Sergueï Bobrovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bobrovski.
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Sergueï Bobrovski

Photographie de Bobrovski

Bobrovski en 2010.

Surnom(s) Bob[1]
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Né le 20 septembre 1988,
Novokouznetsk (RSFSR)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH Blue Jackets de Columbus
Ancienne(s) équipe(s) Flyers de Philadelphie
A joué pour Superliga
Metallourg Novokouznetsk
KHL
SKA Saint-Pétersbourg
Carrière pro. Depuis 2006

Sergueï Andreïevitch Bobrovski - en russe : Сергей Андреевич Бобровский (Sergej Andreevič Bobrovskij), et en anglais : Sergei Bobrovsky - (né le 20 septembre 1988 à Novokouznetsk en République socialiste fédérative soviétique de Russie) est un joueur professionnel de hockey sur glace russe[2]. Il évolue au poste de gardien de but[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Metallourg Novokouznetsk[modifier | modifier le code]

Formé au Metallourg Novokouznetsk, il débute en 2004 avec l'équipe réserve dans la Pervaïa liga, le troisième niveau russe. Trois ans plus tard, il découvre la Superliga avec l'équipe première. L'équipe est éliminée en huitième de finale par les Ak Bars Kazan après avoir pris la seizième et dernière place qualificative pour la post-saison[3]. Il représente la Russie au niveau international. Il a participé aux sélections jeunes. Il prend part à la Super Série 2007. En 2007, il est le gardien de l'équipe ayant disputé le plus de match malgré l'arrivée en cours de saison de Maksim Sokolov[4]. La dix-septième place est insuffisante pour prétendre à une place en série éliminatoires. Il est le gardien titulaire de l'équipe ayant décroché la médaillé de bronze au championnat du monde junior 2008. La saison suivante, les deux gardiens partagent le temps de glace. Cinquième de la Division Bobrov, l'équipe ne parvient pas à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Gagarine[5]. Il est secondé par le vétéran Aleksandr Vioukhine en 2009-2010. Le Metallourg non qualifié pour les séries éliminatoires, il est mis à disposition de l'équipe junior. La KHL a créé en début de saison la Molodiojnaïa Hokkeïnaïa Liga (MHL) afin d'aguérir les jeunes joueurs de ses équipes. Kouznetskie Medvedi est le nom donné à l'équipe junior du Metallourg. Huitièmes de la division est, l'équipe a pris la dernière place qualificative pour les séries éliminatoires de la Coupe Kharlamov. Avec les renforts de jeunes évoluant dans la KHL[6] tel que Bobrovski, les défenseurs Dmitri Orlov et Zakhar Arzamastsev et l'attaquant Maksim Kitsyne, l'équipe surprend et atteint la finale. Elle s'incline 3 victoires à 1 face aux Stalnye Lissy équipe réserve du Metallourg Magnitogorsk dont le gardien Dmitri Volochine est nommé meilleur gardien des séries éliminatoires. Bobrovski n'a pas disputé la finale. En effet, il est convié en équipe de Russie senior. Le sélectionneur Viatcheslav Bykov le titularise le 27 avril 2010 pour sa première cape lors d'un match amical contre la Italie[7]. La veille, il avait été remplaçant d'Aleksandr Ieriomenko lors de la précédente rencontre entre ses deux équipes[8]. Il n'est finalement pas retenu pour participer au Championnat du monde 2011.

L'Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Le 6 mai 2010, il signe un contrat de 1 750 000 dollars par an portant sur trois saisons avec les Flyers de Philadelphie. Initialement, la franchise prévoit d'assigner le gardien dans son club ferme de la Ligue américaine de hockey, les Phantoms de l'Adirondack[9]. Mais après avoir impressionnés les entraîneurs durant le camp d'entraînement, il est retenu dans l'effectif pour pallier l'absence sur blessure du titulaire Michael Leighton[10]. En dépit de la concurrence de Brian Boucher, deuxième gardien de but des Flyers, l'entraîneur Peter Laviolette l'aligne pour sa première partie dans la Ligue nationale de hockey le 7 octobre 2010 contre les Penguins de Pittsburgh. L'équipe l'emporte 3-2 dans la nouvelle salle des Pingouins, le Consol Energy Center. Il réalise alors 31 arrêts et est nommé première étoile de la rencontre. À 22 ans et 12 jours, il devient le plus jeune gardien à remporter le match d'ouverture des Flyers, éclipsant Ron Hextall qui a débuté à 22 ans et 159 jours le 9 octobre 1986[11]. Il devient également le premier gardien recrue des Flyers à remporter son premier match depuis Antero Niittymäki en 2004[12]. La franchise termine deuxième de la conférence est à l'issue de la saison régulière derrière les Capitals de Washington. Elle élimine les Sabres de Buffalo en sept matchs lors du premier tour puis s'incline en demi-finale de conférence, quatre victoires à zéro face aux Bruins de Boston, futurs vainqueurs de la Coupe Stanley. En raison de ses performances irrégulières, il est régulièrement poussé sur le banc par Brian Boucher durant les séries éliminatoires.

Lors la saison 2011-2012, les Flyers décident de recruter Ilia Bryzgalov comme gardien titulaire. Cinquièmes de l'est, les Flyers tombent en cinq matchs au deuxième tour des séries éliminatoires après avoir barré la route des Penguins de Pittsburgh quatre victoires à deux. Le 22 juin 2012, il est échangé aux Blue Jackets de Columbus en retour de trois choix de repêchage. Durant l'été, il travaille alors avec Ian Clark, l'entraîneur des gardiens qui l'aide à modifier sa posture devant les filets[13]. Durant le lock-out 2012-2013 de la LNH, Bobrovski signe au SKA Saint-Pétersbourg où il partage le filet avec Ilia Iejov. Il dispute son premier match avec les Blue Jackets le 19 janvier 2013 date du début de la saison 2012-2013. Il supplante Steve Mason comme gardien titulaire des Blue Jackets. Le gardien russe enregistre son premier blanchissage dans la LNH le 9 mars face aux Red Wings de Détroit. Les Blue Jackets terminent neuvièmes de la conférence ouest avec cinquante-cinq points, soit le même nombre de points que le Wild du Minnesota, huitième, et manquent les séries éliminatoires. Bobrovski possède le deuxième pourcentage d'arrêts de la saison régulière (93,2%) derrière Craig Anderson des Sénateurs d'Ottawa.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Superliga

  • 2007 : participe au Match des étoiles avec l'équipe Est.

Championnat du monde junior

Ligue nationale de hockey

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques en club[14]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ  A  Pun   V     D     N   Min BC Bl Moy %Arr  PJ  A  Pun V     D   Min BC Bl Moy %Arr
2005-2006 Metallourg Novokouznetsk 2 Pervaïa liga
2006-2007 Metallourg Novokouznetsk Superliga 8 2,78 1 4,02
Metallourg Novokouznetsk 2 Pervaïa liga
2007-2008 Metallourg Novokouznetsk Superliga 24 2,97
Metallourg Novokouznetsk 2 Pervaïa liga
2008-2009 Metallourg Novokouznetsk KHL 32 1 2 6 16 2 933 68 1 2,49 92,7
2009-2010 Metallourg Novokouznetsk KHL 35 0 4 9 22 3 1 093 89 1 2,72 91,9
2009-2010 Kouznetskie Medvedi MHL 12 0 0 7 4 731:26 26 1 2,13 92,9
2010-2011 Flyers de Philadelphie LNH 54 2 2 28 13 - 3 017 130 0 2,59 91,5 6 0 0 0 2 186 10 0 3,23 87,7
2011-2012 Flyers de Philadelphie LNH 29 0 0 14 10 2 1 550 78 0 3,02 89,8 1 0 0 0 0 37 5 0 8,11 72,2
2012-2013 SKA Saint-Pétersbourg KHL 24 3 0 18 3 2 1 419:36 46 4 1,94 93,2 - - - - - - - - - -
2012-2013 Blue Jackets de Columbus LNH 38 0 0 21 11 6 2 219 74 4 2,00 93,2 - - - - - - - - - -

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Année Pays Événement  PJ  A  Pun   V     D     N   Min BC Bl Moy %Arr   Résultat
2008 Drapeau : Russie Russie Championnat du monde junior 6 0 2 4 2 0 366 07 15 0 2,46 91,85 médaille de bronze Médaille de bronze

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Des gardiens aux revenus modestes », sur www.lapresse.ca,‎ 22 novembre 2010 (consulté le 27 mai 2012)
  2. a et b (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  3. Russie 2007/08 : bilan sur www.hockeyarchives.com
  4. Russie 2007/08 : bilan sur www.hockeyarchives.com
  5. Russie 2008/09 : bilan sur www.hockeyarchives.com
  6. Russie 2009/10 : présentation sur www.hockeyarchives.com
  7. Italie - Russie (match 2, à Bolzano) sur www.hockeyarchives.com
  8. Italie - Russie (match 1, à Asiago) sur www.hockeyarchives.com
  9. (en) Flyers confident they have a future starting goalie sur www.nhl.com
  10. (en) Russian rookie Bobrovsky gets nod in Flyers' net sur www.nhl.com
  11. (en) Flyers spoil Pens' debut in new home with 3-2 win sur www.nhl.com
  12. (en) Bobrovsky's play needs no translation as Flyers beat Penguins sur articles.philly.com
  13. « Un changement de posture a aidé Sergei Bobrovsky », sur www.nhl.com,‎ 29 mars 2013 (consulté le 29 mars 2013).
  14. (en) « Sergueï Bobrovski hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]