MGMT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MGMT

Description de cette image, également commentée ci-après

MGMT au "Higher Ground" de Burlington (Vermont) fin 2005.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : États-Unis New York, États-Unis
Genre musical Rock alternatif, rock psychédélique, neo-psychedelia, indie rock
Années actives Depuis 2002
Labels Sony/Columbia Records
Site officiel whoismgmt.com
Composition du groupe
Membres Andrew VanWyngarden
Ben Goldwasser
Matthew Asti
James Richardson
Will Berman
Andrew Pearson

MGMT (prononcé [ɛmdʒiɛmti][1]), précédemment connu sous le nom de The Management, est un groupe américain de rock alternatif[2]. Originaire de Brooklyn (New York), le groupe est composé initialement de Ben Goldwasser et de Andrew VanWyngarden.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts et premiers maxis[modifier | modifier le code]

Ben Goldwasser et Andrew VanWyngarden créent le groupe en alors qu'ils étudient tous les deux à l'Université Wesleyenne, dans le Connecticut. Leur musique est alors orientée rock psychédélique[2] et électronique. En 2005, après l'obtention de leur diplôme, ils partent en tournée pour promouvoir leur premier maxi Time to Pretend, jouant en première partie d'Of Montreal. La formation se nomme alors The Management, mais un autre groupe portant déjà ce nom, il se transformera vite en MGMT. La rumeur selon laquelle la signification du titre serait "Make Great Music Today" n’est qu’un canular ; démentie par le groupe lors de nombreuses interviews.

Avec trois maxis à leur actif (dont Climbing to New Lows qui deviendra plus tard un album à part entière), les deux américains cherchent un label pour produire leur musique et finalement, à l'automne 2006, MGMT s'engage avec Sony/Columbia Records pour la production de quatre albums[3].

Oracular Spectacular (2007-2009)[modifier | modifier le code]

MGMT au festival La Route du Rock en 2008.

Entre mars et avril 2007, le groupe enregistre son premier album Oracular Spectacular produit par Dave Fridmann (The Flaming Lips, Mercury Rev). Sorti le , il se classe au 12e rang des meilleurs ventes au Royaume-Uni dès la première semaine. Pour sa tournée, le groupe s'étoffe avec l'arrivée de trois nouveaux membres : James Richardson (batteur), Matthew Asti (bassiste) et Hank Sullivant (guitariste). Leurs premiers concerts en Europe se tiennent à Londres, en première partie de groupes comme The Courteeners. Le , le site internet Spin désigne MGMT Artiste du Jour. Le , le site du magazine américain Rolling Stone les classe dans son Top 10 des groupes à surveiller en 2008. Puis c'est au tour de La BBC de les distinguer dans son Top 10 des sons 2008 (BBC's Sound of 2008 top 10). Le groupe accède petit à petit à une certaine notoriété.

En mars 2008, Hank Sullivant quitte définitivement MGMT. Des changements s'opèrent alors au sein du groupe : Richardson devient le guitariste solo, et le remplaçant de Sullivant, Will Berman, s'installe à la batterie.

Les premières dates françaises, aux Eurockéennes de Belfort, à la Maroquinerie, à la Route du Rock et par la suite au Bataclan en 2008 en tant qu'invité du groupe Kings of Leon, suscitent une couverture médiatique soutenue[4]. Une tournée française a lieu en novembre avec un passage à l'Olympia, au Ninkasi de Lyon ainsi qu'à l'Aéronef de Lille. Parallèlement à leur tournée, une longue chanson, Metanoia, est enregistrée et diffusée sur toutes les platesformes de téléchargement à partir d'août 2008.

Congratulations (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Matt Asti avec sa Rickenbacker 4003.

Sorti le , le second opus est intitulé Congratulations. Le son nouveau offert par cet album reçoit un accueil plutôt positif, et un premier single, Flash Delirium en est extrait, d'abord distribué gratuitement via leur site internet. Une seconde tournée internationale s'annonce du 14 août au 18 décembre et compte plus de 46 concerts à travers le monde.

Pour promouvoir leur album, le groupe apparaît notamment dans l'émission Late Show with David Letterman, regardée par un large public aux États-Unis. Le (jour d'Halloween), le groupe décide de s'habiller comme les membres du gang de Scooby-Doo, montrant ainsi un caractère plutôt loufoque.

Le procès contre l'UMP[modifier | modifier le code]

Le single Kids a été utilisé par l'UMP, sans l'accord préalable des artistes, lors du conseil national du 24 janvier 2009 pour marquer les temps forts de la journée. Le groupe a refusé l'offre d'un euro symbolique comme compensation du dommage, car il considère le faible montant insultant[5]. Par la suite l'UMP a négocié un accord à l'amiable avec l'avocat du groupe, sous forme de 2 500 € de frais de justice et de 30 000 € de droits d'auteur. Les droits sont reversés à une association de défense des droits d'auteur[6].

MGMT (2012-présent)[modifier | modifier le code]

Voodoo Festival 2010

Dans une interview de janvier 2012, MGMT confirme la venue d'un futur album éponyme sur lequel le groupe a commencé à travailler. A cette époque, cinq titres sont déjà écrits. MGMT commence à jouer ses nouveaux morceaux en live à partir de mars 2012, à l'instar de Alien Days durant ses prestations en Amérique du Sud.

Ce nouvel opus est enregistré en grande partie aux Tarbox Road Studios[7], sous la coupe de Dave Frudmann. Cependant, MGMT indique prendre part de façon significative au mixage final des titres produits. Le 20 avril 2013, le groupe publie un premier single de ce nouvel album, Alien Days[8], avant de repartir pour une tournée estivale.

La sortie de l'album est prévue pour le 17 septembre 2013[9].

Membres[modifier | modifier le code]

Évolution[modifier | modifier le code]

Membres et discographie de MGMT
Date Chant, guitares Chœurs, claviers Guitares (live) Basse (live) Batterie (live) Albums
2002 Andrew VanWyngarden Ben Goldwasser
2003
2004
2005 Climbing to New Lows (Démo)
2006
2007 Hank Sullivant Matthew Asti James Richardson Oracular Spectacular
2008 James Richardson Will Berman
2009
2010 Congratulations
2011
2012

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Initialement musiciens en concerts, James Richardson, Matthew Asti et Will Berman sont crédités sur l'album Congratulations.

Musicien additionnel[modifier | modifier le code]

  • Hank Sullivant : guitare, chœurs (live, 2007)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Démo[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Maxis live[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Time to Pretend
  • 2008 : Electric Feel
  • 2008 : Kids
  • 2008 : Metanoia
  • 2010 : Flash Delirium
  • 2010 : Siberian Breaks
  • 2010 : It's Working
  • 2010 : Congratulations
  • 2012 : All We Ever Wanted Was Everything
  • 2013 : Alien Days (Format Cassette Audio)
  • 2013 : Your Life Is A Lie
Singles en featuring

Passages télévisés[modifier | modifier le code]

Utilisation dans les médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Année Chanson Utilisation
2008 Time to Pretend Las Vegas 21

Sex Drive
Un Anglais à New-York

2009 Kids Bliss
2010 The Youth Tout va bien, The Kids Are All Right

The kings of summer ( en 2013 )

Télévision[modifier | modifier le code]

Année Chanson Utilisation
2008 Time to Pretend Euro 2008

Saison 2 épisode 10 de la série Skins
Saison 1 épisode 18 de la série Gossip Girl

2009 Kids Saison 1 épisode 12 de la série Fringe
2010 It's Working Grand Journal de Canal+ (récurrent)
2010 Siberian Breaks Édition du Grand Journal de Canal+ à Cannes
2011 Kids Publicité Orange Open

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Les musiques de MGMT ont été utilisées dans les jeux vidéo FIFA 09, FIFA 11, NHL2K10, PES 5, Skate 2, Shaun White Snowboarding et Need for Speed: Hot Pursuit (chanson Kids).

Reprises[modifier | modifier le code]

  • La chanson Kids a été reprise par le groupe The Mentalists lors d'une performance avec des iPhones remplaçant les instruments de musique[10]. Il a également été utilisé par le groupe Weezer pour un medley avec le morceau Pokerface de Lady Gaga, durant une prestation live. Elle a aussi été reprise par le duo Chiddy Bang sous le titre Opposite Of Adults en 2010 et par le groupe de pop-rock anglais The Kooks[10].
  • La chanson Kids a aussi été reprise en version acoustique par Nana Bryndis et Brynjar du groupe alternatif Islandais Of Monsters and Men[11].
  • La chanson Time to Pretend a été reprise par Jónsi[12].
  • La chanson Electric Feel a été remixée par le groupe Justice. Elle a aussi été reprise par Katy Perry[13].
  • La chanson Kids a été reprise dans une version électro par les DJs de Global Deejays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :