William Kaelin Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William G. Kaelin
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
William George Kaelin, Jr.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Carolyn Kaelin (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

William George Kaelin Jr., dit Bill G. Kaelin, né le à Jamaica (Queens, New York), est un professeur de médecine à l'université Harvard.

Il obtient le prix Nobel de médecine en 2019 qu'il partage avec Gregg L. Semenza et Peter J. Ratcliffe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kaelin a obtenu son baccalauréat en mathématiques et en chimie à la Duke University et a obtenu son diplôme en médecine en 1982. Il a effectué sa résidence en médecine interne à la Johns Hopkins University et a été boursier en oncologie à la Dana – Farber Cancer Institute. Après avoir décidé au premier cycle que sa recherche n'était pas sa force, à la DFCI, il a effectué des recherches dans le laboratoire de David Livingston, où il a connu du succès dans l'étude du rétinoblastome. En 1992, il a installé son propre laboratoire à DFCI, au bout du hall de Livingston, où il a effectué des recherches sur des formes de cancer héréditaires telles que la maladie de von Hippel – Lindau. Il est devenu professeur à la Harvard Medical School en 2002.


Carrière[modifier | modifier le code]

Il est devenu directeur adjoint des sciences fondamentales au Centre de cancérologie Dana – Farber/Harvard en 2008. Ses recherches à Dana – Farber ont porté sur la compréhension du rôle des mutations dans les gènes de suppresseurs de tumeurs dans le développement du cancer. Ses principaux travaux portent sur le gène du rétinoblastome, von Hippel – Lindau et du suppresseur de tumeur p53.

Ses travaux ont été financés par les instituts nationaux de la santé, la Société américaine du cancer, la fondation de bienfaisance Doris Duke et d'autres.

Il est membre du conseil d'administration d'Eli Lilly et du comité scientifique consultatif Stand up to Cancer.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2016, William Kaelin Jr. obtient le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale ainsi que le ASCO Science of Oncology Award et le AACR Princess Takamatsu Award[1].

Il obtient le prix Nobel de médecine en 2019, qu'il partage avec Gregg L. Semenza et Peter J. Ratcliffe pour leurs travaux sur l'oxygénation des cellules[2].

Famille[modifier | modifier le code]

William Kaelin Jr. était marié avec le Dr Carolyn Kaelin-Scerbo (en) (1961-2015) jusqu'au décès de celle-ci. Le couple a deux enfants : Kathrin et William.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « William G. Kaelin Jr., M.D. », sur www.lilly.com (consulté le ).
  2. Lise Loumé, « Prix Nobel de médecine : l'oxygène des cellules à l'honneur - Sciences et Avenir », sur Sciences et Avenir, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]