Michael W. Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Young et Young.

Michael W. Young est un universitaire américain né en 1949 à Miami. Ses travaux dans le domaine de la chronobiologie lui valent le prix Nobel de physiologie ou médecine en 2017, qu'il partage avec Jeffrey C. Hall et Michael Rosbash[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grégory Rozières, « Le prix Nobel de médecine 2017 décerné à Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash et Michael W. Young pour leurs travaux sur le contrôle des rythmes circadiens », The HuffPost,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]