Camillo Golgi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Camillo Golgi

Description de cette image, également commentée ci-après

Camillo Golgi

Naissance
Corteno, Lombardie (Italie)
Décès (à 82 ans)
Pavie (Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italien
Champs Médecine
Institutions université de Pavie
Diplôme université de Pavie
Renommé pour Travaux sur la structure du système nerveux ; Coloration de Golgi
Distinctions prix Nobel de physiologie ou médecine (1906)

Camillo Golgi ( à Corteno, province de Brescia, Italie - à Pavie, Italie) est un médecin italien. Il est colauréat avec Santiago Ramón y Cajal du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1906 « en reconnaissance de leurs travaux sur la structure du système nerveux[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Camillo Golgi était déjà médecin et officier médical de district. Golgi étudia la médecine à l'université de Pavie, où il travailla en pathologie expérimentale sous la direction de Giulio Bizzozero. Il obtint son diplôme en 1865. Il a passé la majeure partie de sa carrière à étudier le système nerveux.

À cette époque, les techniques de coloration des tissus étaient inadaptées à l'étude du système nerveux. Cet inconvénient conduisit Golgi, alors qu'il était officier médical en chef dans un hôpital psychiatrique, à faire des expériences d'imprégnation métallique des tissus nerveux. Il découvrit que le nitrate d'argent marquait entièrement un nombre limité de cellules, de façon apparemment aléatoire. Ceci lui permit d'observer pour la première fois des cellules nerveuses et tous leurs prolongements dans le cerveau. Il appela sa découverte la « réaction noire », qui est depuis lors mieux connue sous le nom de méthode de Golgi.

Article détaillé : Coloration de Golgi.

La raison du marquage « aléatoire » est encore mal comprise aujourd'hui. La réaction noire consiste en la fixation de particules de chromate d'argent sur les neurilemme (membrane des neurones) par réaction du nitrate d'argent avec le bichromate de potassium. Le résultat est un dépôt noir sur le soma ainsi que sur l'axone et les dendrites, qui fournit une image claire et très contrastée du neurone.

Dessin par Camillo Golgi d'un hippocampe fixé avec la méthode du nitrate d'argent.

Outre cette invention, Golgi a découvert un organe sensitif du tendon qui porte son nom. Il étudia le cycle de vie de Plasmodium falciparum et le relia avec la fréquence et la périodicité des fièvres dues à la malaria. Avec sa technique de coloration, Golgi identifia l'appareil réticulaire interne qui porte aujourd'hui son nom : l'appareil de Golgi.

Golgi, avec Santiago Ramón y Cajal, a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1906 pour ses études de la structure du système nerveux[1].

Camillo Golgi est mort à Pavie en Italie, en janvier 1926.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « in recognition of their work on the structure of the nervous system » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1906 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 20 novembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]