Championnat du monde de Superbike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat du monde de Superbike
Dernière saison
Championnat du monde de Superbike 2014
Articles relatifs
Superbike
Championnat du monde MotoGP
Championnat du monde de Supersport
British Superbike Championship
AMA Superbike
Championnat de France
Listes
Pilotes (Champions)

Vainqueurs de courses
Circuits

Le championnat du monde de Superbike (Superbike World Championship en anglais) est la principale compétition de Superbike, une catégorie de motos de course sur circuit, dans le monde. Le championnat a été créé en 1988. La saison du Championnat du monde de Superbike consiste en une série de courses qui se tiennent sur des circuits permanents. Chaque épreuve est composée de deux courses et le résultat permet de décerner à la fin de la saison le titre pilote et le titre constructeur.

Le championnat est régulé par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et FGSport est chargé de gérer et de promouvoir la compétition.

Historique[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

James Toseland sur une CBR1000RR (2007)

Des pilotes du monde entier ont pris part à des épreuves du championnat du monde Superbike. Le championnat est peut-être plus suivi en Italie du fait des bons résultats de Ducati et au Royaume-Uni où le Superbike est de loin la compétition moto la plus populaire. En France, la présence de Sylvain Guintoli et Loris Baz contribue à l'intérêt du public.
Les championnats nationaux de Superbike sont présents dans plusieurs pays, comme les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni ou la France. Les pilotes australiens et américains ont énormément gagné, même si aucun Américain n'a participé au championnat entre 2003 et 2009.

Le pilote britannique Carl Fogarty détient le record de titre avec quatre championnats et 59 courses remportées. Plusieurs pilotes vainqueurs du championnat du monde se sont retrouvés en MotoGP, comme Colin Edwards (vainqueur en 2002), James Toseland (champion en 2007), Chris Vermeulen ou encore Ben Spies (champion en 2009)
L'édition 2008 comptait plusieurs ex-pilotes de MotoGP : Max Biaggi, Carlos Checa, Makoto Tamada, Troy Bayliss, Noriyuki Haga et Régis Laconi.

À l'exception des Français Raymond Roche (1990) et Sylvain Guintoli (2014), de l'Italien Max Biaggi (2010 et 2012) et de l'Espagnol Carlos Checa (2011), tous les champions du monde sont des Anglo-Saxons.

En 2010, Max Biaggi devient le premier Italien à devenir champion du monde Superbike depuis sa création. Il offre aussi le titre constructeur pour la première fois à Aprilia.

Les motos du championnat[modifier | modifier le code]

Palmarès[1][modifier | modifier le code]

Année Palmarès pilote Palmarès constructeur
Pilote Constructeur
1988 Drapeau des États-Unis Fred Merkel Honda Honda
1989 Drapeau des États-Unis Fred Merkel Honda Honda
1990 Drapeau de la France Raymond Roche Ducati Honda
1991 Drapeau des États-Unis Doug Polen Ducati Ducati
1992 Drapeau des États-Unis Doug Polen Ducati Ducati
1993 Drapeau des États-Unis Scott Russel Kawasaki Ducati
1994 Grande-Bretagne Carl Fogarty Ducati Ducati
1995 Grande-Bretagne Carl Fogarty Ducati Ducati
1996 Drapeau de l'Australie Troy Corser Ducati Ducati
1997 Drapeau des États-Unis John Kocinski Honda Honda
1998 Grande-Bretagne Carl Fogarty Ducati Ducati
1999 Grande-Bretagne Carl Fogarty Ducati Ducati
2000 Drapeau des États-Unis Colin Edwards Honda Ducati
2001 Drapeau de l'Australie Troy Bayliss Ducati Ducati
2002 Drapeau des États-Unis Colin Edwards Honda Ducati
2003 Grande-Bretagne Neil Hodgson Ducati Ducati
2004 Grande-Bretagne James Toseland Ducati Ducati
2005 Drapeau de l'Australie Troy Corser Suzuki Suzuki
2006 Drapeau de l'Australie Troy Bayliss Ducati Ducati
2007 Grande-Bretagne James Toseland Honda Yamaha
2008 Drapeau de l'Australie Troy Bayliss Ducati Ducati
2009 Drapeau : États-Unis Ben Spies Yamaha Ducati
2010 Drapeau de l'Italie Max Biaggi Aprilia Aprilia
2011 Drapeau : Espagne Carlos Checa Ducati Ducati
2012 Drapeau de l'Italie Max Biaggi Aprilia Aprilia
2013 Drapeau du Royaume-Uni Tom Sykes Kawasaki Aprilia
2014 Drapeau de la France Sylvain Guintoli Aprilia Aprilia

Week-end type[modifier | modifier le code]

Vendredi :

  • 1re séance libre (60 minutes) et 1re qualification (60 minutes)

Samedi :

  • 2e qualification (60 minutes) et 2e séance libre (60 minutes)
    Le temps des deux séances qualificatives sont combinés et les seize pilotes les plus rapides sont qualifiés pour la « superpole ». Les autres obtiennent leurs places sur la grille en fonction de leur temps, à partir de la 17e place. Pour pouvoir participer à la course, les pilotes doivent enregistrer un temps qui ne doit pas dépasser de 107 % le temps du pilote en pole.
  • Superpole
    La « superpole » est divisée en trois mini-séances de douze minutes chacune. Au terme de la première séance de douze minutes, les quatre pilotes les plus lents sont éliminés et qualifiés en cinquième ligne. Dans la séance suivante, ce sont les huit pilotes les plus lents qui garnissent les troisième et quatrième lignes. Enfin, la dernière séance, qui a retenu les huit pilotes les plus rapides, détermine l'ordre des deux premières lignes. Chaque pilote dispose de deux trains de pneus qualificatifs et d'un train de pneus course. Reste à déterminer quand les utiliser au mieux.

Dimanche :

  • Warm-up (20 minutes), Course 1, et Course 2
    La distance de la course doit être comprise entre 90 et 110 km.

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Points 25 20 16 13 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Catégories d'appui[modifier | modifier le code]

  • Championnat du monde de Supersport (Supersport World Championship)
  • FIM Superstock 1000 Cup
  • Championnat d'Europe de Superstock 600 (European Superstock 600 Championship)
  • GSX-R European Cup

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

PlayStation et PC

PC

PS2 et PSP

  • SBK-07: Superbike World Championship (Black Bean Games)

PC, PS2, PS3, PSP et Xbox 360

  • SBK-08: Superbike World Championship (Black Bean Games)
  • SBK-09: Superbike World Championship (Black Bean Games)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]