Shea Weber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weber.

Shea Weber

Photographie couleur de Weber
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 14 août 1985,
Sicamous (Canada)
Joueur
Position Défenseur
Tire de la droite
Équipe LNH Predators de Nashville
A joué pour LAH
Admirals de Milwaukee
Repêc. LNH 49e choix au total, 2003
Predators de Nashville
Carrière pro. Depuis 2005

Shea Michael Weber (né le 14 août 1985 à Sicamous, province de la Colombie-Britannique) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien[1]. Il évolue au poste de défenseur[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en junior avec les Eagles de Sicamous en 2001. Les Eagles décrochent cette saison-là, la ligue de hockey junior du Kootenay, la Coupe Cyclone Taylor du vainqueur du championnat junior B de la Colombie-Britannique puis la Coupe Keystone décernée au vainqueur du championnat junior B de l'Ouest canadien. Cependant Weber n'a pas participé à la fin saison puisqu'il s'est joint en février aux Rockets de Kelowna dans la Ligue de hockey de l'Ouest disputant cinq parties de saison régulière. Les Rockets remportent les séries de la ligue et la Coupe Ed Chynoweth allant avec en 2003 et 2005. Il est choisi en 2003 au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Predators de Nashville en 2e ronde, en 49e position.

Il commence sa carrière professionnelle en 2005 dans le club-école des Predators aux Admirals de Milwaukee dans la Ligue américaine de hockey. Depuis 2005, il débute dans la LNH avec la franchise de Nashville. Il représente l'Équipe du Canada au niveau international. Il est champion du championnat du monde 2007 et olympique en 2010.

Le 3 août 2011, il signe un contrat d'un an avec les Predators d'un montant de 7,5 millions de dollars en arbitrage[3].

Lors de l'intersaison 2012, le 19 juillet 2012, Weber signe une offre hostile (offer sheet)[Note 1] avec les Flyers de Philadelphie pour un contrat de 14 ans et 110 millions de dollars. Les Predators, qui venaient de perdre Ryan Suter devenu agent libre, se mettent à niveau du contrat proposé à Weber cinq jours plus tard. Le contrat de Weber est le troisième plus long contrat de l'histoire de la LNH, après les contrats de 15 ans signés par Rick DiPietro des Islanders de New York et Ilia Kovaltchouk des Devils du New Jersey[4].

Au cours de la saison 2013-2014, il est le meneur parmi les défenseurs pour le plus grande de buts marqués avec 23 réalisations[5].

Weber a été nominé à trois reprises pour remporter le trophée James Norris remis au meilleur défenseur de la LNH sans toutefois remporter cet honneur[5].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ouest[modifier | modifier le code]

  • 2005 : nommé dans la deuxième équipe des étoiles de la Conférence Est.
  • 2005 : nommé dans la première équipe des étoiles de la Conférence Est.
  • 2005 : nommé meilleur joueur des séries éliminatoires.

Coupe Memorial[modifier | modifier le code]

  • 2004 : nommé dans l'équipe des étoiles.

Ligue canadienne de hockey[modifier | modifier le code]

  • 2005 : nommé dans la deuxième équipe des étoiles.

Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

  • 2009 : termine meilleur passeur chez les défenseurs.
  • 2009 : termine meilleur pointeur chez les défenseurs.
  • 2009 : désigné comme l'un des trois meilleurs joueurs du Canada par son entraîneur avec Martin Saint-Louis et Dany Heatley.
  • 2009 : nommé meilleur défenseur.
  • 2009 : nommé dans l'équipe des étoiles.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • 2010 : nommé dans l'équipe type.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2001-2002 Eagles de Sicamous KIJHL 47 9 33 42 87 - - - - -
2001-2002 Rockets de Kelowna LHOu 5 0 0 0 0 - - - - -
2002-2003 Rockets de Kelowna LHOu 60 12 20 32 126 19 1 4 5 26
2003-2004 Rockets de Kelowna LHOu 55 12 29 41 95 17 3 14 17 16
2004-2005 Rockets de Kelowna LHOu 55 12 29 41 95 18 9 8 17 25
2005-2006 Admirals de Milwaukee LAH 46 12 15 27 49 14 6 5 11 16
2005-2006 Predators de Nashville LNH 28 2 8 10 42 4 2 0 2 8
2006-2007 Predators de Nashville LNH 79 17 23 40 60 5 0 3 3 2
2007-2008 Predators de Nashville LNH 54 6 14 20 49 6 1 3 4 6
2008-2009 Predators de Nashville LNH 81 23 30 53 80 - - - -
2009-2010 Predators de Nashville LNH 78 16 27 43 36 6 2 1 3 4
2010-2011 Predators de Nashville LNH 82 16 32 48 56 12 3 2 5 8
2011-2012 Predators de Nashville LNH 78 19 30 49 46 10 2 1 3 9
2012-2013 Predators de Nashville LNH 48 9 19 28 48 - - - - -
2013-2014 Predators de Nashville LNH 79 23 33 56 52 - - - - -
Totaux LNH 607 131 216 347 469 43 10 10 20 37

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ B A Pts +/- Pun Résultat
2005 Championnat du monde junior 6 0 0 0 +10 10 médaille d'or Médaille d'or
2007 Championnat du monde 6 1 1 2 +2 31 médaille d'or Médaille d'or
2009 Championnat du monde 9 4 8 12 +5 6 médaille d'argent Médaille d'argent
2010 Jeux olympiques 7 2 4 6 +4 2 médaille d'or Médaille d'or
2014 Jeux olympiques 6 3 3 6 +5 0 médaille d'or Médaille d'or

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une offer sheet est un accord passé entre une équipe et un joueur d'une autre équipe. L'équipe possédant les droits du-dit joueur ont sept jours pour se mettre à niveau, sous peine de perdre le joueur en question.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) Fiche de carrière sur eliteprospects.com
  3. (en) « Weber back in 2011-12 », sur predators.nhl.com (consulté le 4 août 2011).
  4. « Les Predators de Nashville égalent l'offre hostile faite à Shea Weber », sur NHL.com,‎ 24 juillet 2012 (consulté le 16 juillet 2014)
  5. a et b « Duncan Keith succède à P.K. Subban pour l'obtention du trophée Norris », sur NHL.com,‎ 24 juin 2014 (consulté le 16 juillet 2014)
  6. (en) « Shea Weber hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]