipedia n'a pas volonté à trancher lui-même sur le positionnement, je ne pense pas qu'il faille enlever la positionnement gauche. Lematth88 (discuter) 22 mai 2022 à 08:24 (CEST)[répondre]
    @Lematth88 La question porte sur les sources.
    Il y a des sources d'experts indiquant de façon claire un positionnement à la gauche radicale et extrême gauche. Il y a eu une discussion sur l'influence de l'orientation des experts sur leur choix, cependant il n'est pas remis en cause le fait que ce soit des experts du domaine ou qu'ils ai donné ces positionnement à LFI.

    Ici la seule source d'expert est le livre de Éric Georges, qui effectivement à fait un DEA en sciences politiques, qui est décrit comme expert en communication, et comme socio-économiste par @CrabeVolant (puisque c'est la seule source qui est un livre, ça doit être lui le socio-économiste).
    En considérant cette source comme une source experte, les sources journalistiques ne sont là que pour appuyer son contenue.
    Or dans cette source [35], il est fait mention de "gauche républicaine" pas de "gauche".
    La question est donc: est-ce que cette source place LFI à gauche (par opposition à centre gauche, gauche radicale, extrême gauche) ?
    Lsandre (discuter) 22 mai 2022 à 09:08 (CEST)[répondre]
    Hier, nous avons vu que l'étiquette « extrême gauche » était utilisée par « plusieurs chercheurs français pour désigner, parfois de manière simpliste et abusive, tout ce qui se situe à la gauche du Parti socialiste et de ses proches alliés » ( Alan Confesson [36] ). C'est dire l'extrême subjectivité de ces étiquettes politiques sur lesquelles nous sommes en train de travailler. Alors peut-être ne faut-il pas trop se casser la tête et prendre également l'étiquette « gauche » sans essayer de déterminer si l'étiquette est utilisée par son auteur soit « au sens large » (cf Lsandre 22 mai 2022 à 08:14 ), soit comme désignant un parti de gauche qui ne serait pas radical de façon notable. En tous cas, Lsandre met le doigt sur une vraie difficulté. Je ne sais même pas s'il existe une étiquette politique pour désigner précisément la case qui se situe entre « centre gauche » et « gauche radicale ». Cdlt -- Baldurar (discuter) 22 mai 2022 à 10:40 (CEST)[répondre]
    Salut !
    Je n'ai pas d'avis fixé sur la question via les sources même si j'aurais tendance à maintenir " gauche" dans les positionnements. ~~~~ Juillet1936 (discuter) 23 mai 2022 à 11:59 (CEST)[répondre]

    Si l'on décide d'accepter le terme "Gauche" au sens large quand un positionnement plus précis est disponible, il faudra le faire partout et pour tous (gauche, centre, droite), donc indiquer "Gauche" pour le NPA et LO, "Droite" pour le RN et Reconquête, etc. Lsandre (discuter) 22 mai 2022 à 10:57 (CEST)[répondre]

    Gauche radicale à extrême gauche me semble nettement plus précis que Gauche. --Hérisson grognon 🦔 aussi sur Wikiversité 22 mai 2022 à 11:23 (CEST)[répondre]
    La France insoumise est une composante de la gauche française, puisque située à gauche de l’échiquier politique, à gauche dans l’hémicycle, c’est indéniable. Il y a des gens de tous horizons dans le mouvement, venant aussi bien de la gauche modérée de que la plus radicale des gauches voire de l’extrême gauche. Cela pour décrire la diversité des composantes. Cependant, le mouvement LFi représente par définition la gauche radicale, qui ne se situe ni à la droite du PS, ni à la gauche du PC. LFi est et représente uniquement et politiquement la gauche radicale, composante de la gauche française au même titre que l'extrême gauche représentée par LO, NPA, le PC, le PSU et autres... c’est pourtant simple à comprendre. − ©éréales Kille® [Speak to me]* en ce dimanche 22 mai 2022 à 14:06 (CEST)[répondre]
    Bonjour Lsandre et Hérisson grognon 🦔. Vous parlez tous les deux d'un positionnement « plus précis ». Or, je ne crois pas qu'il existe une étiquette spécifique autre que l'étiquette « gauche » pour le positionnement se situant entre « centre gauche » et « gauche radicale ». Autrement dit, si nous nous refusons de prendre en considération l'étiquette « gauche », nous ne pouvons plus avoir d'étiquette qui couvre le positionnement entre « centre gauche » et « gauche radicale ». Vous voyez le problème ? Cdlt --Baldurar (discuter) 24 mai 2022 à 03:39 (CEST)[répondre]
    Il est toujours possible d'indiquer "gauche" (entre centre gauche et gauche radicale) sans indiquer "Gauche" (ensemble des gauches). Il faut juste faire attention au niveau des sources à s'assurer qu'il s'agit bien du premier.
    Cependant si on ne fait pas cette effort, alors il faudrait utiliser le terme général pour tous, car de la même façon, il est difficile de différencier les terme "droite" et "Droite" et le terme "centre" et "Centre".
    Donc si on ne s'astreint pas à ça, il faudra utiliser le terme générale pour tous, car de la même façon il sera tout aussi compliqué de s'assurer qu'on utilise pas le terme ciblé.
    Lsandre (discuter) 24 mai 2022 à 06:05 (CEST)[répondre]
    Bonsoir Baldurar Émoticône, personnellement je pense justement que LFI n'est pas du tout de centre gauche (au sens du PS d'aujourd'hui). Je suis tout à fait d'accord avec les étiquettes initiales, à savoir gauche radicale à extrême gauche. Hérisson grognon 🦔 aussi sur Wikiversité 24 mai 2022 à 22:00 (CEST)[répondre]
    Ok Hérisson grognon. LFI n'est jamais étiquetée « centre gauche » par les sources, donc la question ne se pose pas. L'étiquette « gauche » est parfois utilisée, mais pour l'instant je ne trouve pas mieux que les sources dont Lsandre a fait l'étude critique en début de fil de discussion. Donc un débat sur cette étiquette me paraît prématuré. Cdlt --Baldurar (discuter) 26 mai 2022 à 12:42 (CEST)[répondre]

    Sources extrême-gauche[modifier le code]

    Les cinq sources utilisées pour justifier « extrême gauche » sont d'assez faible qualité pour ce sujet, là où « gauche radicale » est appuyé par des sources de meilleure qualité. Que la presse ne s'appuie pas sur les travaux de scientifiques compétents, ce n'est pas nouveau, mais est-ce que Wikipedia doit suivre ? Je ne crois pas (c'est d'ailleurs ce que disent les règles sur les sources…).
    Par ailleurs  : ici la France Insoumise est classée radicale au même titre que Syriza en Grèce ou Podemos en Espagne, par Pierre Martin, politologue ; elle est classée de « gauche populiste », par Pablo Castaño (docteur en sciences politiques et militant à Podemos) ; Mélenchon est qualifié de gauche ou de gauche radicale, par Jérôme Fourquet, politologue. Je n'ai pas trouvé de source sur Cairn classant la France Insoumise à l'extrême gauche.

    --Factsory (discuter) 22 mai 2022 à 17:20 (CEST)[répondre]
    
    Dans les sources pour justifier « extrême gauche », nous avons deux politologues, Pierre Vercauteren et Dominique Reynié.

    De plus dans la discussion sur "Extrême gauche ?", il a été cité cette source [37] où Alan Confesson (politologue considérant que l'extrême gauche se limite aux anarchistes et trotskyste) indique que plusieurs politologues classes des partis comme LFI à l'extrême gauche (allant parfois à la limite du PS). Dans ce livre [38] le politologue classe Mélenchon à l'extrême gauche.

    Au niveau des sources sur Cairn, pour un classement à l'extrême gauche j'ai trouvé ces sources: d'un sociologue de la politique [39], d'une équipe de politologue [40], et d'un politicien du PS ayant fait des études en sociologie et enseigné la philosophie politique et la sociologie [41].
    Lsandre (discuter) 22 mai 2022 à 20:01 (CEST)[répondre]
    le therme extrême gauche n'est pas objectif
    Si on se réfère "le diction de l'extrême gauche" un ouvrage sur tout les courants de la gauche. S'appuie sur des faits historiques scientifiques.
    Le therme extrême gauche est abusif et du a une manipulation politicienne si on se réfaire a se que s'est le mouvement d'extrême gauche qui est de renverser un pouvoir par la force. Alors que la france Insoumise participe a la vie démocratique.
    Le therme extrême gauche utilisé pour désigné la LFI et un therme de stratégie de diabolisation des autres partie repris par la presse au les ligne éditorial ne sont pas neutre et a pour effet de créer une fenêtre d'Overton.
    Si nous restons objectif la LFI a la vocation de prendre le pouvoir par les urnes donc le therme extrême gauche n'est pas justifié. Dimit40 (discuter) 22 juin 2022 à 13:42 (CEST)[répondre]
    pour preuve que c'est un élément langage je vous renvoie "les extrême" anatomie d'un trompe l'œil réthorique de Clément Viktorovitch Dimit40 (discuter) 22 juin 2022 à 14:58 (CEST)[répondre]

    Socialistes insoumis et Gauche républicaine et socialiste[modifier le code]

    @Tyseria je pense qu'on devrait ou les retirer de l'article, ou faire une sous section sur les partis anciennement proches de LFI. Panam (discuter) 3 juin 2022 à 23:51 (CEST)[répondre]

    poids « gauche radicale », « extrême gauche »[modifier le code]

    Bonjour à tous. Comme le principe de neutralité implique que l'on présente les points de vues avec un poids proportionnel à leur présence dans la littérature, j'ai lu environ 150 articles d'universitaires ( dans Cairn.info et The Conversation ) afin de voir si globalement LFI était plus classé dans la « gauche radicale » ou bien l'« extrême gauche ». En fait, LFI est très souvent associée à la « gauche radicale », mais on se retrouve un peu avec le même problème que pour l'étiquette « gauche » : souvent on ne sait pas trop si « gauche radicale » veut dire « gauche radicale hors extrême gauche » ou bien « gauche radicale incluant extrême gauche ».

    Par exemple, dans la source suivante [42], le politologue Fabien Escalona écrit : « Notre typologie de la famille de gauche radicale se décline en quatre branches : les communistes orthodoxes, la gauche de la social-démocratie, les partis rouges-verts et l’extrême gauche révolutionnaire. » La « gauche radicale » couvre un spectre très large.

    Au début, j'avais relevé 25 sources universitaires qui classaient LFI dans « gauche radicale » et finalement j'ai filtré pour garder ce qui me semblait le plus ciblé sur « gauche radicale hors extrême gauche »  : [43]. Mais si quelqu'un peut étudier les sources que j'ai sélectionnées, cela serait bien. Pour les sources de cairn.info, il faut remplacer dans les adresses internet le « www.cairn.info » par « www-cairn-info.wikipedialibrary.idm.oclc.org », puis vous cliquez sur « Connexion via Wikipédia » et vous aurez les articles en intégralité. Cdlt -- Baldurar (discuter) 9 juin 2022 à 10:50 (CEST)[répondre]

    En attendant qu'une réflexion ait lieu sur le poids à donner à chaque étiquette, je mets un poids égal dans l'infobox : trois sources en référence pour chaque étiquette : [44]. Cdlt -- Baldurar (discuter) 11 juin 2022 à 07:54 (CEST)[répondre]

    Nupes ?[modifier le code]

    Je suis étonnée de voir qu'il n'y a dans cet article aucun mot sur la coalition NUPES à laquelle appartient LFI, ni aucune mention des résultats des législatives 2022. C'est voulu, ou c'est un manque de rédacteurs ? Pa2chant.bis (discuter) 20 juin 2022 à 09:21 (CEST)[répondre]

    Manque de rédacteurs. N'hésite pas à ajouter un paragraphe. Apollinaire93 (discuter) 20 juin 2022 à 09:27 (CEST)[répondre]
    ✔️, mais que le plan est donc tarabiscoté. Il y aurait certainement un travail de synthèse à envisager. --Pa2chant.bis (discuter) 20 juin 2022 à 20:39 (CEST)[répondre]

    Relance du sujet pour enlever extrême gauche[modifier le code]

    Beaucoup je paragraphe on se perd alors je relance se thème qui fait débat avec des éléments nouveau

    C'est un élément langage je vous renvoie pour preuve que c'est un élément langage sur la vidéos "les extrême" anatomie d'un trompe l'œil réthorique de Clément Viktorovitch également politologue.

    Législatives 2022 : "les extrêmes", anatomie d’un trompe-l’œil rhétorique (francetvinfo.fr)

    Cet argument est inapproprié, et même fallacieux. Et pour le démontrer, on est obligé de faire un peu d’histoire politique. Commençons par l’extrême gauche. C’est un terme précis. L’historien Serge Cosseron, auteur du Dictionnaire de l’extrême gauche, rappelle qu’il désigne "les organisation anticapitalistes révolutionnaires, qui se caractérisent par leur rejet des institutions". Typiquement : le Nouveau Parti Anticapitaliste et Lutte Ouvrière, qui se sont présentés à l’élection présidentielle, tout en affirmant ne pas vouloir être élus.

    un mouvement d’extrême gauche ? Réponse : non. Selon aucune définition. C’est un mouvement réformiste, qui souhaite le changement par les urnes. Quant à son programme, il est dans la droite ligne du programme commun défendu par François Mitterrand en 1981. Alors, c’est vrai qu’à l’époque, la droite prétendait qu’il se traduirait par l’arrivée des chars russes dans Paris. Mais avec le recul, plus personne ne le qualifierait d’extrémiste.

    Une sources suisse SEZAME.org les classes uniquement comme gauche radical uniquement. Dimit40 (discuter) 23 juin 2022 à 14:34 (CEST)[répondre]

    La version anglaise de Wikipédia, peut-être davantage neutre pour ce qui est de la politique française, encore que, positionne la France insoumise non pas dans "Far left" (extrême gauche) mais dans "Left wing" (gauche radicale), sur le même plan que Génération.s et le Parti communiste français. Dimit40 (discuter) 23 juin 2022 à 15:17 (CEST)[répondre]
    placement du groupe LFI dans l'hémicycle n'est pas a l'extrême gauche il y a un groupe a l'extrême gauche de l'hémicycle c'est le G.R.D.
    Renaissance, RN, LFI... Les 10 groupes de la nouvelle Assemblée nationale dévoilent leurs compositions (bfmtv.com) Dimit40 (discuter) 29 juin 2022 à 10:13 (CEST)[répondre]

    Mais peut-on réellement renvoyer dos à dos les deux formations, jugeant qu’elles sont « extrêmes » ? Non, selon le politologue Rémi Lefebvre, interrogé par « l’Obs », qui considère que le leader « insoumis », et son mouvement avec lui, s’ancre dans une tradition socialiste, mais qui se serait radicalisée, notamment en raison de l’urgence de certains enjeux, comme celui de la transition écologique, qui appelle à des changements de société radicaux. https://www.nouvelobs.com/politique/20220623.OBS60092/la-france-insoumise-est-elle-vraiment-un-parti-d-extreme-gauche.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1656003008 Dimit40 (discuter) 23 juin 2022 à 22:23 (CEST)[répondre]

    Heu vous discutez tout seul ai-je l'impression Émoticône sourire. J'ai l'impression que c'est "extreme gauche", surtout "extreme", qui vous gène, et il y a eu une dispute rédactionnelle à ce sujet. Il me parait tout à fait clair que voir la politique "gauche-droite" ou "extreme-milieu" est un raccourci trompeur. Mais c'est le raccourci principal, on est un peu obligé de faire avec, il y a une assemblée avec un coté gauche et un coté droit, difficile de faire autrement. Il me semble plus intéressant d'être plus précis dans la description et l'action de ce mouvement ou parti ou groupe ou engagement, et de mettre en contexte les appellations un peu caricaturales. Par exemple il y en a qui pensent que la france insoumise n'est pas si loin que ça de l'extreme droite, en parler permet de mieux documenter le pourquoi du comment, il me semble, dans l'hypothèse ou ces affirmations ont quelque crédibilité. Dans le même ordre d'idées, certainement il y en a qui croient que lfi est un mouvement du milieu, pareil. Touam (discuter) 2 juillet 2022 à 10:02 (CEST)[répondre]