François Deguelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Deguelt

Description de cette image, également commentée ci-après

François Deguelt au Concours Eurovision de la chanson 1962

Informations générales
Nom de naissance Louis Deghelt
Naissance 4 décembre 1932
Tarbes (Hautes-Pyrénées)
Décès 22 janvier 2014 (à 81 ans)
Vidauban (Var)
Activité principale chanteur
Genre musical Variétés
Instruments guitare
Années actives 1951 - 2014

François Deguelt de son vrai nom Louis Deghelt est un chanteur, auteur-compositeur-interprète français né à Tarbes le 4 décembre 1932 et mort le 22 janvier 2014[1] à Vidauban dans le Var[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élevé par sa grand-mère à Barbezieux, en Charente, où il passe toute sa jeunesse. Après Paris, il a habité dans les années 1960 la campagne à Saint-Benoît, commune d'Auffargis, près de Rambouillet, avec son épouse, l'actrice Dora Doll, avec qui il fut marié de 1965 à 1971.

En 1949, il prépare une licence en philosophie qu'il abandonnera en 1951 pour chanter dans un cabaret montmartrois, Le Tire-Bouchon. Il écrit ses premières chansons, Coquette et Vie quotidienne, en 1952. En 1953, il débute à la radio dans l'émission de Francis Claude, puis il part en tournée avec Jean Nohain pour l'émission Reine d'un jour.

En 1956, il remporte le prix de l'Académie Charles-Cros, puis c'est le service militaire (1958) avec le départ pour l'Algérie. Dès 1960, il passe en vedette sur les scènes comme Bobino, l'Olympia, l'A.B.C. et en 1965, c'est le tube de l'été avec Le Ciel, le soleil et la mer.

Par deux fois, François Deguelt a participé au Concours Eurovision de la chanson pour la Principauté de Monaco, en 1960 (3e) et en 1962 (2e). Parmi ses succès, comptent Le Ciel, le soleil et la mer, Je te tendrai les bras, Ce soir-là, Minuit, le vent, la nuit, Le Printemps, C'était nous, Paris, c'est trop loin de la mer, Le Bal de la marine, Che Guevara, La Mélancolie, La Libération, Passez la monnaie. Un certain nombre furent inspirés par un voyage à La Réunion qu'il évoque dans certaines chansons.

En 1964, il a joué dans le film de Jean Maley, L'assassin viendra ce soir.

Il vécut longtemps sur un bateau qu'il a amarré pendant des années à Sainte-Maxime, dans le Var.

Il participe à la première tournée Âge tendre et tête de bois en 2006 et continua régulièrement d'assurer, guitare en bandoulière, des concerts dans toute la France et dans les pays francophones.

Il est décédé le 22 janvier 2014 dans sa maison dans le Var à l'âge de 81 ans. Ses enfants, étaient présents lors de l'émouvante cérémonie dans la commune de Barbezieux.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Coquette
  • 1952 : Vie quotidienne
  • 1955 : Dimanche matin (Karambrum / Folklore Breton)
  • 1955 : Donnez-moi un seul baiser (Jimmy Davis)
  • 1955 : Les Réverbères (François Deguelt / Alain Romans)
  • 1955 : N’embrassez pas ma femme (Marc Camoletti / Alain Romans)
  • 1956 : Le printemps c’est déjà l’été (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1956 : Depuis toujours (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1956 : Le Téléphone (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1956 : Le Chemin de nos amours (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1957 : Les Âmes fières du film Le Shérif
  • 1957 : Que sera, sera
  • 1957 : Jonathan
  • 1957 : Les Baisers de Paris
  • 1957 : Têtes de mort
  • 1957 : Le Puparu
  • 1957 : Moisson (La terre est basse)
  • 1957 : La Dernière fois
  • 1957 : Loin de vous (Only You) (Buck Ram / A. Rande adaptation Jacques Plante)
  • 1957 : Les Saisons de l’amour (François Deguelt / Roger Davy)
  • 1957 : Marjolaine (Francis Lemarque / Ruddy Revil)
  • 1957 : Un homme dans la foule (J. Pezet / Tom Glazer)
  • 1958 : Je te pardonne (François Deguelt / France Olivia)
  • 1958 : Les Puits (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1958 : Ma prière (My Prayer) (Maurice Vandair / Guy Boulanger)
  • 1958 : Quand (François Deguelt / Roger Davy)
  • 1958 : Les amours de jeunesse du film April Love (Jacques Plante / Sammy Fain)
  • 1958 : Sans amour (Loving You) (M. Leonard / Mike Stoller adaptation Jean Broussolle)
  • 1958 : On est bien comme ça (Stair Wag of Love) (Sid Tegger / Roy C. Bennett adaptation Eddy Marnay)
  • 1958 : Tu frappes mon cœur (Mazel Tow) (A.J. Dervaux-Eddy Marnay / Georges Jouvin)
  • 1958 : L'inconnu de Picadilly (Daniel Hortis / Jean-Loup Chauby)
  • 1958 : Le Roi du banjo (S. Lenorman-G. Truffaut-France Olivia-François Deguelt)
  • 1958 : Les Amoureux (Twilight Time) (B. Ram-M. Nevins-A. Nevins-A. Dunn adaptation Jacques Datin)
  • 1958 : La fille à Personne (France Olivia-François Deguelt / François Deguelt)
  • 1958 : Demain (For Your Love) (François Deguelt / E. Towsend)
  • 1958 : Quand j'aime (I'm Sorry) (B. Ram-P. Tinburin-B. White adaptation Jacques Plante)
  • 1959 : Fumée aux yeux (Smoke Gets Your Eyes) (L. Palex-J. Kern adaptation L. Henneré)
  • 1959 : Un monde entier (Pierre Amel-R. Addinsell d' après le concerto de Varsovie)
  • 1959 : Par ce cri (Charles Aznavour / Henri Salvador)
  • 1959 : En amour (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1959 : Je te tendrai les bras (Pierre Dorsey-Hubert Giraud-François Deguelt)
  • 1959 : Le monde est grand (Francis Lemarque / N. Glanzberg)
  • 1959 : Dans les rues du Havre (J.M. Sourgens / Eddy Goulding)
  • 1959 : Irrésistiblement (Hubert lthier / Pierre Dorsey)
  • 1959 : Linda (J. Roger-Jean-Pierre Mottier / Jean-Pierre Mottier)
  • 1959 : Tu es le soleil de mon cœur (Michel Rivegauche / Simonetti)
  • 1959 : Au bord de la mer (Louis Amade / C. Mansard)
  • 1959 : Un cœur à perdre (Robert Chabrier / Jo Moutet)
  • 1959 : L'Homme et le Cheval (Maurice Vidalin / J. Leccia)
  • 1960 : Les Voiliers (Serge Castel / André Paté)
  • 1960 : L'Arlequin de Tolède (Jean Dréjac / Hubert Giraud)
  • 1960 : Ce soir là (Pierre Dorsey / Hubert Giraud)
  • 1960 : Jean (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1960 : Sur la piste "Plus loin" du film Le Grand Canyon (Max François-André Salvet / Ferde Grofé"
  • 1960 : Comme au premier jour (Pierre Dorsey / Hubert Giraud)
  • 1960 : Verte campagne (Green Fields) (Roger Varnay-Raymond Mamoudy-T. Gilkyson-F. Miller)
  • 1960 : C'est Noël à Paris (Eddy Marnay / Emil Stern)
  • 1960 : Imagine-toi (R. Nyel / Gaby Verlor)
  • 1960 : Jérusalem (Robert Chabrier / Jo Moutet)
  • 1960 : Ravissante (Robert Lamoureux-Henri Bouteyre-P. Durand)
  • 1960 : Ce soir-là (Pierre Dorsey / Hubert Giraud)
  • 1961 : La Terre (Robert Chabrier / Jo Moutet)
  • 1961 : La Joie d'aimer
  • 1961 : Madame au Portugal
  • 1961 : Duerme negrito
  • 1961 : Les p' tits mémés
  • 1961 : Sa Majesté (Georges Coulonges-Claude-Henri Vic / Folklore)
  • 1961 : Quand on s' aimait (Eddy Marnay / Yvon Alain)
  • 1961 : Sans ton amour "My love for you" (J. Feinberg-A. Silver-S. Wayne)
  • 1961 : Voyageur sans étoile (Coq d' Or de la chanson française)
  • 1961 : Ton adieu
  • 1961 : Tous les mots d' amour
  • 1961 : La saison des vauriens
  • 1961 : Grande passion "His latest flame" (D. Pomus / Mort Shuman adaptation A. Salvet)
  • 1961 : Parce que l'amour s'en va (François Deguelt / François Deguelt-Jo Moutet)
  • 1961 : Oui, j'y crois (Robert Gall / Pierre Dorsey)
  • 1961 : Sainte-Marie (Jean Renard / Jean Renard)
  • 1962 : Capuccina (Hubert lthier / Pino Massara)
  • 1962 : L'animal bléssé (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1962 : Dis rien (René Rouzaud / Henri Salvador)
  • 1962 : Don Juan (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1962 : Rose de sang (René Rouzaud / Henri Salvador)
  • 1962 : Une petite fille (Claude Nougaro / Jacques Datibn)
  • 1962 : Il faut toujours y croire (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1962 : C'était un jour comme celui-là (François Deguelt / Henri Salvador)
  • 1963 : Ma verte prairie
  • 1963 : C'est la faute à l'accordéon (René Rouzaud / Francis Lemarque)
  • 1963 : Déjà le jour ce lève
  • 1963 : J'ai rêvé d' un septembre
  • 1963 : "BO" du film "L'assassin viendra ce soir"
  • 1963 : Fête foraine
  • 1963 : Ne pleure pas
  • 1963 : Tout doit finir
  • 1963 : Willylee-mad
  • 1964 : Marie mirage (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1964 : Elle à dû oublier (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1964 : À moment perdu
  • 1964 : Wim bam
  • 1964 : Quand nous reverrons-nous ? (François Deguelt / Aldo Frank)
  • 1964 : Ce chagrin là (Hubert lthier / R. Maxwell)
  • 1964 : Adieu (François Deguelt-Jean-Yves Gran / Jacques Denjean)
  • 1964 : Pour chanter l'Ave-Maria (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : J'ai le temps d'y penser (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : Une nuit encore
  • 1965 : Colombe (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : Le Ciel, le soleil et la mer (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : Jusqu'à Venise (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : Émilie
  • 1965 : En Italie (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : La ballade de l'amour (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1965 : Tu ne connais pas Verlaine (François Deguelt / d' après un poème de Verlaine)
  • 1965 : En écoutant tomber la pluie (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1966 : Le printemps (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1956 : Il te restera mon souvenir (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1966 : Paris, c'est trop loin de la mer (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1966 : Oui, non, oui (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1966 : Mon beau camélia (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1966 : Le plus loin possible (Mon bateau) (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1966 : Comme la mer (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1966 : Là , sur la plage (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1966 : Quand un copain s'en va (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1966 : Les Corsaires du feuilleton "Les corsaires" (R. Mellin-Reverberi-François Deguelt)
  • 1967 : La plus jolie chanson du monde (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1967 : On s'en va jamais des îles (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1967 : On ne lui dira pas (Jean-Pierre Mottier / François Deguelt)
  • 1967 : Quelques pas dans les nuages (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : "CHE" Guevara (François Deguelt-Jacques Dantin / J. Holtz)
  • 1968 : La mélancolie (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : La rencontre (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1968 : Minuit, le vent, la nuit (François Deguelt / Jean-Piere Mottier)
  • 1968 : La ballade pour les amoureux tristes (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : Mille mandolines (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : C' était nous (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : La libération
  • 1968 : En mélo-mélancolique (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : Le bal de la marine (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1968 : Mais qu'est-ce que vous faites ?
  • 1968 : Love me tender (François Deguelt-M. Delancray-Mya Smille)
  • 1968 : Il ne se passe rien (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1968 : Etre curé de campagne (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1969 : Chaque fois qu'on se voit (François Deguelt / Jo Moutet) duo avec Martine Auvray
  • 1969 : Saint-Tropez village (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1969 : Auto-stop (François Deguelt / François Deguelt) duo avec Vonny
  • 1969 : C'est un grand ciel bleu (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1969 : Quand Sinatra ... (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1969 : Printemps malgache (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1969 : Le vent, la mer et les oiseaux (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : Western ballade (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • 1970 : Le petit roseau (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : Les Sept nains (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : Sans retour (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : Mam'zell (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : La joie d'aimer du film "Le vent dans la plaine"
  • 1970 : La cigale et la fourmi créole (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1970 : Le coeur tranquille (François Deguelt / Jacques Denjean)
  • 1972 : Les violons (Francois Deguelt- R & B Morgan)
  • 1972 : On se dore,on s'adore,on s'endort (François Deguelt-Julie Darroy-Jean Géral)
  • 1973 : Ballade du premier jour (François Deguelt / Jean-Pierre) Mottier)
  • 1973 : Une petite maison pour deux (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1975 : Pas sérieux s 'abstenir
  • 1975 : Simple comme bonjour
  • 1977 : Passez la monnaie (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1977 : Toi, manouche (François Deguelt / François Deguelt)
  • 1982 : Notre concerto "il nestro concerto" (Jean Broussolle / Umberto Bindi)
  • 1982 : Ce monde "ll mio mondo" (Gerard Bérard / Umberto Bindi)
  • 1982 : Un monde fait pour nous "ll mondo" (Jacques Chaumelle-Jimmy Fontana-Carlo Pes)
  • 1982 : Yesterday (John Lennon-Paul McCartney)
  • 1982 : Comme d' habitude "My Way" (Claude François-Jacques Revaux adaptation Paul Anka)
  • 1982 : Over the rainbow du film "Le magicien d 'Oz" (E.Y. Harburg-Harold Arlen)
  • La vérité (François Deguelt / François Deguelt)
  • Lydia (François Deguelt / Jean-Pierre Mottier)
  • On lui dira rien (François Deguelt / François Deguelt)
  • My lovely love (François Deguelt / François Deguelt)
  • La ballade du vieux Montmartre (François Deguelt / François Deguelt)
  • Les bohémiennes (François Deguelt / François Deguelt)
  • Les beaux dimanches (François Deguelt / François Deguelt)
  • Ma prof de piano (François Deguelt / François Deguelt)
  • La plus jolie chanson d' amour (François Deguelt / François Deguelt)
  • Quelque part dans les nuages (François Deguelt / François Deguelt)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]