Commonwealth des Philippines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Commonwealth des Philippines
Kómonwélt ng Pilipinas
Mancomunidad de Filipinas
Commonwealth of the Philippines

1935-19421945-1946

Drapeau
alt=Description de l'image Map of Philippines.png.
Informations générales
Statut Commonwealth des États-Unis
Capitale Manille
Démographie
Population 18,434,800
Histoire et événements
15 novembre 1935 Création
8 décembre 1941 Invasion japonaise
4 juillet 1946 Indépendance des Philippines

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Commonwealth des Philippines était la désignation politique des Philippines entre 1935 et 1946, période durant laquelle l'archipel était un commonwealth des États-Unis. Les Américains acquirent l'archipel après la guerre hispano-américaine qui s'était soldée par la défaite de l'Espagne. Le traité de Paris en 1898 avait officialisé la cession de l'archipel.

Durant les années 1930, des démarches politiques amenèrent le pays à adopter une nouvelle législation puis une constitution. Cette période transistoire devait s'étendre sur 10 ans. Durant ce laps de temps, les affaires étrangères, la gestion monétaire et la défense restaient du ressort des États-Unis. Un président, Manuel L. Quezon fut nommé à la tête du gouvernement provisoire. À l'aube de la Seconde Guerre mondiale, le pays devait relever plusieurs défis : économie à rénover, relations diplomatiques tendues en extrême-orient, préparation d'une armée autonome, etc.

L'invasion japonaise força le gouvernement à s'exiler au début sur l'île de Corregidor puis dans un deuxième temps à quitter l'archipel pour se réfugier en Australie. Américains et Philippins menèrent une résistance armée dans le pays tandis que le Commonwealth continuait d'exister sous la forme d'un gouvernement en exil. Les Japonais tentèrent de légitimer leur occupation en favorisant la création d'un gouvernement collaborateur philippin, dirigé par José P. Laurel.

Les victoires américaines durant la guerre du Pacifique permirent la reconquête progressive des îles. Considérées comme un allié, les Philippines furent à nouveau sous contrôle américain en 1945.

Le président américain Harry S. Truman déclara l'indépendance de la République des Philippines le 4 juillet 1946.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Nom Début du mandat Fin du mandat
Manuel L. Quezon 15 novembre 1935 1er août 1944
Sergio Osmeña 1er août 1944 28 mai 1946
Manuel Roxas 28 mai 1946 4 juillet 1946