Henrik Lundqvist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henrik Lundqvist

Description de l'image  HenrikLundqvist.JPG.
Surnom(s) King Henrik[1]
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Né le 2 mars 1982,
Åre (Suède)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH Rangers de New York
A joué pour Elitserien
Frölunda HC
Allsvenskan
IF Molndal Hockey
Repêc. LNH 205e choix au total, 2000
Rangers de New York
Carrière pro. Depuis 2000

Henrik Lundqvist (né le 2 mars 1982 à Åre en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace suédois[2]. Il évolue au poste de gardien de but[3].Surnommé King Henrik, il est considéré comme l'un des meilleurs gardien du monde. Il a un frère jumeau, Joel Lundqvist, également joueur de hockey mais qui évolue en tant que centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en Europe[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté le hockey au Järpens IF, Lundqvist a commencé sa carrière professionnelle à l'âge de 18 ans au sein de l'équipe du Frölunda HC, connue à l'époque sous le nom de Västra Frölunda, de l'Elitserien. Il évoluait déjà depuis un an au sein de l'équipe de moins de 20 ans du club[4]. En 2000, il est également choisi au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Rangers de New York en tant que 205e choix (septième ronde). Malgré cela, il reste jouer dans son pays pour les cinq saisons suivantes.

En 180 matchs avec Frölunda, il a une moyenne de buts encaissés de 1,96 et 92,7 % d'arrêts. L'équipe accède quatre saisons de suite aux séries éliminatoires, avec deux titres de champion, en 2003 et 2005.

Au cours de la saison 2004-05, il bat quatre records de la ligue :

  • le plus bas taux de buts accordés (1,05) ;
  • le meilleur taux d'arrêts (92,6 %) ;
  • le plus long temps de jeu sans buts accordés (172 minutes et 29 secondes) ;
  • le plus grand nombre de blanchissages (6).

Il est également nommé meilleur gardien de l'année, meilleur joueur suédois de l'année pour le championnat élite mais également tous championnats confondus. Il reçoit ainsi le Palet d'or et le Guldhjälmen[5].

Le 29 septembre 2005, les Rangers et Lundqvist signent un contrat et le suédois débarque en Amérique du Nord[6].

Carrière dans la LNH[modifier | modifier le code]

Le 13 octobre 2005, il réalise sa première victoire dans la LNH conte les Devils du New Jersey et quatre jours plus tard son premier blanchissage contre les Panthers de la Floride. Kevin Weekes, le gardien titulaire des Rangers, étant blessé, il assume l'intérim et devient rapidement le chouchou du public.

Le 22 janvier, contre les Devils, il enregistre sa 20e victoire. Il est le premier gardien des Rangers depuis Mike Richter à compter 20 victoires lors de sa première saison. Il ne s'arrête pas là et le 29 mars contre les Islanders, il compte sa 30e victoire et inscrit un record pour un gardien-recrue des Rangers.
À la fin de la saison, il est finaliste pour gagner le trophée Vézina mais Miikka Kiprusoff des Flames de Calgary le devance finalement. Pour le trophée Calder de meilleure recrue, il ne finit pas dans les finalistes, ceci en raison d'une saison exceptionnelle avec l'émergence de talents tels Aleksandr Ovetchkine, Sidney Crosby ou encore Dion Phaneuf. Il est tout de même désigné meilleur gardien débutant de la LNH.

Le 14 décembre 2006, lors d'un match contre les Stars de Dallas, il affronte son frère jumeau. Le match tourne à l'avantage du gardien de but (5-2)[7].

Le 11 juillet 2007, il signe un nouveau contrat d'un an de 4,25 millions de dollars américains (à comparer aux 817 000 $US qu'il touchait la saison précédente[8]).

Le 12 février 2008, le cerbère Suédois signe un contrat à long terme avec les Rangers de New York. Ce pacte de 6 ans lui apportera annuellement environ 6,5 millions de dollars américains.

À l'issue de la saison 2011-2012, il est finaliste du Trophée Vézina avec Jonathan Quick des Kings de Los Angeles et Pekka Rinne des Predators de Nashville[9]. Lundqvist reçoit finalement cette récompense[10].

Le 4 décembre 2013, l'organisation des Rangers de New York, annonce qu'elle prolonge le contrat de Lundqvist de 7 saisons et 59,5 millions de dollars américains. Il devient alors le gardien de but le mieux payé de la LNH avec un salaire annuel de 8.5 millions de dollars américains.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 2000, Lundqvist fait ses premiers pas dans les championnats internationaux en participant avec l'équipe de Suède des moins de 18 ans aux championnats du monde. En 2001 et 2002, il se joint à l'équipe junior pour le championnat du monde junior.

À partir de 2003, il joue avec l'équipe nationale senior et gagne en 2003 et 2004 la médaille d'argent du championnat du monde. Lors de cette dernière édition, il est sacré meilleur gardien du tournoi et a sa place dans l'équipe type du tournoi.

Il participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin en Italie, remportant avec la Suède la médaille d'or. En six matchs olympiques, Lundqvist a une fiche de cinq victoires et une défaite, n'accordant que douze buts.

En 2010, Il participe aux Jeux Olympiques de Vancouver, s'alignant avec l'équipe de la Suède. Il a mené tous les gardiens présents aux Jeux avec la meilleure moyenne de buts alloués et s'est classé 4e pour le meilleur pourcentage d'arrêts. Son équipe n'a pu se qualifier pour le carré final, terminant 5e au classement général.

Roller in line hockey[modifier | modifier le code]

En 2002, il a participé aux Championnats du monde de roller in line hockey. La Suède est championne du monde[11].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Elitserien[modifier | modifier le code]

  • 2002 : il est nommé joueur junior de l'année;
  • Trophée Honkens (meilleur gardien de l'année) en 2003, 2004 et 2005.
  • Il reçoit le Guldpucken (Palet d'or) en 2005 en tant que joueur de l'année. Cette même saison, il reçoit le Guldhjälmen (Casque d'or) en tant que joueur le plus important de la saison.
  • Champion de l'Elitserien avec le Frölunda HC en 2003 et 2005.

Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

  • Nominé pour le trophée Vézina en 2006.
  • Nommé dans l'équipe des Étoiles des recrues de 2006.
  • 2012 : participe au 59e Match des étoiles.
  • 2012 : remporte le Trophée Vézina.
  • 2012 : nommé dans la première équipe des étoiles.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[12]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2000-01 Frölunda HC Elitserien 4 191 11 3,46 88,2 0 2
2001-02 Frölunda HC Elitserien 20 1153 52 2,71 89,9 2 4 8 8 0 490 18 2,21 93,1 0 0
2002-03 Frölunda HC Elitserien 28 1651 40 1,45 94,8 6 4 12 740 26 2,11 82,2 2 0
2003-04 Frölunda HC Elitserien 48 2898 105 2,17 92,7 7 4 10 610 20 1,97 93,6 0 0
2004-05 Frölunda HC Elitserien 44 33 8 3 2641 79 1,79 93,5 6 2 14 12 2 855 15 1,05 96,2 6 0
2005-06 Rangers de New York LNH 53 30 12 9 3111 116 2,24 92,2 2 0 3 0 3 177 13 4,41 83,5 0 0
2006-07 Rangers de New York LNH 70 37 22 8 4109 160 2,34 91,7 5 0 10 6 4 637 22 2,07 92,4 1 0
2007-08 Rangers de New York LNH 72 37 24 10 4305 160 2,23 91,2 10 2 10 5 5 608 26 2,57 90,9 1 0
2008-09 Rangers de New York LNH 70 38 25 7 4153 168 2,43 91,6 3 0 7 3 4 380 19 3,00 90,8 1 0
2009-10 Rangers de New York LNH 73 35 27 10 4204 167 2,38 92,1 4 0 - - - - - - - - -
2010-11 Rangers de New York LNH 68 36 27 16 4007 152 2,28 92,3 4 6 5 1 4 346 13 2,25 91,7 0 0
2011-12 Rangers de New York LNH 62 39 18 5 3754 123 1,97 93,0 8 4 20 10 10 1251 38 1,82 93,1 3 0
Totaux Elitserien
Totaux LNH

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Henrik Lundqvist has carried NY Rangers to cusp of Stanley Cup finals, it’s time teammates finish the trip », sur www.nydailynews.com,‎ 27 mai 2014 (consulté le 8 juin 2014).
  2. (en) Fiche de carrière sur eliteprospects.com
  3. (en) « Henrik Lundqvist profile », sur Eurohockey.com (consulté le 18 juin 2012)
  4. (en) Fiche sur www.eurohockey.com
  5. (sv) Liste des récipiendaires du Guldhjälmen sur http://www.swehockey.se/.
  6. (en) Signature de Lundqvist et des Rangers
  7. (en) Résultats du match Dallas - New York R. du 14-06-06
  8. Lundqvist s'entend avec les Rangers
  9. (en) « Lundqvist, Quick, Rinne are finalists », sur espn.go.com (consulté le 22 juin 2012)
  10. (en) « Lundqvist Wins Vezina Trophy », sur www.nytimes.com (consulté le 22 juin 2012)
  11. Composition de l'équipe de Suède 2002
  12. (en) « Henrik Lundqvist, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 18 juin 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

« Henrik Lundqvist - Statistiques », sur www.nhl.com