Brad Marchand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brad Marchand

Photographie couleur de Marchand
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 11 mai 1988,
Halifax (Canada)
Joueur
Position Ailier gauche
Tire de la gauche
Équipe LNH Bruins de Boston
A joué pour LAH
Bruins de Providence
Repêc. LNH 71e choix au total, 2006
Bruins de Boston
Carrière pro. Depuis 2008

Bradley Kevin Marchand (né le 11 mai 1988 à Halifax, dans la province de la Nouvelle-Écosse au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien[1]. Il évolue au poste d'ailier[2]. Il remporte avec le Canada les championnats du monde junior 2007 et championnats du monde junior 2008. Avec les Bruins de Boston, il décroche la Coupe Stanley 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière dans la LHJMQ[modifier | modifier le code]

En 2004, il débute dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec les Wildcats de Moncton avant d'être échangé en 2006 avec Luc Bourdon des Foreurs de Val d'Or.

En 2006, il est membre de l'équipe LHJMQ lors du défi ADT Canada-Russie de la Ligue canadienne de hockey. La même année, il termine meilleur pointeur des éliminatoires au cours desquels son équipe s'incline en finale face aux MAINEiacs de Lewiston. Il est choisi en 2006 au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Bruins de Boston en 3e ronde, en 71e position.

Il représente l'Équipe du Canada de hockey sur glace en sélections jeunes. Il est sélectionné pour le championnat du monde junior 2007. En 2007, il est prend part avec l'équipe LHJMQ au défi ADT Canada-Russie. Le 17 décembre 2007, il est échangé aux Mooseheads de Halifax en retour de Maxime Sauvé et plusieurs choix de ronde.

Débuts en professionnels[modifier | modifier le code]

En 2008, il passe professionnel avec les Bruins de Providence de la Ligue américaine de hockey. Le 21 octobre 2009, il dispute son premier match dans la LNH face aux Predators de Nashville inscrivant sa première assistance. Il s'agit de son unique point en vingt matchs disputés lors de sa première saison dans la LNH.

La Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

En 2010, il gagne sa place dans l'effectif des Bruins. Il compte 41 points dont 21 buts en 77 parties. Il est, avec cinq buts, le troisième pointeur de la ligue en infériorité numérique derrière le duo des Islanders Frans Nielsen (7 buts) et Michael Grabner (6 buts). Les Bruins terminent en tête de la division Nord-Est. Lors des séries éliminatoires, ils écartent successivement les Canadiens de Montréal 4-3, les Flyers de Philadelphie 4-0 et le Lightning de Tampa Bay 4-3. Les Bruins affrontent les Canucks de Vancouver en finale. Après six rencontres, les équipes sont à égalité, chacune ayant remporté les rencontres à domicile. Le 15 juin 2011, lors du septième match, les Bruins l'emportant 4-0 à la Rogers Arena et décrochent la Coupe Stanley. Marchand compte deux buts et une assistance. Il récolte la troisième étoile du match derrière ses coéquipiers Tim Thomas et Patrice Bergeron. Il marque 19 points en 25 parties. Avec 11 buts, il est devancé d'une unité par son coéquipier David Krejčí, meilleur buteur des séries éliminatoires. Il égalise le total de Jeremy Roenick pour le deuxième total de buts de l'histoire pour une recrue en séries éliminatoires. Le numéro 63 des Bruins reçoit le Trophée du Septième Joueur récompensant le joueur ayant évolué à un niveau plus élevé que celui attendu après un vote des fans des Bruins[3].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey junior majeur du Québec[modifier | modifier le code]

  • 2004 - sélectionné en tant que 24e choix (seconde ronde) par les Wildcats de Moncton
  • 2007 - Joueur offensif de la semaine - du 26 novembre au 2 décembre 2007 - 3 matchs, pour 10 points (3 buts + 7 assistances), +3.

Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

Bruins de Boston[modifier | modifier le code]

  • 2011 : remporte le trophée du Septième Joueur.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2004-2005 Wildcats de Moncton LHJMQ 61 9 20 29 52 11 1 0 1 7
2005-2006 Wildcats de Moncton LHJMQ 68 29 37 66 83 20 5 14 19 34
2006-2007 Foreurs de Val-d'Or LHJMQ 57 33 47 80 108 20 16 24 40 36
2007-2008 Foreurs de Val-d'Or LHJMQ 33 21 23 44 36 - - - - -
Mooseheads de Halifax LHJMQ 26 10 19 29 40 14 3 16 19 18
2008-2009 Bruins de Providence LAH 79 18 41 59 67 16 7 8 15 26
2009-2010 Bruins de Providence LAH 34 13 19 32 51 - - - - -
2009-2010 Bruins de Boston LNH 20 0 1 1 20 - - - - -
2010-2011 Bruins de Boston LNH 72 21 20 41 51 25 11 8 19 16
2011-2012 Bruins de Boston LNH 76 28 27 55 87 7 1 1 2 2
2012-2013 Bruins de Boston LNH 45 18 18 36 27 22 9 4 13 21
2013-2014 Bruins de Boston LNH 82 25 28 53 64 12 0 5 5 18
Totaux LNH 300 92 94 186 249 66 16 23 39 81

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2007 Championnat du monde junior 6 2 0 2 2 +2 médaille d'or Médaille d'or
2008 Championnat du monde junior 7 4 2 6 4 +2 médaille d'or Médaille d'or

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur eliteprospects.com
  2. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  3. (en) « Brad Marchand's Breakthrough Season Recognized by Fans With 7th Player Award », sur www.nesn.com (consulté le 22 juin 2011).
  4. (en) « Brad Marchand hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]