Michel Larocque (hockey sur glace, 1952-1992)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Michel Larocque)
Aller à : navigation, rechercher

Michel Larocque

Surnom(s) Bunny
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 6 avril 1952,
Hull (Canada)
Mort le 29 juillet 1992,
Hull (Canada)
Joueur retraité et décédé
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LAH
Voyageurs de la Nouvelle-Écosse
Indians de Springfield
LIH
Rivermen de Peoria
LNH
Canadiens de Montréal
Maple Leafs de Toronto
Flyers de Philadelphie
Blues de St. Louis
Repêc. LNH 6e choix au total, 1972
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 19721985
Poste
Titre directeur général
Activité 1989 – 1990

Michel « Bunny » Larocque (né le 6 avril 1952 à Hull au Québec et décédé le 29 juillet 1992 dans la même ville et province) a été un gardien de but canadien professionnel de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Il a joué pour les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto, les Flyers de Philadelphie et les Blues de St-Louis dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Larocque a remporté quatre trophées Vézina. À cette époque, ce trophée était remis aux gardiens de but de l'équipe ayant alloué le moins de buts durant la saison régulière. Les trois premiers Vézina ont été gagnés grâce au grand talent de Ken Dryden. Le dernier trophée, lui, a été remporté avec Denis Herron et Richard Sevigny en 1982. Michel a réussi l'exploit de tenir la Coupe Stanley à quatre reprises durant les années 1970 avec le Canadien.

À la suite de sa carrière en tant que joueur, Larocque a été le directeur général des Tigres de Victoriaville (LHJMQ) durant la saison 1989-1990 et a remporté le trophée John Horman. Il a aussi été le vice-président de la LHJMQ pendant la saison 1991-1992 et a tenu cette position jusqu'à sa mort. Il est décédé d'un cancer du cerveau à l'âge de 40 ans dans sa ville natale à Hull.

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Équipes d'étoiles et trophées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]