Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise
Blason de Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Forme Communauté de communes
Siège Guise
Communes 36
Président Hugues Cochet (Divers Gauche)
Date de création
Code SIREN 200071983
Démographie
Population 17 166 hab. (2015)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 329,28 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise
Localisation dans l'Aisne
Liens
Site web http://www.cctso.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise est une communauté de communes française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Historique[modifier | modifier le code]

Par l'arrêté préfectoral n°2016-1078 du , la communauté de communes Thiérache Sambre et Oise est créée le par la fusion de la communauté de communes de la Thiérache d'Aumale et de la communauté de communes de la Région de Guise[1].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de la communauté de communes Thiérache Sambre et Oise

La communauté de communes est composée des communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Guise
(siège)
02361 Guisards 16,13 4 919 (2015) 305
Aisonville-et-Bernoville 02006 Aisonvillois et Bernovillois 8,73 254 (2015) 29
Audigny 02035 Audignois 10,73 282 (2015) 26
Bernot 02070 Bernotois 16,56 443 (2015) 27
Chigny 02188 Chignyois 10,47 147 (2015) 14
Crupilly 02244 Crupillois 3,52 70 (2015) 20
Étreux 02298 Étreusiens 10,36 1 482 (2015) 143
Flavigny-le-Grand-et-Beaurain 02313 Flavignyacois et Beaurinois 13,63 477 (2015) 35
Grand-Verly 02783 Verlyssiens 3,80 140 (2015) 37
Grougis 02358 Grougissiens 11,26 366 (2015) 33
Hannapes 02366 Hannapois 9,16 311 (2015) 34
Hauteville 02376 Hautevillois 7,10 164 (2015) 23
Iron 02386 Ironnais 9,51 244 (2015) 26
Lavaqueresse 02414 Lavaqueressois 4,44 207 (2015) 47
Lesquielles-Saint-Germain 02422 Lesquiellois 16,21 809 (2015) 50
Macquigny 02450 Macquignyquois 20,18 381 (2015) 19
Malzy 02455 Malziens 10,30 197 (2015) 19
Marly-Gomont 02469 Marlysiens 12,91 457 (2015) 35
Mennevret 02476 Mennevréziens 11,89 631 (2015) 53
Molain 02488 Molainois 1,81 152 (2015) 84
Monceau-sur-Oise 02494 Moncellois 5,86 123 (2015) 21
Noyales 02563 Noyalais 7,18 170 (2015) 24
Oisy 02569 Oiséens 10,79 467 (2015) 43
Petit-Verly 02784 Verlyziens 5,19 162 (2015) 31
Proisy 02624 Proisyens 5,20 297 (2015) 57
Proix 02625 Proisiens 3,45 148 (2015) 43
Ribeauville 02647 Ribeauvillois 3,58 69 (2015) 19
Romery 02654 Romanions 3,96 88 (2015) 22
Saint-Martin-Rivière 02683 Saint-Martinois 5,52 127 (2015) 23
Tupigny 02753 Tupigniens 12,84 348 (2015) 27
Vadencourt 02757 Vadencourtois 12,24 561 (2015) 46
La Vallée-Mulâtre 02760 Valmuletiers 5,28 160 (2015) 30
Vaux-Andigny 02769 Vauxois 15,75 941 (2015) 60
Vénérolles 02779 Vénérollais 8,89 230 (2015) 26
Villers-lès-Guise 02814 Villérois 8,06 171 (2015) 21
Wassigny 02830 Wassigniens 6,79 971 (2015) 143

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Guise au 469 rue Sadi-Carnot[2]. Elle dispose également d'un siège annexe à Wassigny au 4 rue Maillard[2].

Les élus[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est gérée par un conseil communautaire composé de 56 membres représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans[3].

Ils sont répartis comme suit :

Nombre de délégués Communes
15 Guise
4 Étreux
2 Lesquielles-Saint-Germain, Wassigny
1 Aisonville-et-Bernoville, Audigny, Bernot, Chigny, Crupilly, Flavigny-le-Grand-et-Beaurain, Grand-Verly, Grougis, Hannapes, Hauteville, Iron, Lavaqueresse, Macquigny, Malzy, Marly-Gomont, Mennevret, Molain, Monceau-sur-Oise, Noyales, Oisy, Petit-Verly, Proisy, Proix, Ribeauville, Romery, Saint-Martin-Rivière, Tupigny, Vadencourt, La Vallée-Mulâtre, Vaux-Andigny, Vénérolles, Villers-lès-Guise

Présidence[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire du a élu son président, Hugues Cochet, maire de Guise, et désigné ses 8 vice-présidents qui sont[4] :

  1. Patrick Dumon, 2e adjoint du maire d'Étreux, 1er vice-président chargé de l'urbanisme et de l'environnement
  2. Marie-Claire Fortin, maire de Monceau-sur-Oise, 2e vice-présidente chargée du service de la petite enfance et de l'adolescence
  3. Bernard Basquin, élu de Vaux-Andigny, 3e vice-président chargé de la gestion des déchets et du tri sélectif
  4. Willy Huyghe, maire de Hauteville, 4e vice-président chargé de la mutualisation
  5. Marc Sorriaux, maire de Mennevret, 5e vice-président chargé des finances
  6. Caroline Lombard, maire de Proix, 6e vice-présidente chargée du service d'aide à domicile et de l'aide à l'enfance
  7. Jean-Paul Pirotte, maire de Lavaqueresse, 7e vice-président chargé de l'assainissement collectif et non collectif
  8. Jean-Pierre Prévot, 1er adjoint au maire de Guise, 8e vice-président chargé du tourisme et du Pays de Thiérache

Ils forment ensemble l'exécutif de l'intercommunalité pour le mandat 2017-2020.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Hugues Cochet[5],[4] DVG Maire de Guise

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce des compétences qui lui sont déléguées par les communes membres[2]. Il s'agit de :

  • Au titre des compétences obligatoires
    • L'aménagement de l’espace pour la conduite d’actions d’intérêt communautaire
    • Le plan local d’urbanisme en lieu et place des cartes communales
    • La promotion du tourisme
    • L'entretien et gestion de zones d’activité
    • L'actions de développement économique
    • L'aménagement, entretien et gestion des aires d'accueil des gens du voyage
    • La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Au titre des compétences optionnelles:
    • La politique du logement et du cadre de vie
    • La construction, entretien et fonctionnement d’équipements d’intérêt communautaire
    • L'action sociale d’intérêt communautaire
  • Au titre des compétences facultatives :
    • L'assainissement
    • La gestion d’un pôle de service technique intercommunal
    • Les prestations de services
    • L'environnement
    • La création et gestion d’un multi-accueil, d’une halte-garderie et d’un relais assistantes maternelle
    • Le soutien des activités associatives sur le territoire communautaires
    • Le développement et l'entretien des chemins et sentiers d'intérêt communautaire
    • La gestion de sites « Picardie en ligne » et de « Relais service public »

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]