Alfred G. Gilman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilman.

Alfred Goodman Gilman est un biochimiste américain né à New Haven (Connecticut) le et mort le à Dallas[1]. Il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1994 avec Martin Rodbell pour leurs travaux sur les protéines membranaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]