Chigny (Aisne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chigny.

Chigny
Chigny (Aisne)
Entrée de Chigny.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Canton Guise
Intercommunalité Thiérache Sambre et Oise
Maire
Mandat
Christine Watremez
2014-2020
Code postal 02120
Code commune 02188
Démographie
Gentilé Chignyois - Chignyoises
Population
municipale
147 hab. (2015 en diminution de 5,16 % par rapport à 2010)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 55′ 07″ nord, 3° 46′ 18″ est
Altitude Min. 107 m
Max. 198 m
Superficie 10,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Chigny

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Chigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chigny

Chigny est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Chigny
Lavaqueresse Leschelle Buironfosse
Crupilly Chigny Englancourt
Malzy Proisy Marly-Gomont

Chigny est un petit village du nord de la France situé dans le département de l'Aisne (02) et dans une région naturelle appelée la Thiérache.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le 115e bataillon de chasseurs à pied a délivré le village.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Chigny Blason De sinople au cygne essorant d'argent, becqué et membré de gueules, accompagné en pointe d'une jumelle alésée ondée d'argent[1].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1875 1877 Désiré Floquet    
1956 juin 1975 Maurice Alexandre    
1941 juin 1956 Paul Carpentier SE Herbager
1975 juin 1995 Simon Lescail    
juin 1995 mars 2001 Hubert Camus    
mars 2001 mars 2008 Jean-Claude Camus    
mars 2008 avril 2014[2] Henri Coquelle    
avril 2014[2] en cours
(au 10 avril 2014)
Christine Watremez SE Salariée du secteur médical

.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2015, la commune comptait 147 habitants[Note 1], en diminution de 5,16 % par rapport à 2010 (Aisne : -0,34 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
608572634623666704679649628
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
590584600583545542506481433
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
359363359306327334337317292
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
282234216161175161173146147
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Quentin de Chigny.
  • Vestiges de l'ancienne église qui font office de porte d'entrée du cimetière communal. Les fonts baptismaux et certains reliefs de cette ancienne église ont été apportés dans la nouvelle église construite à l'emplacement de l'ancien château du village.
  • Chapelle en pierre bleue.
  • Calvaire.
  • Ancien lavoir.
  • Fromageries.
  • Kiosque à musique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=2447
  2. a et b « L'écharpe pour Christine Watremez : Christine Watremez prend la succession de Henri Coquelle », La Thiérache, no 2576,‎ , p. 44 (ISSN 0183-8415)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.