Franco Modigliani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Modigliani (homonymie).

Franco Modigliani, né le à Rome (Italie) et mort le , était un économiste italo-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu ses diplômes en économie à l'Université catholique du Sacré-Cœur, Franco Modigliani quitte son pays après que Mussolini eut instauré en 1938 une politique anti-juive calquée sur celle des Nazis[1]. Après avoir obtenu son doctorat à la New School for Social Research (New York) en 1944, il a enseigné à l'université Carnegie-Mellon et au Massachusetts Institute of Technology (MIT)[1].

Modigliani est surtout connu pour ses travaux avec Richard Brumberg sur le cycle de vie dans sa théorie sur l'épargne et ses travaux avec Merton Miller sur la finance d'entreprise, notamment sur la neutralité de la structure financière sur le résultat par action[2].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Franco Modigliani était marié à Serena Calabi (1917-2008), avec laquelle ils eurent un fils, Andre[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Franco Modigliani - Biographical, Nobelprize.org
  2. Franco Modigliani (1918-2003), Alternatives Economiques, novembre 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Théorie du "cycle de vie" de Madigliani