Adam Graves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adam Graves

Photographie d'Adam Graves

Adam Graves en 2008

Surnom(s) Gravey
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 12 avril 1968,
Tecumseh (Canada)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Red Wings de l'Adirondack (LAH)
Red Wings de Détroit (LNH)
Oilers d'Edmonton (LNH)
Rangers de New York (LNH)
Sharks de San José (LNH)
Repêc. LNH 22e choix au total, 1986
Red Wings de Détroit
Carrière pro. 19882003

Adam Graves (né le 12 avril 1968 à Tecumseh) est un joueur canadien de hockey sur glace. Choisi par les Red Wings de Détroit lors du repêchage d'entrée de 1986 de la Ligue nationale de hockey, il joue quatre saisons pour l'organisation de Détroit avant de rejoindre pour deux saisons les Oilers d'Edmonton. Lors de sa première saison avec Edmonton, en 1989-1990, il fait partie de l'équipe qui remporte la Coupe Stanley. Après les Oilers, il joue pendant dix saisons avec les Rangers de New York ; il remporte ainsi une deuxième Coupe avec les Rangers en 1993-1994. Il les quitte en 2001 et passe deux dernières saisons avec les Sharks de San José avant de mettre une fin à sa carrière.

Vainqueur de deux Coupes Stanley, il met fin à sa carrière avec un total de 329 buts et 287 assistances avec 1 152 matchs en saison régulière. Il travaille actuellement pour les Rangers de New York comme assistant chargé du développement des recrues et des relations avec les supporteurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts en junior[modifier | modifier le code]

Adam Graves naît le 12 avril 1968 à Tecumseh, une ville de l'Ontario au Canada[1]. Il débute sa carrière en jouant avec les Dukes de King City dans l'Association de hockey de l'Ontario, niveau B, lors de la saison 1984-1985[2]. Lors de la saison suivante, il fait ses débuts dans le niveau principal du hockey junior de l'Ontario en jouant avec les Compuware Spitfires de Windsor de la Ligue de hockey de l'Ontario. Quatrièmes de la division Emms, les joueurs des Spitfires jouent les séries éliminatoires de la ligue et ne sont éliminés qu'en demi-finale par les Platers de Guelph, futurs vainqueurs[3]. Avec soixante-quatre points, Graves est le troisième meilleur réalisateur de son équipe[4].

Il est le 22e choix au total du repêchage d'entrée[Note 1] de la Ligue nationale de hockey de 1986 ; il est le vingt-deuxième joueur choisi lors de la séance, le deuxième des Red Wings de Détroit qui choisissent Joe Murphy avant Adams[5].

Meilleur pointeur de son équipe junior lors de la saison 1986-1987, Graves est le neuvième pointeur de la LHO avec cent points[6]. Il aide son équipe à jouer les séries mais les Spitfires perdent une nouvelle fois en demi-finale contre les Centennials de North Bay[7]. Il fait également ses débuts dans la Ligue américaine de hockey en jouant cinq rencontres des séries de la Coupe Calder avec les Red Wings de l'Adirondack, équipe affiliée à Détroit[2].

Graves joue sa dernière saison en 1987-1988 avec les Spitfires, jouant également une dizaine de rencontres dans la LNH avec Détroit[2]. Il ne participe qu'à une quarantaine de rencontres dans la LHO sur la saison régulière mais joue toutes les rencontres de son équipe lors des séries ; seulement douze matchs sont nécessaires aux joueurs de Windsor pour remporter les trois séries jouées et la Coupe J. Ross Robertson allant avec. Il aide par la suite les siens à atteindre la finale de la Coupe Memorial 1988 mais ils sont défaits en finale 7-6 par les Tigers de Medicine Hat, autre équipe de la LHO[8].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il rejoint par la suite les Red Wings de l'Adirondack et ceux de Détroit et passe la saison 1988-1989 entre la LNH et la LAH ; il joue plus avec Détroit qu'avec l'équipe de l'Adirondack mais Détroit perdant au premier tour des séries de la Coupe Stanley, il termine la phase finale dans la LAH. Auteur de trente-deux points lors des séries, il aide son équipe à gagner la finale et la Coupe Calder[9].

Il débute la saison suivante avec les Red Wings de Détroit mais au bout de treize rencontres, début novembre, il fait partie d'un échange massifs de joueurs entre Détroit et les Oilers d'Edmonton : Jimmy Carson, Kevin McClelland et un choix de repêchage sont échangés contre Petr Klíma, Joe Murphy, Jeff Sharples et Graves[8]. Dès cette première saison dans la LNH, il remporte un nouveau titre de champion de sa ligue, le troisième en trois ans grâce à une victoire en finale de la Coupe Stanley contre les Bruins de Boston[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[10]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1985-1986 Compuware Spitfires de Windsor LHO 62 27 37 64 35 16 5 11 16 10
1986-1987 Compuware Spitfires de Windsor LHO 66 45 55 100 70 14 9 8 17 32
1986-1987 Red Wings de l'Adirondack LAH 5 0 1 1 0
1987-1988 Compuware Spitfires de Windsor LHO 37 28 32 60 107 12 14 18 32 16
1987-1988 Red Wings de Détroit LNH 9 0 1 1 8
1988-1989 Red Wings de l'Adirondack LAH 14 10 11 21 28 14 11 7 18 17
1988-1989 Red Wings de Détroit LNH 56 7 5 12 60 5 0 0 0 4
1989-1990 Red Wings de Détroit LNH 13 0 1 1 13
1989-1990 Oilers d'Edmonton LNH 63 9 12 21 123 22 5 6 11 17
1990-1991 Oilers d'Edmonton LNH 76 7 18 25 127 18 2 4 6 22
1991-1992 Rangers de New York LNH 80 26 33 59 139 10 5 3 8 22
1992-1993 Rangers de New York LNH 84 36 29 65 148
1993-1994 Rangers de New York LNH 84 52 27 79 127 23 10 7 17 24
1994-1995 Rangers de New York LNH 47 17 14 31 51 10 4 4 8 8
1995-1996 Rangers de New York LNH 82 22 36 58 100 10 7 1 8 4
1996-1997 Rangers de New York LNH 82 33 28 61 66 15 2 1 3 12
1997-1998 Rangers de New York LNH 72 23 12 35 41
1998-1999 Rangers de New York LNH 82 38 15 53 47
1999-2000 Rangers de New York LNH 77 23 17 40 14
2000-2001 Rangers de New York LNH 82 10 16 26 77
2001-2002 Sharks de San José LNH 81 17 14 31 51 12 3 1 4 6
2002-2003 Sharks de San José LNH 82 9 9 18 32
Totaux LNH 1 152 329 287 616 1 224 125 38 27 65 119

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1987-1988 : Coupe J. Ross Robertson avec les Spitfires de Windsor
  • 1988-1989 : Coupe Calder avec les Red Wings de l'Adirondack
  • 1989-1990 : Coupe Stanley avec les Oilers d'Edmonton
  • 1993-1994 :
    • joue le 45e Match des étoiles de la LNH
    • sélectionné dans la seconde équipe d'étoiles de la LNH
    • Trophée King Clancy
    • Coupe Stanley avec les Rangers de New York
  • 2000-2001 : Trophée Bill Masterton

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Adam Graves - New York Rangers - All Time Roster », sur rangers.nhl.com (consulté le 26 avril 2012)
  2. a, b et c « Adam Graves - Statistiques », sur www.nhl.com
  3. (en) « 1985-86 Ontario Hockey League standings », sur The Internet Hockey Database (consulté le 26 avril 2012)
  4. (en) « Windsor Compuware Spitfires 1985-86 hockey team player statistics », sur The Internet Hockey Database (consulté le 26 avril 2012)
  5. NHL records 2010, p. 228
  6. (en) « 1986-87 OHL League Leaders », sur The Internet Hockey Database (consulté le 26 avril 2012)
  7. (en) « 1986-87 Ontario Hockey League standings », sur The Internet Hockey Database (consulté le 26 avril 2012)
  8. a, b et c (en) « Adam Graves, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 26 avril 2012)
  9. (en) « Calder Cup Champions - Players », sur theahl.com (consulté le 26 avril 2012)
  10. (en) « Adam Graves hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)