Carey Price

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Price.

Carey Price

Description de l'image  Carey_Price_shutout_2011-03-12.JPG.
Surnom(s) Jesus Price[1],[2]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 16 août 1987,
Anahim Lake (Canada)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH Canadiens de Montréal
A joué pour LAH
Bulldogs de Hamilton
Repêc. LNH 5e choix au total, 2005
Canadiens de Montréal
Carrière pro. Depuis 2007

Carey Price (né le 16 août 1987 à Anahim Lake, près de Vancouver en Colombie-Britannique) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace. Il évolue en tant que gardien de but dans la Ligue nationale de hockey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Junior[modifier | modifier le code]

En 2002-2003, il débute le hockey mineur en jouant pour l'équipe de Williams Lake, ville où il a grandi mais avant la fin de la saison, il rejoint la Ligue de hockey de l'Ouest et joue un match sous le maillot des Americans de Tri-City[3]. La saison suivante, il est la doublure de Tyler Weiman, ne jouant qu'une trentaine de matchs dans la saison régulière. L'équipe se qualifie pour les séries éliminatoires et il prend le dessus sur le titulaire, jouant huit matchs contre cinq pour Weiman[4]. L'équipe bat les Winter Hawks de Portland en première ronde mais est éliminée au deuxième tour des séries par les champions de la saison régulière, les Rockets de Kelowna.

En 2004-2005, il est le gardien numéro un de l'équipe et joue soixante-trois des soixante-et-onze matchs de la saison régulière alors que son équipe est éliminée dès le premier tour des séries par les Thunderbirds de Seattle. Au cours de l'été, il participe au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey et est choisi dès la première ronde par les Canadiens de Montréal. Il est le cinquième joueur repêché après Sidney Crosby en premier, puis Bobby Ryan, Jack Johnson et Benoît Pouliot[5]. Il joue encore deux saisons avec son équipe junior de la LHOu. Il participe avec l'équipe LHOu au Défi ADT Canada-Russie en 2006. En 2006-2007, il remporte le trophée du meilleur gardien de la Ligue canadienne de hockey, ligue regroupant les trois ligues de catégorie junior au Canada : la Ligue de hockey junior majeur du Québec, la Ligue de hockey de l'Ontario et la LHOu[6].

Professionnel[modifier | modifier le code]

Dans la Ligue américaine de hockey[modifier | modifier le code]

Il signe le 10 avril 2007 un contrat de trois ans avec les Canadiens de Montréal et il se rapporte immédiatement au club-école des Canadiens, les Bulldogs de Hamilton de la Ligue américaine de hockey[7]. Don Lever, l'entraîneur des Bulldogs, reste cependant perplexe à la venue de Price à Hamilton même s'il a essayé cinq autres gardiens de but au cours de la saison régulière. Il décide d'employer Price pour les deux dernières parties de la saison 2006-07, pour une victoire et une défaite[8]. Price convainc suffisamment Lever pour lui permettre d'être du premier match des séries éliminatoires de la Coupe Calder contre les Americans de Rochester, le club-école des Sabres de Buffalo. Price effectue 34 arrêts lors du premier match et signe un blanchissage. Il connaît également un excellent deuxième match mais l'équipe s'incline. Lors du quatrième match ses résultats sont en baisse : il laisse passer trois des onze premiers lancers dirigés vers lui. La série est alors égalité deux matchs partout mais parvient à se ressaisir, Bulldogs éliminant Rochester en six parties.

Au deuxième tour les Bulldogs affrontent le Moose du Manitoba, le club-école des Canucks de Vancouver. Price s'impose dans cette série effectuant respectivement 41, 36 et 40 arrêts dans les deuxième, cinquième et sixième rencontres. L'équipe Bulldogs passe donc au troisième tour et y affronte les Wolves de Chicago. Chicago, avec 331 buts marqués pendant la saison régulière, est la plus performante attaque de la ligue grâce à quatre des huit meilleurs pointeurs de la LAH : Darren Haydar, Brett Sterling, Cory Larose ainsi que Jason Krog[9]. Le premier match est un festival offensif gagné 6 à 5 par Hamilton. Price continue son travail et arrête l'attaque des Wolves en cinq matches. Carey Price et les Bulldogs sont alors qualifiés pour la finale de la Coupe Calder. Ils sont alors opposés aux champions de la saison régulière ainsi qu'au vainqueur des séries 2006 : les Bears de Hershey. Les Bears ont une équipe complète et ont éliminé les Monarchs de Manchester en seulement quatre matchs lors de la ronde précédente.

Price se dépasse dans le premier match stoppant les 46 tirs des Bears et finalement grâce entre autres à la prestation de son gardien, Hamilton remporte sa première Coupe Calder. Il devient le premier joueur de moins de 20 ans à remporter le trophée Jack A. Butterfield, trophée remis au joueur le plus utile des séries[10].

Dans la Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

Price parlant à Alex Auld lors d'un match à Pittsburgh, Mars 2011.

Il fait ses débuts dans la Ligue nationale de hockey contre les Penguins de Pittsburgh lors du premier match de la saison 2007-08. Il signe alors sa première victoire dans la LNH, à son premier match, en arrêtant vingt-six des vingt-huit rondelles dirigées vers lui.Score final de cette première partie: 3 à 2 pour les Canadien[11]. À son premier mois d'activité dans la LNH, Carey Price a reçu la Coupe Molson[Note 1] le 5 novembre 2007[11].

Le 8 janvier 2008, Price est renvoyé dans la LAH et Cristobal Huet lui est préféré. Les raisons invoquées par les dirigeants du Canadien étant un besoin d'améliorer sa technique et de jouer plus de parties. Après quelques mauvaises parties, il reprend confiance, joue bien dans la ligue américaine et le 4 février 2008 Price est appelé pour revenir dans l'alignement du Canadien. Il signe son premier blanchissage dans la LNH le 16 février 2008 au Centre Bell contre les Flyers de Philadelphie, lors d'une victoire 1-0[11]. Dix jours plus tard, Huet est échangé aux Capitals de Washington[12] et Price devient vient le gardien numéro un de l'organisation devant Jaroslav Halák. Pendant les cinq parties suivant le départ d'Huet, Carey obtient quatre victoires et pour une seule défaite, menant ainsi son équipe au premier rang de la conférence de l'Est. Le 2 avril 2008, Carey Price reçoit le titre de joueur recrue du mois de mars dans la LNH pour la première fois de sa carrière[11].

Le 10 avril 2008 Carey fait son premier match en séries éliminatoires contre les Bruins de Boston, une victoire 4 à 1. Pour la deuxième partie, il présente une performance de 37 arrêts pour mener son club à un gain de 3-2 en prolongation. C'est dans sa troisième partie que Carey Price connaît sa première défaite en séries éliminatoires, il s'incline en prolongation dans une défaite du « Tricolore » de 2 à 1. Le 15 avril 2008, il réalise son premier jeu blanc en carrière en séries éliminatoires dans une victoire de 1-0 des Canadiens de Montréal contre les Bruins de Boston. Il réalise alors vingt-sept arrêts lors de cette rencontre[13]. Les Bruins sont éliminés en sept matchs après un deuxième blanchissage de Price pour la victoire 2-0[14]. L'équipe est éliminée lors de la ronde suivante par les Flyers de Philadelphie en cinq matchs[15].

Le 3 janvier 2009, Carey Price, ainsi que ses coéquipiers Mike Komisarek, Andreï Markov et Alekseï Kovaliov, a été élu par les partisans pour faire partie de la formation partante du Match des étoiles de 2009 présenté à Montréal[16]. Huitièmes et derniers qualifiés de la conférence de l'Est, les Canadiens sont éliminés dès la première ronde en quatre matchs secs par les Bruins de Boston.

En janvier 2011, il est invité au 58e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey à Raleigh en tant que seul représentant des Canadiens de Montréal. Son coéquipier P.K. Subban est cependant invité quelques jours plus tard pour participer aux concours d'habileté.

Le 2 juillet 2012, il signe une prolongation de contrat de 6 ans avec les Canadiens de Montréal.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Championnat du monde junior 2007[modifier | modifier le code]

Au cours de la saison 2006-2007, Carey Price participe au championnat du monde 2007 des moins de 20 ans avec l'équipe du Canada junior, championnat qui a lieu à Leksand en Suède. Price débute son tournoi par un blanchissage[Note 2] face à la Suède lors d'une victoire 2 buts à 0, buts inscrits par Luc Bourdon et Brad Marchand[17]. Il aide par la suite le Canada à vaincre les Américains 6-3, les Allemands 3-1 puis les Slovaques 3-0 lors des matchs de poule. Premiers de celle-ci, les Canadiens sont directement qualifiés pour les demi-finales du championnat. Ils y retrouvent les Américains qui ouvrent le score au bout de vingt-cinq minutes de jeu par l'intermédiaire de Taylor Chorney. Bourdon égalise pour le Canada alors qu'il reste moins de huit minutes de jeu. Price est particulièrement brillant lors de la période de prolongation, repoussant douze tirs des Américains en dix minutes. Au total, lors de cette rencontre, il a arrêté 34 des 35 tirs dirigés vers lui. Finalement, les Canadiens se qualifient pour la finale après la séance de tir de fusillade[18].

Carey Price et l'équipe du Canada affrontent en finale l'équipe de Russie. C'est la troisième fois consécutive que les deux équipes se retrouvent en finale et comme les dernières éditions, le Canada remporte la médaille d'or. Price et les siens mènent la partie 4-0 avant de concéder deux buts pour une victoire finale 4-2[19]. En plus de la médaille d'or, Carey Price est sélectionné dans l'équipe d'étoiles du tournoi, il est élu gardien par excellence et joueur le plus utile à son équipe[Note 3],[20].

Jeux olympiques de 2014[modifier | modifier le code]

Le 6 janvier 2014, il est sélectionné en compagnie de Roberto Luongo et Mike Smith pour défendre les buts du Canada lors des Jeux olympiques de Sotchi en Russie. Il joue le premier match de son équipe qui bat la Norvège 3 buts à 1[21]. L’entraîneur de l'équipe canadienne choisi ensuite Luongo pour affronter l'Autriche lors du deuxième match de l'équipe qui est remporté 6 à 0. Price est de retour devant le filet pour le troisième match de l'équipe qui est remporté 2-1 en prolongation. Le Canada rencontre la Lettonie en quart de finale et s'impose encore une fois par la marque de 2-1. Price blanchit ensuite coup sur coup les Américains, le 21 février 2014, en demi-finale puis les Suédois, le 23 février 2014, en finale. Il permet ainsi à son équipe de conserver son titre de champion olympique gagné à Vancouver et remporte sa première médaille olympique. À l'issue du tournoi, il est nommé meilleur gardien du tournoi.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son père, Jerry, a aussi joué au niveau professionnel après avoir été sélectionné par les Flyers de Philadelphie, mais n'a jamais réussi à obtenir un poste au niveau de la LNH[22]. Il a une sœur cadette prénommée Kayla et sa mère se nomme Lynda. Il est le cousin de l'attaquant Shane Doan et du défenseur Keaton Ellerby qui jouent également dans la LNH[23].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3],[24]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N   Pr Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2002-2003 Timberwolves de Williams Lake BCHL 18 1 050 48 2,70 1
2002-2003 Americans de Tri-City LHOu 1 0 0 0 - 20 2 6,00 85,7 % 0 0
2003-2004 Americans de Tri-City LHOu 28 8 9 3 - 1 363 54 2,38 91,5 % 1 4 8 5 3 470 19 2,43 90,6 0 0
2004-2005 Americans de Tri-City LHOu 63 24 31 8 - 3 712 145 2,34 92,0 % 8 0 5 1 4 324 12 2,22 93,7 0
2005-2006 Americans de Tri-City LHOu 55 21 25 6 - 3 072 147 2,87 90,6 % 3 8 5 1 3 324 12 2,39 89,6 0 2
2006-2007 Americans de Tri-City LHOu 46 30 13 1 - 2 722 111 2,45 91,7 % 3 10 6 2 4 348 18 2,93 91,1 0 4
2006-2007 Bulldogs de Hamilton LAH 2 1 1 0 - 117 3 1,53 94,9 % 0 0 22 15 6 1 314 45 2,22 93,7 2 2
2007-2008 Canadiens de Montréal LNH 41 24 12 - 3 2 413 103 2,56 92,0 % 3 0 11 5 6 648 30 2 2,78 90,1 2
2007-2008 Bulldogs de Hamilton LAH 10 6 4 0 - 581 26 2,69 89,6 % 1 0
2008-2009 Canadiens de Montréal LNH 52 23 16 - 10 3 036 143 2,83 90,5 % 1 4 4 0 4 219 15 4,11 87,8 0 0
2009-2010 Canadiens de Montréal LNH 41 13 20 - 0 2 358 109 2,77 91,2 % 0 8 4 0 1 135 8 3,56 89,0 0 4
2010-2011 Canadiens de Montréal LNH 72 38 28 - 6 4 206 165 2,35 92,3 % 8 13 7 3 4 455 16 2,11 93,4 1 0
2011-2012 Canadiens de Montréal LNH 65 26 28 - 11 3 944 160 2,43 91,6 % 4 6
2012-2013 Canadiens de Montréal LNH 39 21 13 - 4 2 249 97 2,59 90,5 % 4 0 4 1 2 239 13 3,26 89,4 0 0
2013-2014 Canadiens de Montréal LNH

Internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales[3],[25],[26]
Année Équipe Compétition PJ  V   D   N   Pr Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2005 Championnat du monde -18 ans Drapeau : Canada Canada -18 ans 4 2 2 0 - 249 11 2,65 89,4 0 médaille d'argent Médaille d'or
2007 Championnat du monde junior Drapeau : Canada Canada -20 ans 6 0 0 - 370 7 1,14 96,1 médaille d'or Médaille d'or

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales[modifier | modifier le code]

Ligue canadienne de hockey

Ligue américaine de hockey

Ligue nationale de hockey

Canadiens de Montréal

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Coupe Molson est un trophée interne aux Canadiens de Montréal attribué au joueur de la franchise ayant obtenu le plus d'étoiles chaque mois.
  2. Un gardien de but effectue un blanchissage quand il réussit à ne concéder aucun but durant tout le match. Il faut également qu'il soit le seul gardien de l'équipe à avoir joué.
  3. Le terme francophone de meilleur joueur correspond au terme anglais de Most valuable player - MVP.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) «Jesus-Price» déjà crucifié - Cyberpresse
  2. (fr) Jesus Price vers le Vézina? - L'Antichambre, RDS
  3. a, b et c « Carey Price - Statistiques », sur www.nhl.com
  4. (en) « Effectif 2003-04 des Americans de Tri-City », sur www.hockeydb.com (consulté le 26 octobre 2009)
  5. (en) « Repêchage 2005 de la LNH », sur www.hockeydb.com (consulté le 26 octobre 2009)
  6. (fr) La Presse Canadienne, « Jodoin et Price honorés », sur www.rds.ca,‎ 26 mai 2007 (consulté le 26 octobre 2009)
  7. (fr) « Carey Price sous contrat », sur canadiens.nhl.com (consulté le 26 octobre 2009)
  8. (fr) « Effectif 2006-07 des Bulldogs », sur www.hockeydb.com (consulté le 26 octobre 2009)
  9. (en) « 2006-07 AHL League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 26 octobre 2009)
  10. (fr) « Les Bulldogs champions », sur www.rds.ca,‎ 7 juin 2007 (consulté le 26 octobre 2009)
  11. a, b, c et d (fr) « Carey Price, Canadiens - Bio », sur canadiens.nhl.com (consulté le 26 octobre 2009)
  12. (fr) « Huet échangé à Washington », sur canadiens.nhl.com (consulté le 26 octobre 2009)
  13. (fr) « Price et Brisebois volent la vedette », sur canadiens.nhl.com (consulté le 26 octobre 2009)
  14. (fr) « Le Tricolore élimine les Bruins », sur canadiens.nhl.com,‎ 21 avril 2008 (consulté le 26 octobre 2009)
  15. (fr) « La saison du Tricolore prend fin », sur canadiens.nhl.com,‎ 3 mai 2008 (consulté le 26 octobre 2009)
  16. (en) « 2009 NHL All-Star Game Rosters and Starting Lineups », sur www.nhl.com (consulté le 26 octobre 2009)
  17. (fr) « Championnat du monde junior - Price s'occupe des Suédois », sur www.radio-canada.ca,‎ 26 décembre 2006 (consulté le 26 octobre 2009)
  18. (fr) Nicolas Leborgne, « Compte-rendu de Canada - États-Unis en demi-finale du championnat du monde junior 2007 », sur http://www.passionhockey.com/hockeyarchives/ (consulté le 26 octobre 2009)
  19. (fr) Nicolas Leborgne, « Finale du championnat du monde junior 2007 », sur http://www.passionhockey.com/hockeyarchives/ (consulté le 26 octobre 2009)
  20. (fr) Marc Branchu, « Championnat du monde junior 2007 », sur http://www.passionhockey.com (consulté le 26 octobre 2009)
  21. Nicolas Jacquet, « Canada - Norvège (Jeux olympiques 2014, groupe B) », sur www.passionhockey.com,‎ 14 février 2014 (consulté le 14 février 2014)
  22. (en) « Fiche de carrière de son père », sur hockeydb.com (consulté le 9 août 2014)
  23. (en) « Une passion pour le hockey dans la famille de Doan et Price », sur www.nhl.com (consulté le 9 août 2014)
  24. (en) « Carey Price hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  25. [PDF] (en) « PLAYER STATISTICS BY TEAM As of SUN 24 APR 2005 / Including Game 31 / CAN - CanadaCanada », sur iihf.com,‎ 24 avril 2005 (consulté le 17 décembre 2013).
  26. [PDF] (en) « PLAYER STATISTICS BY TEAM As of 05.01.2007 / Including Game 31 / CAN - CanadaCanada », sur iihf.com,‎ 5 janvier 2007 (consulté le 17 décembre 2013).
  27. (en) Le Canada bat la Russie en finale des championnats junior 2007, http://www.cbc.ca/