Tsugi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tsugi
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Musique électronique
Date de fondation 2007
Ville d’édition Paris

Propriétaire Détroit Média
Directeur de publication Alexis Bernier
Rédacteur en chef Patrice Bardot
ISSN 1959-8564
Site web www.Tsugi.fr

Tsugi est un mensuel indépendant sur les nouvelles tendances musicales, dont la première parution date de 2007.

Historique[modifier | modifier le code]

« Tsugi » en japonais signifie « prochain », « suivant », ce qui correspond à la thématique du magazine, à l'affût des nouvelles tendances musicales, qu'elles viennent des musiques électroniques, du rock ou du hip hop, et des nouveaux phénomènes de société liés à la musique.

Le magazine est né le 13 juillet 2007. Au tribunal de commerce de Nanterre, le Pôle Média Urbain (qui regroupe le magazine Technikart et MediaObs, la régie publicitaire du Nouvel Observateur) acquiert la marque « Trax », après la faillite de son éditeur. L'offre de rachat émise par l'équipe rédactionnelle de Trax est refusée. La grande majorité des journalistes, avec en tête, le rédacteur en chef Patrice Bardot, choisissent alors de poursuivre l'aventure avec un nouveau magazine : Tsugi.

Contenu du magazine[modifier | modifier le code]

Un cd sampler de dix titres est joint au magazine, qui présente les nouveautés électros du mois, ainsi qu'une démo d'un artiste non-signé.

Le magazine est découpé comme suit :

  • La playlist du sampler (CD)
  • Des snacks (un concentré d'infos sur les artistes et leur actualité, sous formes d'interviews thématiques, de rubriques test, de billets d'humeur)
  • La rubrique « inspiration / expiration », dans laquelle un artiste retrace le parcours de ses affinités musicales et dévoile souvent des influences insoupçonnées.
  • Des portraits d'artistes : Plus de bruit, Tête à tête...
  • Un portfolio
  • Un blind-test nommé "dégustation à l'aveugle"
  • Une enquête sur une thématique liée à la culture "indé"
  • Un focus sur le clubbing à l'étranger
  • Les chroniques du mois : albums, maxis, compilations.
  • Six playlists du mois
  • Un dossier "Le plein de festivals"
  • L'agenda
  • Comptes-rendus de soirée
  • Une nuit avec...

Activités connexes[modifier | modifier le code]

Le magazine tente de diversifier son activité et de dépasser le cadre de la presse écrite mensuelle. Il organise régulièrement des soirées avec des programmations éclectiques, dans la continuité de sa ligne éditoriale. Ces Tsugi SUPERCLUB ont déjà reçu à ce jour des artistes tels que Jennifer Cardini, Cassius, Jay Haze, Alex Smoke, Château Flight, Dixon, Ame, Falko Brocksieper, Dyed Soundorom, Alexkid, Rafale, Jef K, Eva Peel, Siskid & Rouf, Clement Meyer... Elles ont lieu un vendredi par mois au Bataclan, en partenariat avec l'agence de communication spécialisée dans l'organisation et la production d'événements, We Become. Cette activité permet au magazine de consolider ses bases financières.

Références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]