Coupe du monde de rugby à sept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe du monde de rugby à sept

Généralités
Création 1993
Organisateur(s) IRB
Périodicité 4 ans
Participants 24 (phase finale)
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2) (Hommes)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (1) (Femmes)
Plus titré(s) Drapeau : Fidji Fidji (2) et
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2) (Hommes)
Drapeau : Australie Australie (1) et
Drapeau : Australie Nouvelle-Zélande (1) (Femmes)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Coupe du monde de rugby à sept 2013

La Coupe du monde de rugby à sept est la plus importante compétition internationale de rugby à sept. La première édition s'est déroulée en Écosse en 1993 et depuis, elle a lieu tous les 4 ans.

La récompense est la Melrose Cup qui tient son nom de la ville écossaise de Melrose où serait né le rugby à sept.

Historique[modifier | modifier le code]

La Coupe du monde de rugby à sept est à l'origine une proposition du Scottish Rugby Union à l'International Rugby Football Board. Le premier tournoi s'est tenu à Murrayfield à Édimbourg en avril 1993.
En 1997, Hong Kong, qui a joué un rôle important dans le développement international du rugby à sept organise la coupe du monde. La finale, gagnée par les Fidji face à l'Afrique du Sud, est encore considérée comme l'un des meilleurs matches de rugby à sept de tous les temps. Les Fidji avait promis à leur pays de revenir avec le titre et le capitaine, Waisale Serevi, l'avait aussi promis à sa fille.
L'édition 2001, organisée à Mar del Plata en Argentine, va ajouter un autre chapitre à la légende néo-zélandaise Jonah Lomu. Lomu, qui a peu joué pendant les poules, saisi sa chance lorsque le capitaine néo-zélandais et légende du rugby à sept, Eric Rush, se casse la jambe contre l'Angleterre dans le dernier match de poule. Lomu inscrit 3 essais en finale.
La coupe du monde retourne à Hong Kong en 2005. Waisale Serevi, qui revient de sa retraite pour prendre le rôle de capitaine des Fidji, ajoute un titre à sa carrière en donnant à son pays sa deuxième Melrose Cup. Se faisant ils privent la Nouvelle-Zélande d'un deuxième titre consécutif et privent l'Angleterre de l'occasion d'être la première nation à être championne du monde à la fois à quinze et à sept.
En 2009, la Coupe du monde connaît pour la première fois de son histoire une épreuve féminine. Le meilleur marqueur d'essais en coupe du monde est l'ailier fidjien Marika Vunibaka qui a marqué 23 essais en 3 participations depuis ses débuts en 1997. En 2013, la Coupe du monde aura lieu à Moscou, du 28 au 30 juin.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Année Hôte Finale
Vainqueur Score Finaliste
1993 Drapeau : Écosse
Édimbourg, Écosse
Angleterre
Angleterre
21 – 17 Australie
Australie
1997 Drapeau de Hong Kong
Hong Kong
Fidji
Fidji
24 – 21 Afrique du Sud
Afrique du Sud
2001 Drapeau de l’Argentine
Argentine
Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande
31 – 12 Australie
Australie
2005 Drapeau de Hong Kong
Hong Kong
Fidji
Fidji
29 – 19 Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande
2009 Drapeau des Émirats arabes unis
Dubaï
Galles
Galles
19 – 12 Argentine
Argentine
2013 Drapeau de la Russie
Moscou, Russie
Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande
33 – 0 Angleterre
Angleterre

Femmes[modifier | modifier le code]

Année Hôte Finale
Vainqueur Score Finaliste
2009 Drapeau des Émirats arabes unis
Dubaï
Australie
Australie
19 – 12 Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande
2013 Drapeau de la Russie
Moscou, Russie
Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande
29 – 12 Canada
Canada

Liens externes[modifier | modifier le code]