Version Femina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Version Femina
Image illustrative de l'article Version Femina

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Presse féminine
Diffusion 3 297 276 (OJD) ex. (2011-2012)
Date de fondation Avril 2002
Ville d’édition Levallois-Perret

Propriétaire Lagardère Active et Groupe La Voix
Directeur de publication Bruno Lesouëf
Directeur de la rédaction Constance Poniatowski
Rédacteur en chef Annie Gomez
Site web femina.fr

Version Femina est un magazine hebdomadaire féminin français édité par Lagardère Active.

Historique[modifier | modifier le code]

Version Femina est issu de la fusion entre les magazines Version Femme et Femina. Le premier numéro est paru en avril 2002. C'est un journal qui n'est pas vendu directement, mais ajouté comme supplément au Journal du dimanche et à près de 32 autres quotidiens régionaux en France[1],[2].

La possession du titre était partagée à 50% entre Socpresse et Lagardère Active jusqu'en octobre 2012, lorsque ce dernier a racheté le capital détenu par le Groupe Figaro[3]

Liste des journaux distribuant Version Femina[modifier | modifier le code]

En 2013-2014, le titre est diffusé avec les journaux suivants[2]:

Contenu[modifier | modifier le code]

Le magazine allie l'actualité people, des interviews, des rubriques culture, mode, beauté et santé, psycho, cuisine et déco, enfants, droit et argent, horoscope.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « VERSION FÉMINA - Chiffres - OJD », sur www.ojd.com (consulté le 2014-11-23)
  2. a et b « OJD Version Fémina - DÉCLARATION SUR L'HONNEUR 2013 / 2014 » [PDF], sur www.ojd.com,‎ 2014-09-04 (consulté le 2014-11-23) : « Observations : Version Fémina est composé des titres suivants : Alsace, Berry Républicain, Bien Public, Couplage Groupe Nice Matin Semaine, Courrier Picard, Dauphiné Libéré, Dépêche du Midi, Dernières Nouvelles d'Alsace, Est Eclair, Est Républicain, Havre Libre, Havre Presse Le Progrès de Fécamp, Indépendant Semaine, Journal de Saône et Loire, Journal du Centre, Journal du Dimanche, Libération Champagne, Midi Libre Semaine, Montagne, Nord Eclair, Nord Littoral, Paris Normandie, Populaire du Centre, Presse-Océan, Progrès - La Tribune/Le Progrès, Provence, Républicain Lorrain, Sud Ouest, Télégramme, Union-L'Ardennais, Voix du Nord, Vosges Matin, Yonne Républicaine »
  3. Delphine Le Goff, « Version femina bascule chez Lagardère et Le Figaro récupère TV magazine », sur strategies.fr,‎ 12 octobre 2012

Lien externe[modifier | modifier le code]