Fesmy-le-Sart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fesmy-le-Sart
Église Saint-Martin de Fesmy.
Église Saint-Martin de Fesmy.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Canton Guise
Intercommunalité Thiérache du Centre
Maire
Mandat
Yves Legrand
2014-2020
Code postal 02450
Code commune 02308
Démographie
Population
municipale
507 hab. (2014)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 02′ 33″ nord, 3° 40′ 45″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 192 m
Superficie 16,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Fesmy-le-Sart

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Fesmy-le-Sart

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fesmy-le-Sart

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fesmy-le-Sart
Liens
Site web http://www.fesmylesart.fr/

Fesmy-le-Sart est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

A l'époque carolingienne, le domaine rural de Fesmy devint la propriété de l'évêché de Cambrai, il s'agissait probablement à cette époque essentiellement de bois et de terres non cultivées[1].

Des enquêtes à la fin du XIIIe siècle, relatées par Roger Dion, révèlent que les habitants de Fesmy ne savaient pas s'ils dépendaient du Roi de France ou de l'Empereur germanique. En fait, selon leur intérêt, ils s'adressaient tantôt à la justice d'un souverain, tantôt à la justice de l'autre, situation fort courante à cette époque en pays de marche[2].

Jusqu'aux guerres de conquête de Louis XIV, la commune est située à la limite entre l'ancienne France et les Pays-Bas espagnols.

En 1807, la commune est créée une première fois par la fusion des communes de Fesmy et Le Sart, à la suite d'un décret du mais une ordonnance royale du a supprimé la commune et elle a rétabli les communes de Fesmy et le Sart. En 1972, la commune est recrée par l'arrêté préfectoral du par la fusion définitive des communes de Fesmy et de Le Sart.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1875 après 1876 Waroquet[3]    
Les données manquantes sont à compléter.
1995 en cours
(au 3 avril 2014)
Yves Legrand CPNT Retraité de l'Éducation nationale
Réélu pour le mandat 2014-2020[4]
L'ancienne mairie-école de Fesmy

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Fesmy-le-Sart, cela correspond à 2006, 2011, etc[5]. Les autres dates de « recensements » (2008, etc.) sont des estimations.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 507 habitants, en augmentation de 6,07 % par rapport à 2009 (Aisne : -0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
760 699 802 1 188 673 691 718 753 743
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
726 704 726 684 654 604 579 579 529
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
517 540 525 426 453 427 417 394 405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
430 400 555 509 485 463 479 502 507
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Fesmy[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Fesmy
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
760 699 802 1 188 673 691 718 753 743
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
726 704 726 684 654 604 579 579 529
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
517 540 525 426 453 427 417 394 405
1962 1968 - - - - - - -
640 625 - - - - - - -
À partir de 1793 : Habitants; À partir de 1962 : Population sans doubles comptes.
(Sources : INSEE et Cassini[10])

Le Sart[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Le Sart
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
350 341 349 - 504 469 462 464 489
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
452 447 421 387 364 334 321 287 318
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
303 307 308 283 270 242 244 231 247
1962 1968 - - - - - - -
210 225 - - - - - - -
À partir de 1793 : Habitants; À partir de 1962 : Population sans doubles comptes.
(Sources : INSEE et Cassini[11])

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Rouche, « Un acte privé carolingien de l'Église de Cambrésis », Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, no 2,‎ , p. 368 (lire en ligne)
  2. Bibliographie : DION Roger, Les frontières de la France, Brionne, Editeur G. Montfort, 1947, 112p., pages 43-44
  3. Almanach-annuaire de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, 18e année, Matot-Braine, Reims, 1876, p193.
  4. « L'installation des conseils municipaux », La Thiérache, no 2575,‎ , p. 46 (ISSN 0183-8415)
  5. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 22 juin 2011)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. Information sur Fesmy sur Cassini
  11. Information sur Le Sart sur Cassini