Renato Rascel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renato Ranucci, connu sous le nom de scène Renato Rascel (né le 27 avril 1912 à Turin et mort le 2 janvier 1991 à Rome) est un acteur, chanteur et comique italien, parmi les plus connus en Italie dans les années 1950 qui, même à une petite échelle, devenait un élément de sympathie et d'ironie.

Renato Rascel avec Lilia Silvi dans Napoleone (1951)

Biographie[modifier | modifier le code]

Un don également que Renato Rascel mettra à contribution au Festival de Sanremo, où en 1960, il gagne en duo avec Tony Dallara en chantant Romantica (chanson qu'il interprétera seul à Londres, au concours Eurovision de la chanson) et dont il enregistrera une version en français Romantica. Ce tube fut repris par une trentaine d'interprètes en Europe, dans différentes langues : italien (par Grethe & Jørgen Ingmann - Eurovision 1963 Danemark), français (par Dalida, Tino Rossi, Michel Louvain), allemand (Connie Francis), hongrois, anglais, espagnol (par José Guardiola - Eurovision 1963 Espagne), finlandais (par Laila Kinnunen - Eurovision 1961 Finlande)), suédois, portugais.

Comique chansonnier, mais aussi acteur très sérieux, comme le prouveront au moins deux de ses films des années 1950, Le Manteau (Il capotto) (de Alberto Lattuada) et Policarpo ufficiale (de Mario Soldati), où il interprétait deux personnages avec sensibilité et légèreté. Ses succès sont surtout au théâtre, dans la revue musicale du duo Garinei et Giovannini, avec des spectacles comme Attanasio cavallo vanesio, Alvaro piuttosto corsaro et Un paio d'ali. Succès irrésistibles du public. Il se tournera également vers la télévision, avec en 1970, le rôle d'un sympathique prêtre détective dans un téléfilm I racconti di padre Brown, tiré des œuvres de Gilbert Keith Chesterton.

On lui doit la musique de l'opérette Naples au baiser de feu, créée le 7 décembre 1957 au Théâtre Mogador avec Tino Rossi, Mauro Gioia et Marisa Laurito.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]