1917 (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1917
Réalisation Sam Mendes
Scénario Sam Mendes
Krysty Wilson-Cairns
Acteurs principaux
Sociétés de production Neal Street Productions
Amblin Partners
Reliance Entertainment
DreamWorks SKG
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre guerre
Durée 119 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

1917 est un film américano-britannique réalisé par Sam Mendes et sorti en 2019. La particularité de ce film est qu'il se compose de longs plans séquences. L'intrigue se déroule sur une journée et une nuit.

Synopsis[modifier | modifier le code]

6 avril 1917, la Première Guerre mondiale fait rage sur le front ouest. Will Schofield et Tom Blake, deux jeunes caporaux britanniques, sont chargés d'une mission vraisemblablement impossible. Les lignes de communication étant coupées, ils vont devoir traverser seuls le no man's land et les lignes ennemies pour délivrer un message aux environs d'Écoust-Saint-Mein. Ce message doit permettre de sauver 1 600 soldats britanniques, parmi lesquels se trouve le frère de Blake, qui vont tomber dans un piège tendu par l'armée allemande[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé qu'Amblin Partners a acquis un projet de film sur la Première Guerre mondiale réalisé par Sam Mendes et coécrit par ce dernier avec Krysty Wilson-Cairns[5]. Sam Mendes s'inspire ici de l'expérience de son grand-père relatée dans son livre The Autobiography of Alfred H. Mendes 1897-1991[6].

En , il est révélé que Tom Holland a été approché pour un rôle[7]. En octobre, il est annoncé que Sam Mendes va à nouveau collaborer avec le directeur de la photographie Roger Deakins[8], alors que George MacKay et Dean-Charles Chapman entrent en négociation[9].

La distribution s'étoffe ensuite avec les arrivées de Benedict Cumberbatch, Colin Firth, Mark Strong, Richard Madden, Andrew Scott, Daniel Mays, Adrian Scarborough, Jamie Parker[10].

Le film est présenté comme une immersion dans le conflit. Par conséquent, Sam Mendes envisage de tourner le film en un seul plan-séquence[11]. Au final, il s'agit en fait d'une série de plans-séquences, avec des transitions discrètes, qui font croire à un seul plan-séquence. Entre 15 et 40 prises ont été nécessaires pour chacune de ces séquences, à l'exception d'une scène de course, le plus long plan ayant duré environ 9 minutes[12].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le et a lieu jusqu'en . Il se déroule dans le Wiltshire (Angleterre du Sud-Ouest), dans le Surrey (Hankley Common et les studios de Shepperton) ainsi qu'à Govan en banlieue de Glasgow en Écosse[13],[14],[15],[16].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques globalement très positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 90% d'opinions favorables pour 336 critiques et une note moyenne de 8,4210[17]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 79100 pour 55 critiques[18].

En France, le film obtient une note moyenne de 4,25 sur le site AlloCiné, qui recense 35 titres de presse[19].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
48 161 424 $[20] [21] en cours[21]
Drapeau de la France France 90 455 entrées[22] en cours en cours

Monde Total Monde 71 961 424 $[20] - -

Distinctions principales[modifier | modifier le code]

Source et distinctions complètes : Internet Movie Database[23].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Invraisemblances[modifier | modifier le code]

  • Les deux héros assistent à un combat dans le ciel entre un chasseur allemand et deux britanniques. L'Allemand est abattu et, dans ce paysage immense à perte de vue, se crashe[25] pile sur la grange en ruine où se tiennent les héros.
  • Le héros saute dans une rivière qui s'avère un torrent tumultueux et tombe même d'une cascade[26]. De telles rivières existent en France mais en montagne, notamment dans les Alpes, et certainement pas dans le Nord-Pas-de-Calais où l'intrigue se déroule, caractérisé par son relief très plat, que l'on voit très bien dans tout le reste du film.
  • Lorsque le héros se réveille en pleine nuit noire, une forte lumière illumine des ruines avec des mouvements d'ombres très rapides qui ne peuvent provenir ni de l'incendie[27] de la scène suivante ni des fusées éclairantes suggérées par les bruitages, car ces dernières descendent lentement, suspendues à un parachute.
  • Juste derrière les tranchées britanniques, il y a un champ intact[28], sans un cratère d'obus. D'ailleurs l'hôpital de campagne se compose de tentes à l'air libre, comme si les obus ennemis n'existaient pas. Dans la réalité, au front toutes les installations étaient souterraines, et le paysage était dévasté par l'artillerie sur plusieurs kilomètres de profondeur.
  • De nombreux "tommies" sont des hommes de couleur. Cette mixité éthnique n'existait pas à l'époque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 1917 : le film de guerre en plan-séquence de Sam Mendes dévoile son synopsis... avant un trailer demain ? - Actualité Film », sur EcranLarge.com, (consulté le 31 juillet 2019)
  2. (en) Tatiana Siegel, « Making of '1917': How Sam Mendes Filmed a "Ticking Clock Thriller" », The Hollywood Reporter, (consulté le 26 décembre 2019)
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le 13 janvier 2020).
  5. (en) Mike Fleming Jr, « Amblin, Sam Mendes Set WWI Drama ‘1917’ As His First Directing Effort Since James Bond Pics ‘Spectre’ & ‘Skyfall’ », sur Deadline Hollywood, (consulté le 7 avril 2019)
  6. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  7. (en) Dan Zinski, « Tom Holland In Talks To Star In Sam Mendes' WWI Drama 1917 », sur ScreenRant, (consulté le 7 avril 2019)
  8. (en) Christopher Marc, « Oscar-Winning ‘Blade Runner 2049’ Cinematographer Roger Deakins Might Reunite With Sam Mendes For WWI Movie ‘1917’ », (consulté le 7 avril 2019)
  9. (en) Mike Fleming Jr, « George MacKay, ‘GOT’s Dean-Charles Chapman In Talks For Leads In Sam Mendes WWI Pic '1917' », Deadline Hollywood, (consulté le 7 avril 2019)
  10. (en) Mia Galuppo, « Colin Firth, Benedict Cumberbatch Join Sam Mendes' WWI Movie '1917' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 28 mars 2019)
  11. « On en sait plus sur “1917”, le prochain film de Sam Mendes », sur Les Inrockuptibles (consulté le 21 avril 2019)
  12. «1917», une prouesse technique et un grand moment de cinéma - Le Soir, le
  13. (en) « Chance to star in Hollywood movie filming in Wiltshire », sur Spire FM, (consulté le 7 avril 2019)
  14. (en) « World War One film to begin production on Hankley Common », sur Eagle Radio, (consulté le 7 avril 2019)
  15. (en) Claire Diamond, « Spielberg movie wants to film in Glasgow », (consulté le 7 avril 2019)
  16. (en) Christopher Marc, « EXCLUSIVE: Sam Mendes’ ‘1917’ Adds ‘Skyfall/Blade Runner 2049’ Production Designer and ‘Atonement’ Art Director – Confirmed To Shoot At Shepperton Studios », (consulté le 7 avril 2019)
  17. (en) « 1917 (2020) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 16 janvier 2020)
  18. (en) « titre Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 16 janvier 2020)
  19. « 1917 - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 16 janvier 2020)
  20. a et b (en) « 1917 », sur Box Office Mojo (consulté le 16 janvier 2020)
  21. a et b (en) « 1917 - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 16 janvier 2020)
  22. « 1917 », sur JP's Box-office (consulté le 16 janvier 2020)
  23. (en) Awards sur l’Internet Movie Database
  24. « Golden Globes 2020 : Tarantino, « 1917 » et « Fleabag » récompensés, Netflix boudé », sur Le Monde, (consulté le 14 janvier 2020)
  25. Robin Goffin, « 1917, un chef-d’œuvre au cœur des tranchées – Critique », (consulté le 18 janvier 2020).
  26. Alexandre C., « 231 CRITIQUES SPECTATEURS », sur AlloCiné, (consulté le 18 janvier 2020).
  27. AlloCine, « 1917: Les critiques presse » (consulté le 19 janvier 2020)
  28. Roger-Pierre Bernard, « 276 CRITIQUES SPECTATEURS », sur AlloCiné (consulté le 19 janvier 2020).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]