Position (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Position.

Un joueur de hockey sur glace peut occuper une des quatre positions suivantes :

Historiquement, au début du XXe siècle, une cinquième position existait, celle de rover, appelée « maraudeur » en français.

Composition d'une équipe[modifier | modifier le code]

Chaque équipe fait jouer traditionnellement cinq joueurs de champ et un gardien de but par temps de glace. Les joueurs d'attaque constituent une ligne offensive tandis que les joueurs défensifs font partie d'une paire de défenseurs. Classiquement, chaque équipe possède pour un match plusieurs lignes d'attaques, plusieurs paires de défenseurs et deux gardiens pour un total de dix-huit joueurs et deux gardiens pour la Ligue nationale de hockey[1] alors que pour les compétitions tombant sous la juridiction de la Fédération internationale de hockey sur glace, il peut y avoir jusqu'à vingt joueurs de champ[2].

Il arrive que certaines équipes décident de changer ce schéma pour ajouter des attaquants ou des défenseurs mais sans jamais pouvoir dépasser les 18 et 20 joueurs pour chaque règlementation. L'aspect immuable est également l'obligation pour l'équipe d'avoir deux gardiens de but au total.

Si et seulement les deux gardiens de but sont blessés, un joueur de champ peut prendre la place de portier de l'équipe au cours d'un match[1]. Les joueurs de champ peuvent changer leur positionnement au cours du match et ils ne sont pas obligés de jouer exclusivement dans la zone affectée à leur position. Un entraîneur peut décider de sortir son gardien de but pour avoir un joueur de champ supplémentaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Règlement de la LNH - page 6 section 2
  2. Règlement international - page 2 section 23

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :