Robert Horvitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la médecine et la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Robert Horvitz
Naissance
Chicago (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Champs Biologie cellulaire et biologie moléculaire
Institutions Massachusetts Institute of Technology
Diplôme Université Harvard
Renommé pour Travaux sur les mécanismes d'apoptose chez Caenorhabditis elegans
Distinctions Prix Paul-Ehrlich-et-Ludwig-Darmstaedter 2000
Prix Nobel de physiologie ou médecine 2002

Robert Horvitz, né le à Chicago dans l'Illinois aux États-Unis, est un biologiste américain. Il reçoit le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2002 pour ses travaux sur l'apoptose.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Horvitz obtient sa thèse de l'Université Harvard en 1974.

En 2002, il reçoit, avec Sydney Brenner et John Sulston, le Prix Nobel de physiologie ou médecine pour ses travaux sur l'apoptose chez le nématode.

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]