Coupe du monde masculine de saut à ski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Coupe du monde féminine de saut à ski.

Coupe du monde masculine de saut à ski

Description de l'image  Ski jumping pictogram.svg.
Généralités
Création 1979
Organisateur(s) Fédération internationale de ski
Périodicité Annuelle
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer
Plus titré(s) Drapeau : Finlande Matti Nykänen 4 (1988)
Drapeau : Pologne Adam Małysz 4 (2007)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Coupe du monde masculine de saut à ski 2013-2014

La coupe du monde de saut à ski est une compétition annuelle organisée par la FIS depuis 1979. Elle se déroule de novembre à avril. Le point fort de la saison est la tournée des quatre tremplins qui se déroule pendant les fêtes de fin d'année.

Format[modifier | modifier le code]

La compétition se dispute généralement entre vingt-cinq et trente épreuves sur toute la saison, chaque épreuve rapporte des points aux compétiteurs selon leurs classements.

Lors de chaque épreuve, une manche de qualification puis deux manches de concours sont organisées.

La première manche voit s'affronter cinquante sauteurs : ce sont les dix premiers présents du classement général de la coupe (ou, lors de l'épreuve d'ouverture, les dix premiers de la saison précédente), plus les quarante premiers de la manche de qualification[N 1].

Ensuite, les trente meilleurs de ce premier saut concourent pour le second saut, le classement final est établi en totalisant les performances des deux manches.

Le vainqueur marque 100 points, les autres points sont distribués de telle façon :

Place 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Points 100 80 60 50 45 40 36 32 29 26 24 22 20 18 16
Place 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e 26e 27e 28e 29e 30e
Points 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Or Argent Bronze
1979/1980 Drapeau : Autriche Hubert Neuper Drapeau : Autriche Armin Kogler Drapeau : Pologne Stanislaw Bobak
1980/1981 Drapeau : Autriche Armin Kogler Drapeau : Norvège Roger Ruud Drapeau : Canada Horst Bulau
1981/1982 Drapeau : Autriche Armin Kogler Drapeau : Autriche Hubert Neuper Drapeau : Canada Horst Bulau
1982/1983 Drapeau : Finlande Matti Nykänen Drapeau : Canada Horst Bulau Drapeau : Autriche Armin Kogler
1983/1984 Drapeau : Allemagne de l'Est Jens Weißflog Drapeau : Finlande Matti Nykänen Drapeau : Tchécoslovaquie Pavel Ploc
1984/1985 Drapeau : Finlande Matti Nykänen Drapeau : Autriche Andreas Felder Drapeau : Autriche Ernst Vettori
1985/1986 Drapeau : Finlande Matti Nykänen Drapeau : Autriche Ernst Vettori Drapeau : Autriche Andreas Felder
1986/1987 Drapeau : Norvège Vegard Opaas Drapeau : Autriche Ernst Vettori Drapeau : Autriche Andreas Felder
1987/1988 Drapeau : Finlande Matti Nykänen Drapeau : Tchécoslovaquie Pavel Ploc Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Primož Ulaga
1988/1989 Drapeau : Suède Jan Boklöv Drapeau : Allemagne de l'Est Jens Weißflog Drapeau : République fédérale d'Allemagne Dieter Thoma
1989/1990 Drapeau : Finlande Ari-Pekka Nikkola Drapeau : Autriche Ernst Vettori Drapeau : Autriche Andreas Felder
1990/1991 Drapeau : Autriche Andreas Felder Drapeau : Suisse Stephan Zünd Drapeau : Allemagne Dieter Thoma
1991/1992 Drapeau : Finlande Toni Nieminen Drapeau : Autriche Werner Rathmayr Drapeau : Autriche Andreas Felder
1992/1993 Drapeau : Autriche Andreas Goldberger Drapeau : République tchèque Jaroslav Sakala Drapeau : Japon Noriaki Kasai
1993/1994 Drapeau : Norvège Espen Bredesen Drapeau : Allemagne Jens Weißflog Drapeau : Autriche Andreas Goldberger
1994/1995 Drapeau : Autriche Andreas Goldberger Drapeau : Italie Roberto Cecon Drapeau : Finlande Janne Ahonen
1995/1996 Drapeau : Autriche Andreas Goldberger Drapeau : Finlande Ari-Pekka Nikkola Drapeau : Finlande Janne Ahonen
1996/1997 Drapeau : Slovénie Primož Peterka Drapeau : Allemagne Dieter Thoma Drapeau : Japon Kazuyoshi Funaki
1997/1998 Drapeau : Slovénie Primož Peterka Drapeau : Japon Kazuyoshi Funaki Drapeau : Autriche Andreas Widhölzl
1998/1999 Drapeau : Allemagne Martin Schmitt Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Japon Noriaki Kasai
1999/2000 Drapeau : Allemagne Martin Schmitt Drapeau : Autriche Andreas Widhölzl Drapeau : Finlande Janne Ahonen
2000/2001 Drapeau : Pologne Adam Małysz Drapeau : Allemagne Martin Schmitt Drapeau : Finlande Risto Jussilainen
2001/2002 Drapeau : Pologne Adam Małysz Drapeau : Allemagne Sven Hannawald Drapeau : Finlande Matti Hautamäki
2002/2003 Drapeau : Pologne Adam Małysz Drapeau : Allemagne Sven Hannawald Drapeau : Autriche Andreas Widhölzl
2003/2004 Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Norvège Roar Ljøkelsøy Drapeau : Norvège Bjørn Einar Romøren
2004/2005 Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Norvège Roar Ljøkelsøy Drapeau : Finlande Matti Hautamäki
2005/2006 République tchèque Jakub Janda Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Suisse Andreas Küttel
2006/2007 Drapeau : Pologne Adam Małysz Drapeau : Norvège Anders Jacobsen Drapeau : Suisse Simon Ammann
2007/2008 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Finlande Janne Ahonen
2008/2009 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl
2009/2010 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
2010/2011 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz
2011/2012 Drapeau : Norvège Anders Bardal Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Autriche Andreas Kofler
2012/2013 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Norvège Anders Bardal Drapeau : Pologne Kamil Stoch
2013/2014 Drapeau : Pologne Kamil Stoch Drapeau : Slovénie Peter Prevc Drapeau : Allemagne Severin Freund

Records de victoires au classement général:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les concours de la tournée des quatre tremplins utilisent un principe différent pour sélectionner lors du premier saut les sauteurs habilités à concourir également pour le deuxième saut : ce sont les vainqueurs de vingt-cinq duels, qui opposent deux à deux les qualifiés, le premier contre le 50e des qualifications, le deuxième contre le 49e... et le 25e contre le 26e. À ces 25 sauteurs, s'ajoutent les cinq « meilleurs perdants » (dits lucky loosers), les cinq sauteurs ayant réalisé les meilleurs sauts parmi les perdant de leurs duels.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]