M, le magazine du Monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
M, le magazine du Monde
Image illustrative de l'article M, le magazine du Monde

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité mensuel (novembre 2000)
hebdomadaire (depuis mars 2004)
Genre Art de vivre, Généraliste
Prix au numéro Offert avec Le Monde Week-end daté du samedi (4 €)
Diffusion par abonnement, en kiosque ex.
Fondateur GS Presse, Le Monde
Date de fondation Le Monde 2 (novembre 2000),
Le Monde Magazine (septembre 2009),
M, le magazine du Monde (septembre 2011)
Éditeur Le Monde
Ville d’édition Paris

Propriétaire Groupe Le Monde
Site web lemonde.fr/m/

M, le magazine du Monde (précédemment intitulé Le Monde 2 puis Le Monde Magazine) est un magazine hebdomadaire français supplément du journal Le Monde, créé en 2000 sous une forme mensuelle avant de devenir hebdomadaire en 2004 et de prendre son titre actuel en 2011.

Historique[modifier | modifier le code]

Initialement créé par les frères Siégel (anciens patrons de VSD[1]) en sous le titre Le Monde 2, ce magazine traite de l'actualité en reprenant des articles de grandes signatures du Monde, associés à des photographies fortes et avec une iconographie sophistiquée[1]. Le Monde 2 a alors une périodicité mensuelle[2] et est coédité par GS Presse, le journal Le Monde (groupe La Vie-Le Monde) et Hachette Filipacchi Médias.

En , Le Monde 2 devient hebdomadaire et est vendu en supplément du journal Le Monde. Le magazine est alors uniquement réalisé par les journalistes groupe La Vie-Le Monde ; GS Presse s'en détache et François Siegel quitte la rédaction en chef.

Au printemps 2009, une nouvelle formule du Monde 2 est mise en place[3] puis, en , dans un souci de rentabilité accrue, Le Monde 2 évolue et devient Le Monde Magazine[4]. Il se définit alors comme un périodique hebdomadaire, utilisé pour proposer des dossiers complémentaires du journal Le Monde, avec une ouverture[Quoi ?] et l’apparition d'un agenda culturel[2].

En à l’instar de T, le supplément magazine du New York Times ; Le Monde Magazine devient le M, le magazine du Monde. Le magazine est tourné vers l’industrie du luxe et du haut de gamme. Il traite de sujets d'art de vivre tels que la mode, le design et la beauté, mais aussi de l'actualité culturelle[5].

En février 2015, il est critiqué par le magazine Marianne pour avoir accepté de la publicité déguisée en contenu rédactionnel[6].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Directeurs de la rédaction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) François Siégel, « Il y a de la place pour de nouveaux magazines », Stratégies, no 1145,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (fr) Muriel Signouret, « Le Monde en magazine », Stratégies, no 1555,‎ (lire en ligne)
  3. (fr) Julien Lalande, « Presse écrite : découvrez la formule rénovée du "Monde" », sur Ozap.com,‎
  4. (fr) Ngagne Fall, « Le Monde 2 est mort, vive Le Monde Magazine ! », sur ateliercfd.org (L'œil du SR),‎
  5. a et b (fr) Virginie Achouch, « M, le magazine du Monde par sa Rédactrice en Chef », sur docnews.fr,‎
  6. Pour changer "le Monde"... proposez-lui du contenu !, marianne.net, 3 février 2015
  7. (fr) Mélanie Rostagnat, « Le "Monde Magazine" va remplacer "Le Monde 2" », sur Ozap.com,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]