Championnats du monde de ski alpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnats du monde de ski alpin

alt=Description de l'image FIS.svg.
Généralités
Création 1931
Organisateur(s) FIS
Périodicité Tous les 2 ans
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Résultats 2013
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Championnats du monde de ski alpin 2015

Les championnats du monde de ski alpin ont été créés en 1931, l'évènement eut lieu annuellement avant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, la compétition s'est tenue tous les deux ans les années paires (les Jeux olympiques étaient considérés alors comme des championnats du monde). À partir de 1985, la FIS décida de les organiser les années impaires. La dernière édition s'est déroulée à à Schladming, Autriche en 2013.

Origines[modifier | modifier le code]

Après les créations de la Fédération internationale de ski et de la Fédération française de ski en 1924 (année des premiers Jeux olympiques d'hiver à Chamonix), le ski alpin ne possédait alors qu'une seule épreuve internationale de renommée : le Challenge Roberts of Kandahar (futur Arlberg-Kandahar, crée en 1911). Le ski alpin alors dans les années 1920 manquait de reconnaissance vis-à-vis du ski nordique, au point de ne pas être retenu aux JO d'hiver. Ce n'est qu'en 1928 à l'initiative de l'Anglais Arnold Lunn que fut présenté un projet d'intégration à la FIS du ski alpin, refusé cette année-là notamment en raison d'une opposition des pays nordiques, mais que Lunn représenta en 1930 à Oslo et qui alors sera accepté ; la FIS autorisera la création d'épreuves tests. C'est ainsi que Lunn décida d'organiser les premiers championnats du monde de ski alpin à Mürren en 1931 avec une épreuve de descente et de slalom selon le sexe.

Évolution de la compétition[modifier | modifier le code]

Christel Pascal, médaillée d'argent de slalom aux championnats du monde 2001

Les Championnats du monde sont alors les seuls épreuves internationales reconnues par la FIS, qui décida à partir de 1936 de l'incorporer aux Jeux olympiques d'hiver à Garmisch-Partenkirchen, et sont disputés chaque année sur le continent européen. À partir de 1932, une nouvelle épreuve de ski alpin prend place : le combiné (épreuve comprenant une descente et deux slaloms, il n'avait pu se disputer en 1931 en raison d'une tempête de neige). Les premiers champions sont tous issus du continent européen, notamment les pays alpins tels que la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche ou la France. À partir de 1940, l'épreuve est interrompue par la Seconde Guerre mondiale et sera reprise à partir de 1948, cependant des modifications furent faites, en effet la FIS décida que l'évènement aura lieu tous les deux ans les années paires. Par conséquent, les épreuves olympiques seront considérées aussi comme des championnats du monde (ainsi un champion olympique sera automatiquement champion du monde). 1948 est marqué aussi par la première victoire d'une skieuse alpin non-européenne (Gretchen Frazer, Américaine) et en 1950 ce sera la première fois que les championnats du monde seront organisés hors d'Europe à Aspen aux États-Unis. Les épreuves de combiné y seront remplacés par l'épreuve de slalom géant (finalement le combiné sera de nouveau inscrit au programme à partir de 1954). Cette formule sera maintenue jusqu'en 1982 où la FIS décida alors de déplacer les championnats du monde les années impaires à partir de l'année 1985 et de faire en sorte que l'on distingue bien les champions olympiques et les champions du monde. Ainsi en 1984, à Sarajevo, les champions olympiques n'étaient plus reconnus comme champions du monde. En 1987, une nouvelle épreuve fut incorporée au programme : le Super-G. Une autre suivra en 2005 où hommes et femmes participent à la même épreuve par équipes (cette dernière épreuve est la seule à ne pas être retenue aux JO). Entre-temps, Portillo accueillera les championnats du monde de 1966 (seule année où les championnats eurent lieu en Amérique du Sud) et Morioka-Shizukuishi devient la première station du continent asiatique à les organiser en 1993.

Format actuel de la compétition[modifier | modifier le code]

Les Championnats du monde ont lieu tous les deux ans les années impaires dans une station de sports d'hiver (désignée à la suite d'un vote au sein de la FIS) et comprend onze épreuves dont une mixte :

  • La descente (une selon le sexe).
  • Le slalom (une selon le sexe).
  • Le slalom géant (une selon le sexe).
  • Le super G (une selon le sexe).
  • Le combiné (une selon le sexe).
  • L'épreuve par équipes (mixte).

Ils sont en général organisés sur deux semaines et les épreuves comptent au général de la Coupe du monde (seuls les 15 premiers entrent dans les points). Les trois premiers de chaque épreuve se voient décerner une médaille (or pour le vainqueur, argent pour le second, bronze pour le troisième).

Récapitulatif des différents championnats du monde[modifier | modifier le code]

Tableau des médailles par nation[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de l'Autriche Autriche 87 92 89 268
2 Drapeau de la Suisse Suisse 60 66 55 181
3 Drapeau de la France France 41 50 32 123
4 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 31 32 43 106
5 Drapeau des États-Unis États-Unis 22 22 29 73
6 Drapeau de la Norvège Norvège 21 17 14 52
7 Drapeau de l'Italie Italie 20 23 23 66
8 Drapeau de la Suède Suède 17 8 17 42
9 Drapeau du Canada Canada 13 5 6 24
10 Drapeau de la Croatie Croatie 6 0 2 8
11 Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein 5 8 7 20
12 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 4 4 3 11
13 Drapeau du Luxembourg Luxembourg 4 4 3 11
19 Drapeau de la Slovénie Slovénie 2 5 7 11
20 Drapeau de la Finlande Finlande 1 3 1 5
21 Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 1 1 3
22 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 0 1 2
23 Drapeau de l'Australie Australie 1 0 1 2
20 Drapeau du Japon Japon 0 1 1 2
24 Drapeau de la Pologne Pologne 0 1 1 2
24 Drapeau de la Russie Russie 0 0 1 2
25 Drapeau de l'URSS Union soviétique 0 0 1 1
Total 338 341 338 1017

Les champions qui ont marqué l'épreuve[modifier | modifier le code]

Les participants ayant gagné quatre ou plus de médailles d'or lors des championnats du monde :

Hommes
Nom Pays Total Or Argent Bronze
Toni Sailer Drapeau de l'Autriche Autriche 8 7 1 0
Jean-Claude Killy Drapeau de la France France 6 6 0 0
Kjetil André Aamodt Drapeau de la Norvège Norvège 12 5 4 3
Gustav Thöni Drapeau de l'Italie Italie 7 5 2 0
Aksel Lund Svindal Drapeau de la Norvège Norvège 8 5 1 2
Ingemar Stenmark Drapeau de la Suède Suède 7 5 1 1
Marc Girardelli Drapeau du Luxembourg Luxembourg 11 4 4 3
Pirmin Zurbriggen Drapeau de la Suisse Suisse 9 4 4 1
Émile Allais Drapeau de la France France 8 4 4 0
Rudolf Rominger Drapeau de la Suisse Suisse 7 4 1 2
Stein Eriksen Drapeau de la Norvège Norvège 6 4 1 1
Bode Miller Drapeau des États-Unis États-Unis 5 4 1 0
Anton Seelos Drapeau de l'Autriche Autriche 5 4 1 0
Ted Ligety Drapeau des États-Unis États-Unis 5 4 0 1
Femmes
Nom Pays Total Or Argent Bronze
Christl Cranz Drapeau de l'Allemagne Allemagne 15 12 3 0
Marielle Goitschel Drapeau de la France France 11 7 4 0
Anja Pärson Drapeau de la Suède Suède 11 7 1 3
Erika Hess Drapeau de la Suisse Suisse 7 6 0 1
Annemarie Moser-Pröll Drapeau de l'Autriche Autriche 9 5 2 2
Janica Kostelić Drapeau de la Croatie Croatie 5 5 0 0
Hanni Wenzel Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein 9 4 3 2
Pernilla Wiberg Drapeau de la Suède Suède 6 4 1 1

Notes et références[modifier | modifier le code]