Charles M. Rice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles M. Rice est un médecin américain né le . Il est lauréat du prix Nobel de médecine 2020 aux côtés de Harvey J. Alter et de Michael Houghton pour leurs travaux sur le virus de l'hépatite C[1].

Au moment de ses recherches sur le virus de l'hépatite C il se trouvait à l'université de Washington (il est à l'université Rockfeller depuis 2001). Il a synthétisé un brin d'ARN similaire à celui du virus sauvage. Comme on ne connaissait pas de culture cellulaire susceptible d'être infecté par le virus, il a injecté ce brin d'ARN à un chimpanzé qui, par la suite, a développé une hépatite C caractéristique. Ses travaux ont été déterminants dans la compréhension de la structure génomique et du cycle de reproduction du virus. Conformément aux bonnes pratiques scientifiques, il a généreusement partagé réactifs et clones nécessaires à la recherche sur le virus de l'hépatite C [2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 2020 », sur NobelPrize.org (consulté le 6 octobre 2020)
  2. Hoofnagle,Stephen ,Feinstone NEJM 05/12/2020 https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMp2031110?query=WB

Liens externes[modifier | modifier le code]