Away We Go

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Away We Go
Titre québécois Ailleurs nous irons
Titre original Away We Go
Réalisation Sam Mendes
Scénario Vendela Vida
Dave Eggers
Sociétés de production Big Beach Films
Edward Saxon Productions
Neal Street Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre road movie
Durée 98 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Away We Go ou Ailleurs nous irons au Québec[1] est un film américano-britannique réalisé par Sam Mendes, sorti en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Burt Farlander et Verona De Tessant apprennent qu'ils vont devenir parents. Toutefois ils détestent la ville de province où ils habitent et où plus rien ne les retient car les parents de Burt déménagent.

Burt et Verona décident alors de rechercher l'endroit idéal pour fonder un foyer. Ils rendent donc visite à leur famille et à quelques amis de longue date. Au fil de rencontres singulières, Burt et Verona vont réaliser qu'ils n'ont besoin que de l'un et l'autre pour construire leur famille...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

John Krasinski avait déjà tourné sous la direction de Sam Mendes avec le film Jarhead : La Fin de l'innocence (2005), dans lequel l'acteur tenait un second rôle.

Toni Collette devait à l'origine avoir un rôle dans le film. En raison d'un conflit d'emploi du temps, elle fut remplacée par Maggie Gyllenhaal[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu à Leesburg (Floride), Phoenix et Tucson (Arizona), Thomaston, Wilton, Woodbury (Connecticut)[5].

Away We Go est le premier film hollywoodien à adopter des mesures se voulant écologiques pendant le tournage : tout a été fait pour réduire les émissions de CO². Les déchets ont été réduits de moitié, des poubelles diverses ont été utilisées pour recycler, les traiteurs ont utilisé des plats en céramique et lavés pour éviter les produits jetables, alors que les véhicules de tournage utilisaient un carburant dit biodiesel ou agrodiesel[4].

Musique[modifier | modifier le code]

Away We Go
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de Alexi Murdoch et divers artistes
Sortie
Genre Rock, folk
Label Nettwerk, Zero Summer
Critique

L'auteur-compositeur-interprète britannique Alexi Murdoch a écrit des chansons originales pour le film. C'est le premier film de Sam Mendes pour lequel Thomas Newman ne compose pas la bande originale.

Toutes les chansons sont écrites et composées par Alexi Murdoch, sauf exceptions notées. 

Liste des titres
No Titre Auteur(s) Interprètes Durée
1. All My Days 4:57
2. Blue Mind 5:45
3. What Is Life George Harrison George Harrison 4:24
4. Song For You 4:38
5. Golden Brown Jet Black, Jean Jacques Burnel, Hugh Cornwell, Dave Greenfield The Stranglers 3:30
6. Towards the Sun 4:40
7. Meet Me in the Morning Bob Dylan Bob Dylan 4:21
8. Breathe 4:18
9. Wait 5:59
10. The Ragged Sea 3:19
11. Oh! Sweet Nuthin' Lou Reed The Velvet Underground 7:28
12. Orange Sky 6:18
13. Crinan Wood 5:45

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Dans l'ensemble, le film a plus ou moins été bien accueilli par la critique dans les pays anglophones, obtenant sur le site Rotten Tomatoes un pourcentage de 67 % dans la catégorie All Critics, basé sur 168 commentaires et une note moyenne de 6.6/10 et un pourcentage de 53 % dans la catégorie Top Critics, basé sur 32 commentaires et une note moyenne de 6.2/10[7]. Le site Metacritic lui attribue une moyenne de 58/100 basé sur 33 commentaires[8].

En France, il fut quasiment salué par la presse, obtenant une note moyenne de 3.5/5 sur Allociné, basé sur 23 titres de presse[9].

Box-office[modifier | modifier le code]

Malgré des critiques plutôt positives, le film ne rencontre pas de succès en salles, engrangeant 9,4 millions de dollars de recettes sur le territoire américain et 14,8 millions de dollars de recettes dans le monde, pour un budget de 17 millions[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]