Günter Blobel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Günter Blobel
Image dans Infobox.
Günter Blobel en 2008.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Günter Klaus-Joachim Blobel
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Reiner Blobel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions
Prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale ()
Prix Nobel de physiologie ou médecine ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Liste détaillée
Prix de recherche Humboldt
Humboldt Research Fellowship
Grand officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne
Prix de la National Academy of Science en biologie moléculaire ()
Prix Gairdner ()
Prix Richard-Lounsbery ()
Médaille Otto Warburg (en) ()
Médaille E. B. Wilson (en) ()
Keith R. Porter Lecture (en) ()
Prix Louisa-Gross-Horwitz ()
Prix de recherche Max-Planck ()
Max Delbrück Medal (en) ()
Prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale ()
King Faisal International Prize in Science ()
Prix Nobel de physiologie ou médecine ()
Prix Massry (en) ()
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d) ()
Fellow of the AACR Academy (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Günter Klaus-Joachim Blobel, né le à Waltersdorf en province de Basse-Silésie et mort le à New York (État de New York[1]), est un biologiste germano-américain lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Günter Blobel a fait ses études de médecine à l'université Eberhard Karl de Tübingen et a obtenu son doctorat de biologie à l'université du Wisconsin à Madison en 1967. Il a ensuite été chercheur post-doctoral à l'université Rockefeller dans le laboratoire de George Emil Palade. Il est Howard Hughes Medical Institute investigator à l'université Rockefeller de New York, aux États-Unis.

En 1999, il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine pour les processus d'étiquetage et d'adressage intracellulaire des protéines.

Il travaille en collaboration étroite avec le SENS, organisme se fixant de centraliser les informations sur le vieillissement cellulaire comme celui des organismes.

À partir de 2005, il est président du jury du prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science en science de la vie.

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Nobelpreisträger Günter Blobel gestorben », Die Welt,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]